15 milliards de dollars pour la musique en ligne en 2010

Le par  |  4 commentaire(s)
étude isupply musique internet

L'étude publiée ces jours-ci par le cabinet iSupply Corp.

L'étude publiée ces jours-ci par le cabinet iSupply Corp. estime que les bénéfices de la musique vendue par internet dans le monde, seront six fois plus importants en 2010 qu'aujourd'hui. La vente de musique ne cessera donc pas de progresser, toutefois, les supports physiques tels que les CD, déjà en déclins, vont accélérer leur baisse. Ainsi, la part des ventes de musique sur les plateformes en lignes représentera 40% des revenus en 2010. Actuellement, celle-ci ne s'élève qu'à 12% des ventes d'oeuvres musicales.

Etude isupply musique internet
Prévisions de l'évolution des revenus annuels mondiaux engendrés par les oeuvres musicales suivant la distribution traditionnelle et par plateforme en ligne.


Un marché en pleine croissance

On ne peut plus douter d'un profond changement dans le mode de distribution des oeuvres des artistes auquel l'industrie musicale doit s'adapter. Le cabinet de recherche souligne que la déploiement récent des plateformes musicales, la généralisation du haut-débit, et les services musicaux proposés par les opérateurs mobiles, sont des facteurs qui vont permettre d'atteindre de tels résultats dans les années à venir.

En outre, iSupply porte toute son attention sur le dernier facteur. L'émergence de nouvelles plateformes et de services musicaux orientés téléphonie mobile va rythmer la croissance. Un élément de plus qui confirme entre autres, les perspectives d'Apple d'être toujours le leader face à des concurrents toujours plus nombreux dans ce domaine, avec une éventuelle sortie du si attendu "iPhone" courant 2007.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #143474
... seront six fois plus importants aujourd'hui qu'en 2010!!!!

Surprenant, en général, c'est le contraire...
Le #143496
Voilà qui va permettre aux majors de justifier (ben voyons) la baisse des ventes de CD de musiques par le piratage en P2P
Le #143608
Ou à Pascal Nègre de venir chougner que si Universal peut pas mettre tout son catalogue en ligne plus vite, c'est parce qu'il a même plus de quoi de payer une trottinette pour venir au boulot
Le #143636
Les taux de croissance dans ce secteur sont entrain de se casse la gueule méchament...

Mais si l'abandon des DRM se met en place assez vite, ca ira mieux!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]