MWC 09 : Texas Instruments OMAP4, OMAP3 et picoprojecteurs

Le par  |  0 commentaire(s)
TI OMAP4

Relativement discret cette année, le fabricant de semiconducteurs Texas Instruments avait pourtant une annonce d'importance dans ses bagages : l'officialisation de sa plate-forme OMAP4, qui succède à OMAP3 et prépare le terrain pour des produits tellement puissants que la plupart des smartphones présentés lors du salon cette année apparaîtront comme des terminaux datant de la préhistoire en comparaison. Mais c'est pour 2011 au mieux. En attendant, le fondeur renforce son offre autour de sa plate-forme actuelle OMAP3, en développant ses possibilités autour de Google Android, et met en avant sa technologie de picoprojecteurs embarqués DLP Pico.

MWC Stand TI  01Curieuse ambiance chez Texas Instruments ( TI ) cette année, bien loin des fastes d'il y a deux ans, où le fondeur américain organisait ses conférences de presse dans les salons des palaces barcelonais, générant une affluence d'une bonne centaine de personnes.

La crise économique est passée par là et la société en a senti l'impact plus que d'autres, notamment avec les variations de commandes de ses clients, dont Nokia, qui impacte directement ses résultats. TI va supprimer des emplois et le site français de Villeneuve-Loubet est touché de plein fouet par cette restructuration.

La société a commencé à se recentrer sur d'autres pôles d'activité que les composants mobiles mais conserve quelques projets lourds en matière de puces mobiles, comme sa série OMAP3, dont plusieurs évolutions ( et une particulièrement pour Google Android ) ont été annoncées lors du salon, mais aussi comme OMAP4, la prochaine plate-forme mobile surpuissante permettant l'usage de puces multi-coeurs SMP ( Symmetric Multi-Processing ).


TI OMAP4, vers de nouveaux horizons
TI OMAP4Alors que certains smartphones tournent sous TI OMAP3 ( dont le Palm Pré ), Texas Instruments annonce sa prochaine génération de plate-forme mobile, TI OMAP4, toujours plus puissante mais aussi toujours moins gourmande en énergie.

Capable de décoder et d'enregistrer de la vidéo HD 1080p, pouvant supporter des capteurs photo jusqu'à 20 megapixels et d'offrir une semaine d'autonomie en écoute musicale,  la plate-forme TI OMAP4 est aussi bien plus performante que ce qu'on trouve actuellement sur le marché.

Ses performances de calcul sont annoncées comme 7 fois plus élevées, avec des performances graphiques 10 fois meilleures et un temps de chargement des pages Web 10 fois plus rapide. Pour obtenir ces performances, OMAP4 repose sur quatre piliers :

  • une puce DSP ( Digital Signal Processing ) TI C64x multimédia avec accélération hardware multi-formats
  • un processeur double coeur ARM Cortex A9 MPCore de plus de 1 GHz avec support SMP
  • un puissant moteur graphique programmable ( type PowerVR SGX540 )
  • une puce ISP ( Image Signal Processing ) pour le support du capteur photo et l'affichage vidéo

 

Pour les smartphones de 2011-2012
MWC TI 02La famille OMAP4 est pour le moment composée de deux éléments : OMAP4430 et OMAP4440, qui pourront fonctionner sous Linux Mobile, dont Google Android et la LiMo Platform, mais aussi Windows Mobile et Symbian OS.

Ils pourront donner naissance à des terminaux mobiles connectés dotés d'interfaces tactiles 3D et animées, avec lecture et enregistrement 1080p, APN jusqu'à 20 megapixels, sorties HDMI et gestion de résolutions au-delà du WSXGA ( 1440 x 900 pixels ).

Texas Instruments propose en outre de nombreuses solutions sans fil pour ajouter des connectivités, comme les chipsets de famille WiLink ( WiFi ), NaviLink ( GPS ) et BlueLink ( Bluetooth ). OMAP pourra supporter des extensions comme le picoprojecteur DLP Pico ou des composants analogiques.

Le fondeur américain met également l'accent sur la flexibilité de sa plate-forme pour les développeurs avec l'environnement de développement mobile OMAP Zoom. Mais les smartphones dotés de telles capacités ne sont pas pour tout de suite : les premiers échantillons de TI OMAP4 ne seront pas disponibles avant le second semestre 2009, tandis que la production n'est pas attendue avant mi-2010.

Mais il s'agit d'abord pour Texas Instruments de baliser les évolutions des prochaines années et de dévoiler aux futurs fabricants l'étendue des possibilités de la plate-forme OMAP.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]