USA : MySpace poursuivi par quatre familles

Le par  |  23 commentaire(s)
myspace.png

D'après Associated Press, les avocats ont déclaré que les familles venant des Etats de New York, Texas, Caroline du Sud et Pennsylvanie avaient lancé différentes affaires ce mercredi dans un tribunal de Los Angeles accusant MySpace et News Corp de négligence, d'imprudence, de fraude et de tromperie.

Myspace pngD'après Associated Press, les avocats ont déclaré que les familles venant des Etats de New York, Texas, Caroline du Sud et Pennsylvanie avaient lancé différentes affaires ce mercredi dans un tribunal de Los Angeles accusant MySpace et News Corp de négligence, d'imprudence, de fraude et de tromperie.

" De notre point de vue, MySpace a attendu beaucoup trop longtemps pour essayer d'instaurer des mesures de sécurité significatives qui augmentent effectivement la sécurité de leurs membres mineurs " a déclaré Jason A. Itkin, avocat au cabinet Arnold & Itkin.


De la sécurité des utilisateurs sur MySpace
Les familles demandent des dommages et intérêts qui s'évaluent " en millions de dollars " a ajouté l'avocat qui espère " que ces affaires pourront faire réagir MySpace et empêcher ceci d'arriver à un autre enfant ". En effet, depuis plusieurs mois, MySpace est sous le feu de nombreuses critiques de la part de parents, de la police ou de personnel d'éducation qui estiment que les plus jeunes utilisateurs du service ne sont pas assez protégés contre les détraqués sexuels.

Récemment, le portail a néanmoins réagi en annonçant un outil de notification parentale, Zephyr, pour contrôler les informations données par leurs enfants dans leur espace personnel. Le site continue ses efforts concernant d'autres technologies qui pourront permettre de faire de MySpace un espace plus sûr.

D'après Hemanshu Nigam, chef de la sécurité de MySpace : " MySpace agit en tant que leader du secteur en ce qui concerne la sécurité sur Internet et nous prenons des mesures proactives pour protéger nos membres. (...)  Nous fournissons aux utilisateurs un lot d'outils pour établir une expérience online plus sécurisée. "

Cependant, il estime que les responsabilités ne sont pas que du côté du réseau communautaire et demandent à ses utilisateurs " d'appliquer les leçons de la vie quotidienne apprises hors ligne à leurs utilisations d'Internet et d'engager un dialogue familial ouvert ".
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #151512
la belle occaz de se faire quelques millions... ils devraient aussi attaquer le fournisseur du pc, Microsoft, mozilla, leur provider Internet et la compagnie d'electricité pour complicité...
Le #151516
On assume pas ses responsabilité de parents en laissant une connexion internet et un pc en libre acces....Ensuite on viens pleurer...Pourquoi ne pas lui dire d'aller jouer a la marelle sur l'autoroute ''' On feras un proces au conducteurs '''
Le #151519
@tchang

+1

Sérieux, si les parents faisaient seulement gaffe à ce que leurs enfants font sur Internet... Tant qu'on y est, ils ont qu'a attaquer Canal+ pour son film X mensuel, desfois que leurs mômes seraient encore debout à 2 heures du matin... Mais non, c'est trop dur de s'occupper de ses enfants, quand la télé et Internet peuvent le faire à votre place...sans déc', c'est les parents qui devraient se retrouver sur le banc des accusés...
Le #151520
laisse pas trainer ton fils...
Le #151524
Mince, faudrait aussi porter plainte contre la municipalité, qui laisse les gens se rencontrer de la sorte dans les rues !
Le #151528
j'habite à New York City. Je peux vous dire que le Texas et la Caroline du sud sont des état politiquement, socialement et religieusement très extremistes. Vous ne précisez pas l'age des filles (ou des jeunes femmes ) ni celui des des hommes ( ou des jeunes hommes ) car la majorité est à 21 ans.
Méfiance, car dans ce climat de répression une relation consenti tourne rapidement à l'accusation pour agression sexuel.
Le #151530
si les parents ne sont pas foutu de s'occuper des gosses qu'ils font, autant ne pas en faire. ça fera
perdre moins d'argent et de temps.
Le #151531
PROMMIX>

Pennsylvanie : fille de 15 ans
Texas : fille de 15 ans, elle a été droguée puis...
New York : fille de 14 ans
Caroline du Sud : deux soeurs de 14 et 15 ans

Associated Press précisait que les agresseurs étaient des hommes adultes dans le sens majeurs ( par opposition aux mineures ). Donc plus de 21 ans. Celui du Texas encoure une peine de 10 ans de prison après avoir plaidé coupable.
Le #151536
10 ans c est pas beaucoup pour ce genre de choses... c est vraiment ecoeurant. (ben oui j'ai beau trouver le proces contre myspace ridicule, ca veut pas dire qu'on peut pardonner a ces pervers)
Le #151540
Ouais, enfin y avait pas tous les éléments dans la dépêche - qui était quand même plus axée MySpace - donc bon y a plusieurs formes d'abus sexuels aussi.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]