MySpace en Chine : News Corp finalise les discussions

Le par  |  0 commentaire(s)
myspace.png

Selon des sources financières et gouvernementales relayées par Reuters ce vendredi, ce nouveau portail devrait voir le jour d'ici quelques mois désormais.

Myspace pngSelon des sources financières et gouvernementales relayées par Reuters ce vendredi, ce nouveau portail devrait voir le jour d'ici quelques mois désormais. News Corp investira un peu moins de 50 % dans cette entreprise, qui fournira une version de MySpace en chinois traditionnel, ont indiqué des sources proches du dossier.

Si cette affaire aboutit, ce sera un très bon pied d'entrée en Chine pour le groupe News Corp. dirigé par Rupert Murdoch. En effet, selon Reuters, la firme cherche à investir le marché chinois depuis un moment mais la régulation stricte des contenus numériques opérée en Chine est un élément indispensable à prendre en compte. Selon Liu Bin, principal analyste du cabinet de recherche BDA :

" C'est difficile pour un fournisseur de services étrangers d'obtenir une licence de contenus sur Internet ou des licences concernant l'information. (...) Si MySpace forme une co-entreprise dans laquelle News Corp prend une part minoritaire, la compagnie peut alors être considérée comme une entreprise locale. "

News Corp doit en effet se conformer aux exigences des autorités chinoises pour obtenir la licence qui lui permettra de déployer son activité en Chine. Par ailleurs, la femme de Rupert Murdoch, Wendi Deng est également engagé dans la création de MySpace et devrait prendre une place au conseil d'administration, si tout se déroule selon les plans de News Corp.

Pour finir, celui qui pourrait prendre la tête de MySpace China se nomme Luo Chan. Ancien directeur exécutif chez Microsoft, il s'est déclaré candidat, selon des sources proches de l'affaire. Il a notamment dirigé la division chinoise Windows Live et il fût responsable du site chinois du portail MSN.
Complément d'information
  • News Corp. cède enfin MySpace à Specific Media
    News Corp. a finalement trouvé un repreneur pour le réseau social musical MySpace et c'est bien Specific Media qui s'en porte acquéreur. Le montant de la transaction est également confirmé : 35 millions de dollars, très loin des 580 ...
  • News Corp. : enfin un repreneur pour MySpace ?
    News Corp. aurait enfin trouvé un repreneur pour le réseau social dédié à l'univers musical MySpace. C'est Specific Media, qui gère un régie publicitaire en ligne, qui serait prêt à le racheter...pour 35 millions de dollars.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]