Namco Bandai veut baisser le prix des jeux

Le par  |  7 commentaire(s) Source : MCV
Namco Bandai - logo

Quand les éditeurs se mettent à avoir le même raisonnement que les joueurs sur certains points, on se dit que le monde est beau. Mais il le serait sans doute encore plus si les jeux vidéo étaient un peu plus abordables pour nos bourses.

Namco Bandai - logoSurprenant, mais nous ne sommes désormais plus les seuls à penser que dans l'ensemble, les jeux vidéo sont devenus bien trop onéreux pour une majorité de consommateurs (ce qui ne les empêche pas de les acheter toutefois).

Sachez donc que Namco Bandai appuie maintenant cette cause qui est de faire baisser le prix des jeux, en appelant même (par l'intermédiaire d'Olivier Comte) à ce qu'un "sommet mondial" à ce sujet soit organisé :

"J'ai le sentiment que toutes les grosses sociétés de jeux vidéo ont besoin de se regrouper dans un sommet mondial pour discuter de l'avenir de notre industrie. Je pense que nous devons mettre nos pensées en commun."


Appelez Vincent Lagaf' !
Le discours de ce représentant de Namco Bandai est intéressant, car il nous apprend que le tarif pratiqué actuellement pour une grande partie des jeux convient aux éditeurs, mais que ceux-ci ont conscience qu'il est trop élevé pour certains joueurs.

"Je suis convaincu qu'à l'avenir, nous devons changer le prix des jeux vidéo - ils sont trop chers pour le public. Avec le coût de développement et les marges de détail, 40£ [nous] semble être un juste prix, mais pour le consommateur c'est trop. De septembre à décembre il y a trois nouveaux blockbusters par semaine, et les consommateurs ne peuvent pas se permettre de tous les acheter."

Arrêtons-nous un instant sur ces propos si vous le voulez bien. Nous trouvons également que 40£ (environ 46€) est un prix honnête, mais il ne concerne en majorité que les titres Wii. Si ceux que l'on trouve sur PS3 et Xbox 360 pouvaient être proposés au même tarif, on pourrait déjà considérer cela comme une avancée. Ensuite, personne n'est obligé d'acheter  les jeux dès leur sortie (même si c'est ce que les éditeurs préfèrent pour juger rapidement du succès d'un titre). Beaucoup s'en procurent rapidement pour ne finalement qu'insérer le disque de jeu dans leur console que bien plus tard.

Voici ce qu'Olivier Comte propose : des jeux moins chers, mais par conséquent moins longs :

"Le bon prix d'un jeu devrait se situer autour de 20£ - mais pour ce prix nous ne pouvons pas concevoir une aventure de 15 à 20 heures. Alors pour 20£ nous devrions offrir aux consommateurs quatre à cinq heures de gameplay, ensuite après cela nous pourrons faire de l'argent supplémentaire avec des DLC."

Nous vous assurons que cette déclaration est véridique. Depuis quand le prix d'un jeu a quelque chose à voir avec sa durée de vie ? Car Mr. Comte semble occulter le fait que pas mal de jeux à 70€ ne durent qu'une poignée d'heures, et qu'à l'inverse, certains titres disponibles à petits prix sont largement rentabilisés par le temps que l'on passe dessus. La route qui nous amènera à contenter tout le monde semble encore bien longue.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #644991
Frodon est demandé sur GNT.

espèce d'enflure, tu nous porte la poisse

bas voila on y est, ils admettent enfin que les jeux sont trop cher mais bien entendu ça servira que leurs intérêts, et allez, 30euros le jeu complet à 20% et 10euros pour chaque dlc.

Quelles bande d'enfoirés.
Le #645001
Salut à tous,

Achetant pratiquement tout mes jeux d'occas' (Micromania, Game, etc...), j'essai d'attendre suffisamment de temps pour ne jamais payer mes jeux plus cher que 40E!
Le hic c'est que ces jeux que j'adore et trouve particulièrement reussis ne rapporte rien du tout a ceux qui les ont fait et cela me désole... seul les revendeur se font un max de tunes la dessus!!! (au moins 10E de marge par jeux d'occas' de revendu). Même si ces revendeurs font un boulot formidable je trouve cela injuste.

La solution serait que chacuns achetent ses jeux neufs ce qui permettrait de faire baisser les prix PS3/Xbox360 à 40E facile!
Comment?
On ne peut interdire la revente de ses jeux ni le commerce par les magasins spécialisé, alors les constructeurs pourraient mettre en place un système ne permettant au jeux de tourner qu'avec la 1ère console qu'il rencontre (ou un système d'ID en cas de changement de machine pour panne) avec possibilité de le preter à 2/3 potes quand même...

Ceci permettrait aux dev' etc de beneficier des fruits de leur travail, aux joueurs de payer moins cher et je suis sur aux vendeur de vendre plus!
Quand on y pense, lorsque l'on nous annonce les chiffres de vente des derniers blockbusters, je suis sur qu'au moins 1/5 sont repassé par la case occasion!
Le #645011
Mais rêve pas, ça fait plus de 10ans qu'on nous bassine avec des hypothétiques baisses de prix, et ça n'a fait qu'augmenter, ils ne baisseront pas le prix, ils ne feront que des entourloupes pour que l'on ait l'impression de payer moins cher mais au final on se fera plumer...

Le marché de l'occasion est bénéfique même pour les développeurs quoi qu'on en dise, beaucoup de gens sont obligé de revendre leurs vieux jeux pour en avoir des nouveaux, c'est mon cas, alors d'entendre que l'on devrait nous forcer à acheter tout nos jeux neuf, ça ne ferait que faire baisser les ventes de jeux.

Sérieux, ouvrez les yeux, y'a de plus en plus de smicar en France, et ça n'aide pas pour se payer tous les jeux " neuf ".
Le #645121
Ok pour des jeux vendus 70E mais a 40E (le prix de l'occas') c'est tout benef'!
Lorsque tu achetes un jeu 70E, qu'on te le reprend 50E une semaine après et qu'on le revend derrière 60 ou 65E sans aucune valeure ajoutée, ca fou pas la haine?
Le #645141
Pour rendre le marché de l'occase moins attractif, il suffirait de faire évoluer les prix dans le temps.
Qu'ils vendent le premier mois (en fonction de la durée de vie) leurs jeux aux prix fort et que peu à peu le prix diminue.
Je pense que ce serait bénéfique pour tout le monde.
Le #645171
bah ct'était hélas la suite logique....

Le #645421
@rezus : Est-ce que tu sais que la super idée dont tu parles dans ton premier message existe (malheureusement) déjà, et que ça porte un nom : les DRM.

Je cite :
"On ne peut interdire la revente de ses jeux ni le commerce par les magasins spécialisé, alors les constructeurs pourraient mettre en place un système ne permettant au jeux de tourner qu'avec la 1ère console qu'il rencontre (ou un système d'ID en cas de changement de machine pour panne) avec possibilité de le preter à 2/3 potes quand même..."

C'est exactement ça, les DRM (sans la possibilité de prêter à tes potes, hein, faut pas rêver non plus. Tu voudrais pas en avoir pour ton argent quand même?!)
Alors non merci... Et au passage, ça ne fait absolument pas baisser le prix des jeux.

Et pour finir, je cite aussi ce morceau :
"La solution serait que chacuns achetent ses jeux neufs ce qui permettrait de faire baisser les prix PS3/Xbox360 à 40E facile!"
Non, le prix des jeux ne baisserait pas. Les profits des éditeurs augmenteraient, c'est tout... On le voit bien avec les jeux dématérialisés! Le prix reste plus ou moins le même que dans le commerce sur support physique, alors qu'il y a pourtant beaucoup moins d'intermédiaire, peu de coûts supplémentaire (production et stockage), et qu'en plus on ne peut pas revendre un jeu dématérialisé. Etrange non?

D'ailleurs c'est plutôt dans l'autre sens que je vois les choses : Si les jeux coûtaient 40€ ou moins (pas des jeux à moitié fini comme dit dans la news...), alors les gens pourraient les acheter plus facilement et il s'en vendrait plus.

Perso, j'achète quasiment toujours mes jeux neufs et à leur sortie, mais je ne les achète jamais en France. 70€? Quelle blague. Vivent l'Angleterre et le Canada, c'est quasiment moitié prix en général...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]