Nano-chirurgien intelligent qui traite le cancer

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Weizmann Institute of Science
Cellule cancereuse

Une équipe de chercheurs vient de mettre au point un détecteur génétique intelligent qui identifie automatiquement les cellules cancéreuses et les détruit avec précision. Bientôt la fin des interventions humaines ?

Cellule cancereuseÀ l'heure actuelle, les interventions chirurgicales s'effectuent par des humains. Or, les avancées technologiques tendent à se pencher sur l'utilisation de systèmes automatisés tels que des robots afin de gagner en précision sur les interventions difficiles.

Dans ce même esprit, une nouvelle étude menée au sein du laboratoire du Département des Matériaux et Interfaces de l'Institut Weizmann a débouché sur la création d'un véritable nano-chirurgien.

Concrètement, il s'agit d'un détecteur génétique qui se compose d'un circuit ADN à trois gènes. Ce dispositif, appelé « intégrateur bi-promoteur » est conçu pour détecter les cellules cancéreuses d'un patient, dans l'optique de les détruire avec une grande précision.

Ce procédé est également doté d'une forme d'intelligence artificielle, puisqu'il différencie efficacement les types de cellules, pré-malignes ou en évolution. Ainsi, les décisions sont prises automatiquement afin d'effectuer le traitement le plus optimal possible.

Le projet est encore au stade d'étude, mais l'objectif est de pouvoir utiliser à l'avenir le dispositif sur de vrais patients. Actuellement prévu pour traiter le cancer, ce nano-chirurgien pourrait être décliné à d'autres usages médicaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #874121
Surement très dangereux voir de l'intox histoire de récolter plus de fond, parce que quand un chercheur trouve une molécule (DCA) qui tue plusieurs cancer, les aides sont immédiatement stoppées et le travail mis au placard, et ça c'est pas de l'intox !

Guérir le cancer n'est absolument pas la priorité de "l'industrie" médicale, un malade permet à ce conglomérat de bien vivre, contrairement à quelqu'un en bonne santé, tel est le monde où l'on vit.
Le #874191
Pour aller dans ce sens, il est étonnant de voir toutes les découvertes des dix dernières années en matière de guérison du cancer et de constater qu'au final les statistiques de guérison n'ont pratiquement pas bougé en 20 ans !
D'ailleurs on dit souvent qu'on soigne un cancer sur deux mais on oublie de préciser qu'entre les différents types de cancers il y a énormément de différences concernant la chance de survie à 5ans moins de 10/90 à plus de 90/10.
Anonyme
Le #874251
@Sukebe: tu as des sources pour ton truc? Parce que bon, une molécule comme ça qui marche vraiment, rien à fiche que les aides publiques soient stoppées, n'importe quelle big pharma serait ravie de continuer à financer le développement du bébé. En ces temps où les médicaments révolutionnaires se font franchement rares, et où les brevets existants expirent les uns après les autres, je vois pas comment une super molécule de ce genre pourrait être mise au placard pour la seule raison de "vouloir garder des gens malades". Surtout que tous ceux qu'on sauverait du cancer attraperaient évidemment d'autres maladies à la place = chiffre d'affaire conservé, juste déplacé sur d'autres pathologies. Par opposition, un patient mort ça rapporte rien à personne.

@spamnco: non c'est pas étonnant, ya eu plein d'avancées techniques qui nous ont permi de passer du moyen-âge technologique des années 40 à ce qu'on connaît aujourd'hui, ce qui nous a permi de découvrir simplement des molécules existantes (genre pénicilline) ou d'en réaliser des variations pas trop compliquées, ou de faire des inventions par chance. Maintenant qu'on a trouvé +/- tous les trucs "faciles" à trouver, ben on galère. Un peu comme les disques durs qui grossissent plus aussi vite qu'avant.
En plus, quand tu découvres la première chimiothérapie, forcément tu améliores beaucoup le pronostic parce qu'avant il était (par exemple) à 100% de décès et après il est "que" à 80%. Par contre quand tu découvres les chimiothérapies suivantes, ben peut-être que tu passes de 80% à 75%, et là forcément on en parle moins, peut-être aussi que tu diminues juste les effets secondaires sans gagner en efficacité, ou peut-être aussi que tu tombes sur un truc moins bien. Donc oui le début du chemin est facile, mais plus on avance plus ça devient difficile d'avancer encore.
Le #874271
Je pense que c'est très grave ce que vous dites la. Et puis si comme vous le dites "quand un chercheur trouve une molécule (DCA) qui tue plusieurs cancer, les aides sont immédiatement stoppées" rien n’empêche le dis chercheur de publier ses resutlats ou de les faires connaitre d'une manière ou d'une autre. Cette maladie touche au minimum 1 personne de notre entourage et qui nous est proche sur une vie. Même si je sais qu'on ne vis pas dans un monde de bisounours je n'arrive pas a y croire. Et si c'étais vrais qu'on brûle ces hommes/femmes qui ne croient qu'en l'argent.
Le #874391
Sukebe, encore un complot judéo-maçonnique ?

Des sources venant de torchons alarmistes, tu en as là: http://www.wikistrike.com/article-cuba-change-le-monde-la-medecine-cubaine-a-decouvert-le-vaccin-contre-le-cancer-du-poumon-les-am-91790989.html
et sur tout wikistrike en général, meme si certains articles ne doivent pas être complètement faux.

Dans le cas de l'article, il n'y a pas d'étouffement spécifique, la France et sans doute des tas d'autres pays suivent ces sujets avec attention, on peut donc supposer que les communautés scientifiques sont prêtes à prendre le relais. (http://www.ladepeche.fr/article/2008/10/08/480364-castres-le-laboratoire-qui-participe-au-vaccin-contre-le-cancer-du-poumon.html ou http://www.rfi.fr/actufr/articles/102/article_67858.asp mentionnent lee labo et les recherches).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]