NASA : l'avenir de Curiosity sur Mars compromis par un court-circuit

Le par  |  10 commentaire(s)
Curiosity photo anniversaire martien

Après trois années à sillonner la surface de mars, le robot Curiosity enchaine les avaries. Après une roue défectueuse, ce sont des courts-circuits qui menacent la suite de sa mission.

La NASA rapporte ainsi le fait que son robot actuellement sur Mars, Curiosity, a souffert d'un court circuit l'amenant à l'extinction le 27 février dernier alors que le module transférer des échantillons de poussière avec son bras robotisé vers le laboratoire d'analyse situé sur sa partie supérieure.

Curiosity eau sur Mars Lors du court-circuit, Curiosity a appliqué le protocole de sécurité prévu et s'est automatiquement arrêtée en attente d'instructions du contrôle au sol. Les équipes tentent désormais de diagnostiquer l'ampleur de la panne. Les ingénieurs vont tenter de déterminer l'origine du court circuit, mais aussi de savoir quel impact ce dernier a pu avoir sur les instruments de la sonde.

La procédure pendant laquelle la panne est arrivée est relativement standard, et la sonde a déjà effectué cette dernière plusieurs fois depuis le premier forage en 2013.

La NASA a indiqué que Curiosity serait mise sur la touche pendant plusieurs jours, le temps que l'enquête permette de définir s'il est convenable de réanimer le module ou s'il existe des risques qu'une quelconque activité puisse endommager le module plus qu'il ne l'est déjà.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1836344
Une mission à plusieurs centaines de millions de dollars qui risque d'être foutue en l'air à cause d'un court-circuit

Le petit rien qui met tout par terre ...
Le #1836353
DeepBlueOcean a écrit :

Une mission à plusieurs centaines de millions de dollars qui risque d'être foutue en l'air à cause d'un court-circuit

Le petit rien qui met tout par terre ...


"Le petit rien qui met tout par terre" ... je dirais plutôt "tout par Mars"
Le #1836368
Ah ? mais ils ont pris des composants chinois ???
Le #1836371
S'il est bien conçu, court circuit ne rime pas avec destruction. Je vote pour une saloperie de poussière conductrice mal placée ( reste a savoir comment l'évacuer )
Le #1836385
Bonjour à tous,

Juste pour info, la mission Curiosity a démarré mi 2012, et devait durer grosso modo 2 ans.
Tout ce que la mission accomplit depuis la fin prévue de la mission, c'est tout du bonus, donc il ne faut pas crier à la dépense inutile, à l'incompétence etc
Le #1836405
Merde ils font aussi dans l’obsolescence programmé a la NASA?
Le #1836420
lebonga a écrit :

Ah ? mais ils ont pris des composants chinois ???


Non, ça fais un petit peu plus d'un an, c'est pas chinois, c'est coréen...
Le #1836439
mart666>>>
Le #1842212
"alors que le module transférer des échantillons" Court-circuit de neurones de traducteur ?
Le #1842252
3 ans en milieu extrême c'est déjà beau ! Faites rouler dans le désert ou la poussière un robot pendant 3ans,vous verrez... En attendant on apprend énormément ; effectivement l'abrasion due aux poussières peut très bien avoir eu une influence nefaste sur des mécanismes et je vois bien ceux-ci grippés faire monter l'amperage d'un moteur jusqu'à faire cramer une piste ou un câble et provoquer un court circuit.... Mais c'est juste une hypothèse
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]