NASA : Kepler découvre 3 nouvelles planètes potentiellement habitables

Le par  |  18 commentaire(s) Source : NASA
kepler

Lors d’une conférence de presse officielle, la NASA a révélé la découverte de 3 nouvelles planètes potentiellement habitables par le télescope spatial Kepler.

La NASA avait donné rendez-vous à la presse et au monde il y a quelques jours pour dévoiler les dernières trouvailles du télescope Kepler dont la mission principale est la recherche d’exoplanètes.

62_69_22_earth-lineup_labels_notitle Les exoplanètes habitables sont des planètes situées à une distance ni trop proche ni trop éloignée de leur propre soleil pour proposer de l’eau sous forme liquide et un ensemble de facteurs propices au développement d’une forme de vie.

Depuis 3 ans, Kepler a identifié plus de 2300 exoplanètes parmi le parc de 150 000 étoiles constituant les constellations du cygne, de la balancer et du dragon.

La majeure partie du temps, le télescope ne fait que suggérer la présence d’une planète autour d’une étoile, en repérant des fluctuations lumineuses dans l’éclat des étoiles, correspondant au passage régulier d’un astre entre le télescope et la source lumineuse.

Récemment ce sont 3 planètes qui ont attiré l’attention des scientifiques, puisqu’elles se situent dans la zone dite habitable de leur étoile. Parmi les 3 planètes deux sont particulièrement candidates à l’hébergement de la vie Kepler-62e et Kepler-62f qui gravitent autour d’une étoile plus petite et plus froide que notre soleil. La troisième, Kepler-69c gravitant autour d’un soleil similaire au notre.

kepler-62-diagram-sm Les planètes découvertes sont des « Super Terres », des planètes d’une taille 40 à 70 % plus importante que notre Terre. Ces nouvelles découvertes ont été faites dans la constellation de la Lyre et représentent, d’après les scientifiques, les planètes offrant des conditions les plus proches de celles de notre Terre.

D’après les estimations de la NASA, ces planètes seraient telluriques, elles proposeraient donc une surface solide à base de roche, et pourraient proposer de l’eau sous forme de glace. Malheureusement il est actuellement impossible de définir la présence d’une atmosphère.

Chose intéressante, ces exoplanètes se situent à « seulement » 1200 années-lumière de nous. Malgré tout, selon les calculs des experts et d’après la taille de leur soleil, la température au sol des deux planètes se situerait entre -3 et -65 °C, des calculs qui ne prennent cependant pas en considération la probabilité d’une atmosphère.

kepler-69-diagram-sm Selon The Astrophysical Journal, la troisième planète présentée , Kepler-69c, effectue sa révolution autour de son étoile en 242 jours et proposerait un diamètre 70 % plus gros que celui de notre Terre. La température estimée à son sol serait de 27 °C, mais d’après sa taille il n’est pas certain qu’elle se présente sous une forme solide et pourrait n’être qu’une planète gazeuse.

Il y a un peu plus d’un an, Kepler découvrait Kepler-22 b, une exoplanète située à 600 années-lumière, suspectée d’être parcourue par un immense océan.

Le télescope a déjà largement rempli ses objectifs et repoussé les limites des scientifiques. En quelques années seulement, la vie dans l’univers est passée d’exceptionnelle et unique à une simple probabilité regroupant potentiellement des milliers de mondes. Il restera néanmoins sans doute de nombreuses années avant d’identifier une forme de vie extra-terrestre quelconque, les scientifiques disposant déjà d’une large base d’étude.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1270842
Il est vraiment super ce "télescope spécial Kepler" !

En passant article très intéressant merci !!
Le #1270862
Enfin on sort de la télé-réalité, de la politique et des faits divers!
Le #1270872
"Les exoplanètes sont des planètes situées à une distance ni trop proche ni trop éloignée de leur propre soleil pour proposer de l’eau sous forme liquide et un ensemble de facteurs propices au développement d’une forme de vie."

Faux.

Je dirais plutôt :

"Les exoplanètes potentiellement habitables sont des planètes situées à une distance ni trop proche ni trop éloignée de leur propre soleil pour proposer de l’eau sous forme liquide et un ensemble de facteurs propices au développement d’une forme de vie."

ou:

"Les exoplanètes sont des planètes orbitant autour d'une autre étoile que le Soleil."
Le #1271042
albert78 a écrit :

"Les exoplanètes sont des planètes situées à une distance ni trop proche ni trop éloignée de leur propre soleil pour proposer de l’eau sous forme liquide et un ensemble de facteurs propices au développement d’une forme de vie."

Faux.

Je dirais plutôt :

"Les exoplanètes potentiellement habitables sont des planètes situées à une distance ni trop proche ni trop éloignée de leur propre soleil pour proposer de l’eau sous forme liquide et un ensemble de facteurs propices au développement d’une forme de vie."

ou:

"Les exoplanètes sont des planètes orbitant autour d'une autre étoile que le Soleil."


Ou :

Les exoplanètes sont proches de la terre. lol
Le #1271072
Il faut préciser : Habitables pour NOUS , terriens....
Qui nous dit que la vie ne s'est pas développée sur d'autres exoplanètes , mais que nous ne pourrions pas y vivre car les conditions y seraient trop rudes pour nous ? ...
Le #1271092

Le #1271192
Bill13or a écrit :




Tu nous présente les habitants des exoplanètes là ?
plutôt pas très sympa leur tête...
Nous les Terriens, on ressemble davantage à ça : , plus accueillant non ?
Anonyme
Le #1271242
Ils sont habitables ok....
Mais comment la NASA sait ?
Est ce qu'ils ont analysé l'air, l'oxygène etc... pour nous capable de respirer là bas ?

Ah ouais, "bienvenue dans le monde d'Avatar"
Le #1271312
Perso, j'ai juste une question : on fait comment pour y aller ? 1200 années lumière ...un jet de pierre quoi
Le #1271362
DeepBlueOcean a écrit :

Bill13or a écrit :




Tu nous présente les habitants des exoplanètes là ?
plutôt pas très sympa leur tête...
Nous les Terriens, on ressemble davantage à ça : , plus accueillant non ?


Les humains, accueillants ? C'est une blague ? On est déjà encore extrêmement primitifs entre nous, alors nos dirigeants accueilleraient plutôt les autres formes de vies avec des missiles... c'est triste mais je pense qu'on est encore trop "jeunes" et pas assez ouverts d'esprit pour rencontrer d'autres races.

Sinon LauXy6 : On peut connaître la présence de tel ou tel élément composant une planète ou tout corps céleste simplement en analysant la lumière qu'ils nous envoient, car chaque atome, molécule, particule... émet un spectre lumineux propre à lui/elle-même. Il me semble qu'on peut aussi faire une constat équivalent en analysant directement la matière que transporte la lumière.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]