Kepler découvre une nouvelle "Super Terre"

Le par  |  9 commentaire(s)
Godzilla Kepler 10c

Kepler, le télescope spatial de la NASA dédié à la chasse des exoplanètes a encore frappé. Malgré une réorientation de sa mission principale suite à diverses pannes, l'instrument vient de permettre de repérer une nouvelle " Super Terre".

Il y a quelques mois, la NASA annonçait dans la douleur ne pas avoir été capable de rétablir le plein fonctionnement des deux roues à réaction en panne sur Kepler, son télescope spatial chasseur d'exoplanètes.

Kepler 186f Ces roues étant nécessaires à stabiliser le télescope dans l'espace pour lui permettre d'observer les systèmes solaires lointains, la NASA annonçait alors que sa mission de recherche d'exoplanète allait être révisée et qu'il servirait désormais à de l'observation sur un champ plus large.

Mais grâce à une technique ayant recours à la pression des photons émis par le soleil sur les panneaux solaires du télescope, les ingénieurs ont réussi à stabiliser Kepler suffisamment longtemps pour qu'il fasse la découverte d'une nouvelle exoplanète.

La technique a donc fait ses preuves, et pourrait permettre à Kepler de récupérer une partie de ses fonctionnalités. La planète découverte est baptisée HIP 116454b, elle est 2,5 fois plus grosse que notre Terre et en affiche 12 fois la masse. Elle est très proche de son étoile, dont elle fait le tour en 9,1 jours seulement. Cette proximité fait que la chaleur à la surface de cette planète la rend inhabitable.

La méthode employée par les ingénieurs pour rétablir le fonctionnement de Kepler entame toutefois ses performances, néanmoins il n'en fallait pas plus pour que le télescope reprenne le service actif. Pour la NASA, il s'agit d'une bonne nouvelle qui vient à peine contre balancer les différents revers du milieu spatial de ces derniers mois, entre l'explosion d'une fusée de Fret, le crash de SpaceShip Two de Virgin Galactic, ou encore les erreurs qui ont failli compromettre le système Galileo européen.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1824723
Si les chercheurs l'appellent Pandora, je téléphone à ma mère pour lui dire : "tu vois que le cinéma c'est pas que des conneries"
Le #1824767
Les pannes du télescope spatial surement des t3rrori5tes Super-Terriens.

Le #1824768
dan4 a écrit :

Les pannes du télescope spatial surement des t3rrori5tes Super-Terriens.


obsolescence matériels programmer trop tôt
Le #1824770
pourquoi appeler superterre une planette qui ne pourra "jamais" être habitable ?


Le #1824771
tiseult a écrit :

pourquoi appeler superterre une planette qui ne pourra "jamais" être habitable ?


Peut-être est-ce juste rapport à la taille de la planète.
Le #1824775
tiseult a écrit :

pourquoi appeler superterre une planette qui ne pourra "jamais" être habitable ?


elle doit être bleu comme la notre.
Le #1824780
Si elle tourne en 9 jours autour de son étoile, elle doit être très proche d'elle. Donc, c'est une fournaise du genre mercure. J'y mettrais pas les pieds, ni personne d'ailleurs..
Le #1825132
On a enfin trouvé la "roue de secours" de l'humanité ... pour y aller, c'est une autre histoire !
Le #1825189
"Une super-Terre est une exoplanète ayant une masse comprise entre celle de la Terre et celle d'une géante gazeuse avec une limite de dix fois la masse de la Terre, la limite inférieure variant entre un à cinq fois la masse de la Terre selon les sources.
Dans les médias, la présentation des super-Terres est souvent erronée, les confondant avec des planètes qui pourraient abriter une forme de vie ou possédant à sa surface des conditions proches de celles de la Terre, ce qui n'est pas le cas pour la grande majorité d'entre elles." (wikipedia)

Si ça peut mettre les points sur les i...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]