NASA : les sociétés spatiales privées se battent pour récupérer le pas de tir de Cap Canaveral

Le par  |  1 commentaire(s) Source : The Verge
Atlantis cap canaveral

Le patron d’Amazon et celui de Tesla, tous deux actuellement à la tête de compagnies spatiales privées viennent de se lancer dans une lutte visant l’acquisition de l’ancien centre spatial Kennedy en Floride.

Jeff Bezos, le patron d’Amazon et de Blue Origin, et Elon Musk, fondateur de PayPal, Tesla et Space X viennent d’annoncer leur intérêt concernant le rachat du Kennedy Space Center basé en Floride.

cap canaveral Un centre spatial propriété de la NASA qui avait été spécialement créée en 1959 pour servir de pas de tir aux fusées et projets secrets, puis largement popularisé par le tir des navettes du programme STS avant leur abandon en 2011.

Mieux connu sous le nom de Cap Kennedy ( Cap Canaveral par extension), le complexe 39A fait partie de l’histoire de l’exploration spatiale humaine. Malgré tout, depuis l’abandon des projets de navettes spatiales, la NASA n’a plus l’utilité du site et envisage de s’en séparer afin de récupérer quelques fonds.

Kennedy space center L’acquisition du complexe serait un atout indéniable pour l’une des deux compagnies spatiales privées, non seulement pour les structures proposées, mais également pour profiter de l’aura de cette base mythique, un atout indéniable pour vendre des vols commerciaux et développer le tourisme spatial.

Pour SpaceX, l’acquisition permettrait à la firme de disposer d’un troisième pas de tir. Pour Blue Origin, la situation est plus délicate puisque la firme n’a actuellement placé aucun appareil en orbite depuis sa cap-canaveral création et souffre encore d’une mauvaise image après le crash de l’un de ses appareils en aout 2011.

Blue Origin est d’ailleurs restée très discrète sur ses projets depuis sa création en septembre 2000. Malgré tout, l’acquisition de Cap Canaveral pourrait permettre à la firme d’avancer de façon significative dans ses projets. La société envisagerait d’utiliser le site pour ses propres lancements, mais proposerait également aux autres sociétés de louer le pas de tir.

SpaceX pourrait pourtant plus facilement acquérir le site puisque la firme envisage d’en faire le site de lancement de sa capsule Dragon, une capsule qui fait déjà l’objet d’un partenariat avec la NASA pour l’acheminement de fret jusqu’à l’ISS.

Si les montants des négociations devaient rester secrets, la NASA a annoncé qu’elle souhaite finaliser la transaction d’ici le 1er octobre.

[crédit image AFP Jim Watson]

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1419302
Poussez pas ! la meilleur place n'est pas pour tout le monde.... allez ! ....coucher on se calme
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]