Possible alliance entre NEC et Lenovo dans les PC

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Lenovo HQ logo pro

Les groupes Lenovo et NEC seraient en négociations en vue de constituer une co-entreprise pour mieux vendre leurs ordinateurs et sortir de leur marché domestique, suggère un quotidien économique nippon.

LogoLenovoBlueLes groupes chinois Lenovo et japonais NEC sont puissants sur leur propre marché mais moins visibles sur le marché de l'autre. Un rapprochement, sous la forme d'une co-entreprise, serait à l'étude entre les deux sociétés, rapporte un journal nippon.

Initialement, Lenovo aurait voulu prendre une participation dans la branche PC de NEC pour toucher le marché japonais mais NEC voulant en faire autant du côté d'un marché chinois en croissance rapide, c'est plutôt vers forme d'un partenariat que les négociations pourraient tourner.

Lenovo est classé au quatrième rang mondial des fabricants d'ordinateurs mais le marché japonais, très tourné vers ses fabricants locaux, reste difficile d'accès. De son côté, NEC domine le marché japonais mais a peu de visibilité hors du pays, notamment dans la puissante Chine voisine.


Des intérêts distincts qui finissent par converger
Logo Nec_Small (Small)Cette stratégie tient aussi au fait que le marché des ordinateurs est de plus en plus sensiblement menacé par celui des smartphones et ( bientôt ) des tablettes tactiles. Si les ventes à destination du secteur professionnel restent soutenues, celles liées au secteur grand public ont connu un sérieux ralentissement en fin d'année, période pourtant généralement propice.

Il s'agit donc d'élargir le champ des opportunités en trouvant des ressources en dehors de son marché domestique. Mais, suggèrent certains analystes à Reuters, c'est aussi peut-être pour NEC une façon de réduire les risques liés au marché du PC en confiant les opérations à une structure externe pour mieux se concentrer sur d'autres activités...comme les équipements télécom ( pour les futurs réseaux mobiles LTE, notamment ).

De son côté, Lenovo suivrait une tendance des entreprises chinoises d'investissement au Japon pour acquérir des technologies de pointe dans divers domaines, dont l'informatique. Il reste que l'accord n'est pas ( encore ) officialisé, aucune des deux sociétés n'ayant souhaité faire de commentaire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]