Effet Netflix : Canalplay renforce l'attrait de son service de SVOD

Le par  |  6 commentaire(s)
Canalplay

Le service de vidéo à la demande par abonnement du Groupe Canal+ se perfectionne et joue notamment sur l'un des points forts de Netflix.

Il va sans dire que si Canalplay fait une rentrée remarquée, l'arrivée de Netflix la semaine prochaine n'y est pas étrangère. L'heure est ainsi à l'offensive avec toutefois des tarifs qui demeurent inchangés à 7,99 € et 9,99 € par mois.

Cette tarification est similaire à celle de Netflix mais Canalplay a pour atout une présence sur les box des opérateurs dont ne disposera pas son concurrent direct. C'est loin d'être négligeable sur le marché français même si cela ne semble pas inquiéter Reed Hastings. Or, pour Canalplay, 80 % des clients consomment du contenu via une box.

CanalplayOutre l'accent sur les séries, l'une des forces de Netflix réside essentiellement dans son moteur de recommandation. C'est justement un point sur lequel a travaillé Canalplay. La nouvelle formule repose sur un service de recommandation sémantique Suggest qui tire parti d'une indexation de tout le catalogue réalisée par une équipe éditoriale. L'utilisateur apporte sa contribution en notant ce qu'il a consulté.

Avec une nouvelle interface qui sera déployée sur toutes les box jusqu'en novembre, des profils personnalisés pour chaque membre du foyer vont pouvoir être créés. Cela ajoute une couche de personnalisation supplémentaire aux recommandations de Suggest. Un gros morceau est aussi la fonctionnalité Download-to-go pour une lecture hors connexion.

Canalplay a annoncé sept nouvelles séries " adaptées aux usages mobiles " à partir d'octobre, tandis que des séries originales et exclusives feront leur apparition début 2015 sous le label French of Humour ( en partenariat avec Studio Bagel ) et Digital Revelation.

Un accord a également été signé avec la chaîne américaine HBO mais il ne porte pas sur de nouvelles séries. Par ailleurs, les séries Création Originale de Canal+ n'ont pas vocation à être proposées sur Canalplay dont on peut aussi regretter un nombre de saisons souvent incomplet pour des séries.

Mais les séries ne sont en fait pas le type de consommation préféré des clients actuels de Canalplay, ce sont les films qui se heurtent comme ailleurs à la chronologie des médias, soit une disponibilité trois ans après une exploitation en salle.

Canalplay revendique 520 000 abonnés, 10 000 programmes par an dont 8 000 disponibles à tout moment, 500 programmes dits frais chaque mois et 40 % de programmes français. En moyenne, un abonné consulte 37 programmes par mois, ce qui est plutôt conséquent.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1808204
Pour renforcer, n'aurait-il pas fallut que CanalPlay ait eu de l'attrait avant?
Le #1808212
En effet le décalage de diffusion des films est un vrai problème, mais tout ces éditeurs ferais bien de comprendre aussi que les consommateurs n’ont pas envie de payer le prix fort pour des films qui ont 20 ans.
Le #1808225
ça me rappelle l'arrivée de Free... "nan il faut interdire Free, sinon on va tous mourir !"

Et finalement, ils se sont tous bougé le cuI...

Le #1808230
LGdotfr a écrit :

Pour renforcer, n'aurait-il pas fallut que CanalPlay ait eu de l'attrait avant?


Plus de 500.000 foyers, donc environ 1 million de personnes, ce n'est déjà pas si mal
Beaucoup de commerçants aimerait bien avoir 1 million de clients...
Le #1808251
saepho a écrit :

LGdotfr a écrit :

Pour renforcer, n'aurait-il pas fallut que CanalPlay ait eu de l'attrait avant?


Plus de 500.000 foyers, donc environ 1 million de personnes, ce n'est déjà pas si mal
Beaucoup de commerçants aimerait bien avoir 1 million de clients...


C'est 500 000 clients avant tout, non 1 million. Une facture=un client. Peu importe le nombre d'écran ou d'équipement sur l'offre facturée.
Maintenant ceci dit, CanalPlay est un adepte de la méthode Deezer et Spotify, à savoir disparition de certaines partie de leur catalogue sans prévenir. C'est cet aspect qui fait que CanalPlay n'a pas d'attrait à la base.

La question étant de savoir ce qu'il en sera de Netflix en France sachant qu'il aura les limitations à la con de la chronologie des médias et des différents distributeurs qui ont le droit de refuser de céder des droits à ce dernier. Contrairement à l'original US.

Donc, si cela te rassure, je ne tape pas sur CanalPlay forcément. Simplement la news le concerne donc..
Le #1808320
Leur service de recommandation sémantique s'appelle #Eureka. J'ai vu la pub aujourd'hui et j'me suis dit "Tiens, ça c'est parce que Netflix arrive...", et je tombe sur votre article . Espérons que Netflix va faire bouger les choses... C'est vrai qu'entre payer pour des films qui datent et des séries pourries et télécharger des séries en VOST FR de qualité, en avant première, je préfère téléchager...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]