Netflix à la française : Orange y travaille à court terme

Le par  |  4 commentaire(s)
Netflix

Netflix arrive sur la box d'Orange en novembre mais le PDG de l'opérateur évoque un service de vidéo à la demande par abonnement à la française. Et ce à court terme.

Le show hello ! d'Orange a fait l'objet de nombreuses annonces qui ont presque été parasitées par celle de l'arrivée de Netflix chez l'opérateur. Elle a en effet été reprise par de nombreux médias comme l'une des principales annonces d'Orange.

Show-hello!-stephane-richard-polaris-netflixPourtant, sur scène, Stéphane Richard n'a fait qu'une brève allusion à cette disponibilité à partir du mois de novembre. C'est dans le cadre de la présentation de Polaris - le nouvel environnement unifié d'Orange - que le PDG de l'opérateur a indiqué l'enrichissement sur ses box de sa gamme de services de vidéo à la demande avec donc Netflix.

Chez Orange, Netflix va rejoindre Canalplay, Jook, Filmo TV, le Pass M6 ou encore OCS qui sous certains aspects peut être assimilé à de la SVOD. Stéphane Richard a également évoqué en parallèle, un travail avec des partenaires français.

Interrogé sur Europe 1 dans l'émission " C'est arrivé cette semaine " au sujet d'un Netflix à la française signé Orange, le patron du groupe a déclaré que cela est " tout à fait faisable à court terme ". " Il y a un modèle qui est en train d'arriver, le modèle de la vidéo à la demande par abonnement. […] Il y a de la place pour plusieurs offres et Orange a un vrai rôle à jouer. "

" On a de très bons contenus qu'on peut verser sur une plateforme comme celle-là. Il y a des partenaires qui sont disponibles pour le faire et apporter leurs contenus. Je pense qu'on peut faire un très joli produit qui sera simplement en concurrence avec Netflix. "

À voir ce qu'il en sera exactement mais en adoptant Netflix et en l'annonçant rapidement, Orange a aussi répondu à Bouygues Telecom qui avait ouvert la voie. Après les débuts de Netflix en France, il n'aura donc pas fallu attendre bien longtemps pour le voir s'immiscer dans les box alors que cette absence apparaissait comme une épine dans le pied du géant américain.

Au micro de France Info, Stéphane Richard a précisé que le contrat signé avec Netflix comporte deux volets : " un volet de distribution et un volet réseau car il y a une participation de Netflix à la charge qui va peser sur le réseau. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1811722
Ah, ah, ah J'imagien la tête de cette offre si ce sont surtout des créations européennes. Un Netflix type Arte. Ils pensent qu'il y a des gens qui vont payer ????
Le #1811736
Super on va pouvoir avoir la production Française payée avec nos impôts en accès gratuit ?

Ha il va falloir payer ? De toute manière même gratuit, je ne regarderai pas ces 95% de bouses.

Le #1811815
Comme on dit par chez moi : "Il n'y a pas anguille sous roche" ?
Le #1811847
PauletteParis a écrit :

Super on va pouvoir avoir la production Française payée avec nos impôts en accès gratuit ?

Ha il va falloir payer ? De toute manière même gratuit, je ne regarderai pas ces 95% de bouses.


C'est clair que de devoir en encore se taper des bouses américaines, ca ne va pas être top. Par contre, par compris pourquoi tu parlais de production française ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]