Netflix souhaite unifier son catalogue mondial pour limiter le piratage

Le par  |  13 commentaire(s) Source : Gizmodo australie
Netflix

Alors que Netflix continue de déployer progressivement son offre dans le monde entier, la plateforme annonce souhaiter unifier son catalogue de contenus pour limiter le piratage.

À son arrivée en France, Netflix n'aura pas véritablement été la révolution annoncée sur le marché de la vidéo à la demande.

Netflix sélection En cause : un catalogue conséquent mais limité, et des contenus qui datent quelque peu, en dehors de quelques séries relativement récentes dont la plateforme a négocié les droits de diffusions exclusifs ou qu'elle a produite elle-même.

Pour éviter de voir les utilisateurs du service basculer vers le catalogue américain largement plus séduisant, Netflix s'est également lancé dans une chasse aux VPN qui permettent de contourner la localisation des prestations. Ici, il est question de respecter les droits de diffusion négociée à l'échelle locale.

Mais cette localisation des contenus ne sert pas franchement les intérêts de la plateforme. Lors du lancement de cette dernière en Australie la semaine passée, Reed Hastings a pointé du doigt le fait que cette localisation encourage le piratage des contenus.

"Le piratage est un problème mondial. Pour ce qui est du VPN, son usage intervient quand l'utilisateur est prêt à payer, mais pas pour tout. Une solution simple pour Netflix est de proposer un contenu mondial afin de diffuser la même chose partout autour du monde de façon à ne plus inciter l'utilisateur (à profiter d'un VPN). Ensuite, nous pourrons nous concentrer sur la partie la plus importante : le piratage."

Le patron de Netflix indique que le fait de proposer un contenu identique partout sera également une façon de lutter contre le piratage. Aujourd'hui, une partie des utilisateurs télécharge des contenus de façon illégale simplement parcequ'ils ne sont pas disponibles autrement dans leur pays. C'est notamment le cas des séries TV.

Reste que si l'idée de Netflix est louable, elle devrait se heurter un peu partout à différentes législations, à commencer par la France et sa chronologie des médias très particulière et très contraignante.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1838356
y a encore fort a faire pour résoudre les problèmes.

- Possibilité d'accéder a son compte via tous les pays ( pas de bridage. Genre en Espagne tu peu pas te servir de ton abonnement)

- limitation des exclusivités a quelques semaines - voir mois ; c'est pas a l'utilisateur de devoir surfer entre les offres des différents fournisseurs pour réussir a voir le contenu qu'il souhaite.

- diponibilité des plus grosses production ( aujourd hui même si tu as un abonnement chez netflix et canalplay tu ne peu pas regarder Got flash ......
Le #1838361
J'irai voir un moment donné la qualité de leur offre (qualité vidéo et audio)...
Aussi pouvons nous, au démarrage d'un film, choisir la langue qu'on veut (VOA ou FR) ?
Le #1838363
Oui tu peux choisir si tu le veux en VO ou pas avec sous titrés ou non.

Je pense que le patron de Netflix à raison ce qui est sur Netflix je le regarde sur Netflix ce qui n'est pas sur Netflix je le télécharge.
Le #1838366
MADDAX a écrit :

Oui tu peux choisir si tu le veux en VO ou pas avec sous titrés ou non.

Je pense que le patron de Netflix à raison ce qui est sur Netflix je le regarde sur Netflix ce qui n'est pas sur Netflix je le télécharge.


Cool ! et netflix coûte quelquechose j'imagine? ça prends un abonnement?
Le #1838372
Oui 7.99€ par mois mais prend l'offre à 8.99€ pour 1 euro de plus que la meilleure offre tu as le stream sur 2 écrans et de la HD.
Tu as également un mois d'essaie gratuit sans engagements, donc si au bout de 2 jours ou 17 ou 30 jours le service ne te convient pas tu peux résilier juste en 1 clique sans frais.


Le #1838375
MADDAX a écrit :

Oui 7.99€ par mois mais prend l'offre à 8.99€ pour 1 euro de plus que la meilleure offre tu as le stream sur 2 écrans et de la HD.
Tu as également un mois d'essaie gratuit sans engagements, donc si au bout de 2 jours ou 17 ou 30 jours le service ne te convient pas tu peux résilier juste en 1 clique sans frais.


10$/mois... ouin, bon ben si je décide de me débarrasser du cable tv je regarderai ca...
Ils nous haussent encore les tarifs d'électircité a partir de ce mois ci, c'est pas le temps d'ajouter des dépenses, c'est plutot un temps pour trouver comment les diminuer...
Le #1838396
LauXy a écrit :

MickHammer a écrit :

y a encore fort a faire pour résoudre les problèmes.

- Possibilité d'accéder a son compte via tous les pays ( pas de bridage. Genre en Espagne tu peu pas te servir de ton abonnement)

- limitation des exclusivités a quelques semaines - voir mois ; c'est pas a l'utilisateur de devoir surfer entre les offres des différents fournisseurs pour réussir a voir le contenu qu'il souhaite.

- diponibilité des plus grosses production ( aujourd hui même si tu as un abonnement chez netflix et canalplay tu ne peu pas regarder Got flash ......


En Tunisie, je peux accéder au Netflix FR
Il faut louer le serveur FR sur Speedify et c'est comme louer VPN

Rien n'est gratuit


oui il faut bidouiller et c'est pas normal.

Si je dois me prendre la tète a mettre en place des trucs pour accéder a mon offre légal, qui est moins "complète" que mon ancien système "illegale" je vois pas trop le progrès....



Le #1838414
La chronologie des médias finira par disparaître. Les producteurs négocient les droits de diffusion avec tous les distributeurs : salles de cinéma, chaines de télé, éditeurs vidéo, netflix... Chacun d'eux rapporte de l'argent au studio et chacun sait défendre ses intérêts. Finalement, chaque film aura sa chronologie propre dans le monde à l'issue d'une vaste discussion entre l'ayant droit et tous les distributeurs possibles, je ne vois pas quel rôle vient jouer l'Etat là-dedans.
Le #1838417
ahtur a écrit :

La chronologie des médias finira par disparaître. Les producteurs négocient les droits de diffusion avec tous les distributeurs : salles de cinéma, chaines de télé, éditeurs vidéo, netflix... Chacun d'eux rapporte de l'argent au studio et chacun sait défendre ses intérêts. Finalement, chaque film aura sa chronologie propre dans le monde à l'issue d'une vaste discussion entre l'ayant droit et tous les distributeurs possibles, je ne vois pas quel rôle vient jouer l'Etat là-dedans.


y a des lois qui défini cette chrono; c'est la que l état interviens
Le #1838419
MickHammer a écrit :

ahtur a écrit :

La chronologie des médias finira par disparaître. Les producteurs négocient les droits de diffusion avec tous les distributeurs : salles de cinéma, chaines de télé, éditeurs vidéo, netflix... Chacun d'eux rapporte de l'argent au studio et chacun sait défendre ses intérêts. Finalement, chaque film aura sa chronologie propre dans le monde à l'issue d'une vaste discussion entre l'ayant droit et tous les distributeurs possibles, je ne vois pas quel rôle vient jouer l'Etat là-dedans.


y a des lois qui défini cette chrono; c'est la que l état interviens


Je sais bien mais pour quoi faire ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]