Perquisition au siège social de Neuf Cegetel

Le par  |  5 commentaire(s)
Logo Neuf Cegetel

Selon le journal l' Express et d'après des propos relayés par nos confrères de LeMondeInformatique,  le siège social de l'opérateur Neuf Cegetel a reçu en octobre dernier la visite impromptue d'agents assermentés.

Selon le journal l' Express et d'après des propos relayés par nos confrères de LeMondeInformatique,  le siège social de l'opérateur Neuf Cegetel a reçu en octobre dernier la visite impromptue d'agents assermentés.


Tous victimes
Si très peu d'informations sont pour l'heure disponibles quant à l'objectif précis de cette visite domiciliaire, en attendant peut-être un communiqué plus formel de sa part, Neuf Cegetel a tenu à préciser qu'il s'agissait là d'une vérification dans le cadre d'une enquête préliminaire faisant suite au dépôt de plusieurs plaintes de particuliers se disant victimes de ventes forcées et d'abus de faiblesse durant la période 2001 - 2005.

Des faits à vérifier et vraisemblablement opérés au nez et à la barbe de l'opérateur lui-même qui n'exclut pas la possibilité de se porter partie civile dans cette affaire tout en assurant que grâce à des mesures de contrôles mises en place en 2004, de tels agissements ne peuvent plus se produire.

Neuf Cegetel a d'ailleurs encore prouvé récemment son intégrité supposée à ce niveau en renvoyant plusieurs revendeurs trop zélés qui avaient sévi lors de la Foire internationale de Nancy (au printemps dernier) et en mettant à disposition des personnes lésées un numéro vert afin de recueillir leurs doléances et trouver un terrain d'entente suite à la signature de contrats loin d'être en bon et due forme, obtenus via des démarchages ultra agressifs.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #147781
visiblement en france les sociétés ne sont en rien responsable du travail que font leurs employés..... limite on va les plaindre maintenant


Elle est belle l'hipocrosie à la française.
Le #147785
Hello, j'ai failli en être victime à cette période. Alors que j'étais au taf ma femme a signé un soit disant "avis de passage" à un vendeur NEUF, en fait d'avis de passage c'était une pré-vente et j'ai appris plus tard que je n'avais pas été le seul, la méthode était apparemment institutionnalisée et non pas isolée, de là à dire qu'une volonté de la direction de NEUF de récupérer des pigeons de n'importe quels moyens, et bien on peut le dire. Pour ma part , en constatant le piège je les ai harcelés dès mon retour du boulot quand ma femme m'a fait part de ses inquiétudes et bien même en réagissant rapidement on a failli se faire harponner, l'équipe de vendeurs mise en place par NEUF était efficace.
Le #147798
Bonjour,
je crois que le problème vient du fait que certains des "commerciaux" des FAI sont en fait des intérimaires rémunérés au nombre de contrats signés. Cela ne devrait en rien delester la société de la responsabilité des actes de TOUTES les personnes travaillants pour elles.
Le #147816
Quand on pense que ce genre de vente forcée a existée également pour Alice
Bien sûr la blondasse s'est montrée choquée par la méthode, mais seulement quand la justice s'en est mèlée, comme pour Neuf
On vit dans un monde de plus en plus mafieux
Le #147936
L'article sur 9 affirme: " grâce à des mesures de contrôles mises en place en 2004, de tels agissements ne peuvent plus se produire"

Or il est indiqué que la perquisition est relative à une affaire judiciaire concernant la période 2001-2005; et perquisition = ordonnée par un juge....

Conclusions probable du juge :

- quid de 2001 à 2004 ' 9 aurait donc bien pris les gens pour des gogos durant toute cette période '''''''

- quid de 2005 ' puisque 9 prétend avoir empêché depuis 2004 de tels agissements ''''''

Plus pipeau que 9...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]