New Horizons : la sonde de pluton pourrait ne pas remplir sa mission

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Dvice
1280px-New_horizons_Pluto

L'ex planète pluton est actuellement la deuxième plus petite planète naine connue de notre système solaire, et fera l'objet de l'attention des scientifiques dans quelques années lors de l'approche de la sonde New Horizons, mais la mission pourrait ne pas remplir totalement son rôle.

La mission Hew Horizons a été lancée en janvier 2006 avec pour objectif de survoler Jupiter, puis Pluton et d'approcher la ceinture de Kuiper, une zone contenant des objets glacés issus des origines de notre système solaire.

Charon lune pluton Si la sonde devait étudier Pluton et ses satellites entre janvier 2015 et avril 2016, la fin de la mission reste improbable puisque les astronomes n'ont pas encore choisi de cible dans la ceinture de Kuiper.

Pourquoi est-ce que cela est important ? Tout simplement parce que lorsque la mission aux abords de pluton sera terminée selon le programme préchargé dans la sonde, cette dernière devra s'élancer vers son prochain objectif. Pour cela, elle devra connaitre le point de direction pour effectuer les calculs de propulsion et s'aider de la gravité de pluton pour s'élancer. Les astronomes cherchent ainsi dans une zone polluée par la lumière de nombreuses étoiles, ce qui rend la sélection complexe avec les télescopes présents sur Terre.

C'est ainsi qu'ils devront se tourner vers le télescope spatial Hubble, mais là encore ce dernier a un calendrier particulièrement chargé et se voit déjà réservé par les agences du monde entier pour diverses études.

La planification de cette partie du programme spatial n'a pas pu être faite en 2006, tout simplement parce qu'il était alors impossible de prévoir quels éléments de la ceinture de Kuiper seraient précisément accessibles à la sonde d'ici fin 2015. L'étude de la zone représente pourtant un intérêt important pour les astronomes, notamment pour définir la composition exacte de cette ceinture méconnue après laquelle la densité des corps célestes diminue de façon drastique. Les scientifiques espèrent ainsi pouvoir survoler un corps céleste dont le diamètre serait situé entre 40 et 90 km. Ce sera la première fois qu'une sonde explore cette zone de notre système solaire, reste à savoir si les résultats de Pan-STARRS attendus par les scientifiques leur permettront de porter leur choix sur un candidat.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]