Le piratage DS en Corée

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Gamasutra
r4-nintendo-ds

C'est une réalité, le piratage est installé depuis longtemps dans bien des pays et rien ne semble pouvoir l'en déloger. En Corée du Sud, la situation n'est pas près de connaitre une amélioration, comme on pouvait hélas s'en douter.

r4 nintendo dsPas de chiffres pour en attester, mais d'après Nick Rumas, de Gamasutra, il suffit d'une "paire d'yeux" pour constater le phénomène autour de soi. Il est notamment question dans son article du R4 et de son utilisation en Corée.

"En Corée, le piratage du jeu vidéo ne se limite pas au milieu hardcore, il est partout, prévalant dans chaque groupe d'âge et classe économique qui existe. Et au-delà de la question de l'argent -ou de ne pas vouloir le dépenser-, le piratage est, peut-être même avant tout pour les Coréens, une question de commodité."


R4 vs Nintendo
Rappelons que le R4 est une cartouche permettant de télécharger des jeux Nintendo DS pour ensuite les stocker sur des cartes mémoires flash. Il n'est alors pas très utile de préciser que cet accessoire est très mal vu de la part de Nintendo, qui lutte tant bien que mal contre ce fléau qui lui ronge des parts de marché. Nick Rumas dit à ce propos :

"Sur le net, les sites populaires coréens de téléchargement DS sont constamment en ligne de mire, et un certain nombre d'eux ont été fermés. Mais, comme c'est de cette façon que ça marche en ce moment, ils ont tendance à réapparaitre en très peu de temps, faisant que la situation n'a connu que de légers progrès, si ce n'est aucun."

"En Corée et dans le monde, les résultats des efforts de Nintendo restent à voir."

De nombreux propriétaires coréens de R4 ne se contentent même que d'acheter des cartes flash déjà chargées. Un marché qu'il sera très difficile d'enrayer pour Nintendo.
Complément d'information
  • Piratage Nintendo DS : linkers R4 interdits de vente au Japon
    Nintendo a finalement réussi à obtenir gain de cause concernant la commercialisation de linkers sur sa console portable Nintendo DS, puisque le gouvernement japonais a décidé d'interdire la vente de cartes R4 sur l'archipel.
  • Linkers R4 DS : Nintendo s'attaque aux revendeurs
    Suite à la décision émise il y a quelques mois contre la distribution de linkers R4 pour Nintendo DS, la firme de Kyoto s'allie à Capcom pour faire pression sur les revendeurs qui ne retirent pas les produits de leurs catalogues.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]