Nintendo joue la carte de la nostalgie pour ne pas parler de sa Wii-U

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Verge
Rapport Nintendo

Alors que les ventes de Wii-U sont au plus bas, le constructeur joue la carte de la nostalgie en rappelant aux joueurs et aux investisseurs les heures de gloire de Nintendo.

Nintendo vient de publier un communiqué dans lequel la firme tente de noyer le poisson en évitant de parler des ventes de sa Wii-U et en se focalisant sur une époque plus glorieuse.

Mario évolution La firme rappelle ainsi combien pendant 30 ans elle a été performante en écoulant plus de 269 millions de consoles de jeu de salon, qu’il s’agisse de la NES, de la Nintendo 64 ou de la Wii, et plus encore avec ses consoles portables, écoulées à 385 millions d’unités sous la forme de Game Boy et Nintendo DS.

Malgré seulement 6 mois de mise sur le marché, les ventes de la Wii-U souffrent la comparaison avec le passif du groupe. La semaine dernière, Nintendo annonçait n’avoir écoulé que 160 000 Wii-U entre avril et Nintendo nostalgie  juin pour un total de 3,45 millions de consoles dans le monde. Selon le PDG de Nintendo Satoru Iwata, l’objectif pour l’année prochaine est de faire mieux en misant gros sur les titres propres au fabricant pour motiver les ventes.

Nintendo joue actuellement sur une corde sensible des joueurs : la nostalgie et la fidélité. Avant d’aborder les résultats financiers, le rapport enchaine les images d’enfants jouant avec Mario avec des phrases comme " J’ai grandi avec les jeux Nintendo", " Les jeux Nintendo ont grandi avec vous aussi."

Diverses illustrations rappellent les jeux d’un autre âge, comme un Mario à moitié pixelisé façon 8 bits et une autre moitié dans le style 2013. L’idée pour Nintendo est de rappeler qu’elle s’adresse non seulement à tous les âges, mais que ses titres sont intemporels.

Pour Nintendo, pas question d’admettre que sa Wii-U pèche par manque de puissance ou une mauvaise optimisation. Pour la firme, c’est le manque d’icônes et de titres vendeurs dans le catalogue de la console qui a entrainé la situation d’échec actuelle.

De nouveaux titres de la franchise Mario, un nouveau Donkey Kong et remake de Zelda sont en route, mais il se pourrait qu’il soit décidément trop tard et que Nintendo a préféré vendre une console sans jeux pour tenter de s’imposer avant la sortie des consoles de la concurrence.

Finalement, le rapport est typique de la situation de Nintendo : la firme reste focalisée sur sa gloire passée et n’a pas réellement su se démarquer pour rester au niveau de la concurrence. Un côté conservateur qui s’exprime jusque dans les consoles avec une Wii vue par beaucoup comme une évolution de la Gamecube, et une Wii-U comme une simple extension de la Wii...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1431922
Il faut aussi dire qu'entre une gamecube et la wii, il n'y avait pas de grande difference de puissance. Et qu'entre une wii et une wii u, a part le port hdmi et la manette, il n'y a pas grande différence non plus.

Il suffit de voir les prix pratiqué sur leur eShop, que ce soit sur 3ds ou wii, revendre eternellement des version gb, nes ou snes a 4-8 euros le jeu... ca va un moment.

Ils ne creent malheureusement plus ( toujours 5-6 licenses mario, mario kart, mario tennis, zelda, pikmin ...) au bout d'un moment, on en a marre de collectionner les consoles nintendo pour une 10aine de jeux a chaque fois.

A force d'avoir vendu des gros bouzins sur wii, les gens, s'en sont lasse.

Les gamers, ne veulent pas de la wii u, et les editeurs, la trouve limitée.
Nintendo doit se ressaissir, et innover.

Il n'y a pas que la wii mote, le nunchuck et la manette / tablette.
Le #1431932
les gens en ont peut etre marre de jouer à super mario 28 version 3D+, et de repayer le meme titre juste embelli à chaque nouvelle console.
Ca leur viendrait pas à l'esprit ca chez nintendo ?
Le #1431972
A force de ne prendre les joueurs que soit pour des nostalgiques peu exigeants, soit pour des casuals peu exigeants, ils se sont pris un retour de bâton.

Et c'est tant mieux, tout simplement.
Le #1432422
Avec la mort de Sega (exit les hard-core gamers), et l'arrivée des grosses multinationales (Sony et MS) qui ont ciblé un public de jeunes adultes, Nintendo --- et sa stratégie de fournisseur de jeux familiaux --- s'est retrouvé poussé sur une voie de garage.

Le problème, c'est que pour concurrencer les mastodontes en face, il faut des budgets marketing hallucinants, et en particulier un subventionnement de la console lors de la phase de lancement !!
Pas sûr que Nintendo puisse faire comme Sony ou MS et perdre 100$ par console vendue [ça fait quand même un milliard $, si tu veux vendre 10 millions de consoles !! !]

Donc, si on peut pas lutter ---pour baisser artificiellement le prix de la console---, la seule autre solution, c'est de baisser le coût des composants !!! Aïe ! ..................................
et là, faut prier pour que les éditeurs-tiers ne disent pas que ta console, c'est de la merd*****e ! [ C'était le risque, mais il était anticipé, attendu ... et de toute façon, quoi faire d'autre !! ] .......... même si honnêtement, certains codent comme des pieds, et l'optimisation pour une petite console .... ils savent pas ce que ça veut dire !!!

Bref, à part tenter de faire jouer la nostalgie ... il y aurait bien encore de la place pour de la créativité, et des jeux intéressants, même sans une puissance graphique inter-galactique .... mais Nintendo a peut-être peur du risque !
Vu le nombre de nouveautés qui se ramassent régulièrement !!! L'industrie du jeu vidéo n'est pas spécialement un long fleuve tranquille !!

Le #1432482
J’adorais la Snes, la N64 et la Gamecube, j'ai possédé plus de 100 jeux sur Gamecube et ils étaient tous excellent et à la pointe de la technique.
La Wii à manqué le coche de la HD hors de question de rester à l'age de pierre 240p. Pourtant ils ont en vendus beaucoup des wii. Mais ils n'en vendaient pas à des joueurs: ils les vendaient à des mamans! Leurs gamins ont été très déçu de leurs console rétro et ont fait la misère pour avoir une xbox à la place. Les mamans ne referons pas la même erreur 2 fois et les joueurs ont passés leur chemin depuis longtemps.

La solution pour Nintendo pour faire des bénéfices et faire plaisir à leurs clients est de sortir une console techniquement à jour, aussi puissante que la PS4/XB1 voire un peu plus puissant comme c'était avant. Ou-bien de sortir toutes les licences Nintendo en multiplate-formes.

Le problème c'est qu'ils ont connus une période financièrement glorieuse avec la Wii en faisant des bénéfices énormes sur chaque console vendu, mais Nintendo doit comprendre les clients sont déçus et ça ne fonctionnera pas une deuxième fois.
Le #1432682
SirShizuka a dit :

"La solution pour Nintendo pour faire des bénéfices et faire plaisir à leurs clients est de sortir une console techniquement à jour, aussi puissante que la PS4/XB1 voire un peu plus puissant comme c'était avant."
Oui, mais ...... si la console coûte 750€, tu l'achèteras, toi ??!?

"Ou-bien de sortir toutes les licences Nintendo en multiplate-formes."
Sega a été obligé de faire ça .......... quand ils ont arrêté de fabriquer des consoles !!! Ce n'est pas encore le cas de Nintendo !

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]