Wii U : pas de baisse de prix de la console, selon le PDG de Nintendo

Le par  |  10 commentaire(s)
wii-u-console

Suite à l'indication de résultats financiers décevants, Satoru Iwata - président de Nintendo - a souligné le fait que la Wii U ne profitera pas de baisse de prix. Il souligne que la console est déjà vendue à un tarif inférieur à son coût de production et que la communication n'est pas encore finalisée.

Sortie il y a quelques semaines, la console Wii U de Nintendo étaient attendue pour rencontrer un très grand succès pour les fêtes de fin d'année. Cependant, le constructeur japonais a récemment indiqué des chiffres de vente décevants ( 3 millions de Wii U vendues ), tant et si bien que les objectifs en vue de la clôture du prochain exercice fiscal ont été revus à la baisse.

En parallèle, Satoru Iwata, président de Nintendo, a tenu à exprimer publiquement concernant les potentielles futures demandes de baisse de prix de la Wii U. En dépit d'un succès bien moindre que la Wii qui avait suscité la curiosité en raison de son arrivée novatrice en 2006, le PDG a déclaré « Avec la Wii U, nous avons pris la position plutôt ferme en termes de prix au-dessous de son coût de fabrication. En conséquence, nous ne prévoyons pas d'effectuer une démarque ».

Satoru Iwata Wii USatoru Iwata persiste en soulignant « Je tiens à ce que cette remarque soit absolument claire ». Il continue en avouant que Nintendo n'a pas suffisamment insisté sur les raisons du prix de la console, ainsi que sur les deux bundle Basic et Premium.

En dépit d'un démarrage favorable en termes de ventes, la Wii U n'a pas maintenu son équilibre au-delà des fêtes de fin d'année. Il faut également noter le déséquilibre au niveau des packs, la plupart des acheteurs préférant opter pour l'offre Premium qui propose davantage de mémoire interne ( 32 Go ), une sensor bar, un socle de rechargement pour GamePad et un jeu.

La Wii U étant disponible depuis peu de temps, il était clair que Nintendo n'allait pas présager qu'une baisse de prix était déjà dans les cartons. Le PDG indique même « Nous n'avons pas encore pleinement communiqué la valeur de notre produit ». L'objectif de Nintendo se concentre donc sur ce point actuellement, afin d'attirer davantage de consommateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1173612
Baisser le prix maintenant serait aggraver un peu plus les résultats financiers de Nintendo. Si la console ne se vend pas ça n'est pas parce qu'elle est trop cher, les produits Nintendo ont toujours été relativement chers.
Le #1173662
spamnco a écrit :

Baisser le prix maintenant serait aggraver un peu plus les résultats financiers de Nintendo. Si la console ne se vend pas ça n'est pas parce qu'elle est trop cher, les produits Nintendo ont toujours été relativement chers.


Je suis pas d'accord avec toi. Nintendo n'a jamais vraiment été "le plus cher" par le passé, à part pour la 3DS, qui a été un véritable fiasco au début... jusqu'à ce que Nintendo baisse son prix (il n'y a que là que les choses ont commencé à changer).

Pareil pour la Wii : des 3 consoles de salon, elle était la moins chère des trois (de loin). Combien de fois j'ai pu voir des collègues me dire "on voulait acheter une console pour les gamins, mais la PS3 et la 360 étaient trop chères". Et Nintendo a été TRES malin en touchant une catégorie de la population plus "casual".

Beaucoup de gens se sont mis au jeu vidéo parce que c'était facile, simple, convivial et pas cher... seulement la WiiU est différente.
- Déjà le nom pose problème : au lieu de l'appeler "Wii 2" (par exemple), ils ont juste rajouté une lettre, donc niveau positionnement ça le fait moyen vu qu'on a plus l'impression qu'il s'agit d'un "petit upgrade" et pas d'une vraie nouvelle console.

- Vient également le problème du prix : aujourd'hui n'importe quelle console de salon présente (PS3 et 360) est sensiblement moins chère que la WiiU (pour des performances similaires, techniquement parlant). Pas bcp de jeux "indispensables" pour le moment (pas bcp de jeux tout court), là où les autres consoles ont un catalogue très large, avec BCP de titres pas cher (on trouve Batman AA pour une vingtaine d'euros sur PS360, alors que sur WiiU, tu paies plein pot).

- le dernier point c'est le gamepad. Même si je ne doute pas de l'utilité de la chose (encore que, je demande à voir si ça sera vraiment utilisé par la suite et autrement qu'un simple gadget), le souci c'est que là où tout le monde réussissait à se servir d'une Wiimote, le gamepad, c'est un pas en arrière en matière d'accessibilité. Tu passes le gamepad à ta grand-mère et elle sait pas quoi en faire là où la prise en main de la Wiimote était intuitive (et a assuré une partie de son succès).


Bon maintenant je dis tout ça indépendamment de la qualité de la console et non, une console n'a pas FORCEMENT vocation à séduire tous les publics... MAIS les prévisions de Nintendo se basaient sur le fait qu'une partie de leur (nouveau) public allait suivre. Et c'est justement là le souci : la population casual n'est pas "fidèle" en termes de comportement de consommation, contrairement aux fans "hardcore"
Le #1173722
je ne pense pas que le prix soit un frein pour l'aquisition d'une console de salon, vu que se materiel se garde plusieurs années (avec un soin minimum). le problème (à mon humble avis) c'est le game pad, la ou les autres fabriquants de consoles tendent vers la suppression des manettes et autres accessoires en mains, Nintendo en rajoute et pas un petit, ce qui, pour moi, ne facilite pas la jouabilité.
Le #1173742
orakaa a écrit :

spamnco a écrit :

Baisser le prix maintenant serait aggraver un peu plus les résultats financiers de Nintendo. Si la console ne se vend pas ça n'est pas parce qu'elle est trop cher, les produits Nintendo ont toujours été relativement chers.


Je suis pas d'accord avec toi. Nintendo n'a jamais vraiment été "le plus cher" par le passé, à part pour la 3DS, qui a été un véritable fiasco au début... jusqu'à ce que Nintendo baisse son prix (il n'y a que là que les choses ont commencé à changer).

Pareil pour la Wii : des 3 consoles de salon, elle était la moins chère des trois (de loin). Combien de fois j'ai pu voir des collègues me dire "on voulait acheter une console pour les gamins, mais la PS3 et la 360 étaient trop chères". Et Nintendo a été TRES malin en touchant une catégorie de la population plus "casual".

Beaucoup de gens se sont mis au jeu vidéo parce que c'était facile, simple, convivial et pas cher... seulement la WiiU est différente.
- Déjà le nom pose problème : au lieu de l'appeler "Wii 2" (par exemple), ils ont juste rajouté une lettre, donc niveau positionnement ça le fait moyen vu qu'on a plus l'impression qu'il s'agit d'un "petit upgrade" et pas d'une vraie nouvelle console.

- Vient également le problème du prix : aujourd'hui n'importe quelle console de salon présente (PS3 et 360) est sensiblement moins chère que la WiiU (pour des performances similaires, techniquement parlant). Pas bcp de jeux "indispensables" pour le moment (pas bcp de jeux tout court), là où les autres consoles ont un catalogue très large, avec BCP de titres pas cher (on trouve Batman AA pour une vingtaine d'euros sur PS360, alors que sur WiiU, tu paies plein pot).

- le dernier point c'est le gamepad. Même si je ne doute pas de l'utilité de la chose (encore que, je demande à voir si ça sera vraiment utilisé par la suite et autrement qu'un simple gadget), le souci c'est que là où tout le monde réussissait à se servir d'une Wiimote, le gamepad, c'est un pas en arrière en matière d'accessibilité. Tu passes le gamepad à ta grand-mère et elle sait pas quoi en faire là où la prise en main de la Wiimote était intuitive (et a assuré une partie de son succès).


Bon maintenant je dis tout ça indépendamment de la qualité de la console et non, une console n'a pas FORCEMENT vocation à séduire tous les publics... MAIS les prévisions de Nintendo se basaient sur le fait qu'une partie de leur (nouveau) public allait suivre. Et c'est justement là le souci : la population casual n'est pas "fidèle" en termes de comportement de consommation, contrairement aux fans "hardcore"


c'est beau ce que tu dis !!
Le #1173752
orakaa a écrit :

spamnco a écrit :

Baisser le prix maintenant serait aggraver un peu plus les résultats financiers de Nintendo. Si la console ne se vend pas ça n'est pas parce qu'elle est trop cher, les produits Nintendo ont toujours été relativement chers.


Je suis pas d'accord avec toi. Nintendo n'a jamais vraiment été "le plus cher" par le passé, à part pour la 3DS, qui a été un véritable fiasco au début... jusqu'à ce que Nintendo baisse son prix (il n'y a que là que les choses ont commencé à changer).

Pareil pour la Wii : des 3 consoles de salon, elle était la moins chère des trois (de loin). Combien de fois j'ai pu voir des collègues me dire "on voulait acheter une console pour les gamins, mais la PS3 et la 360 étaient trop chères". Et Nintendo a été TRES malin en touchant une catégorie de la population plus "casual".

Beaucoup de gens se sont mis au jeu vidéo parce que c'était facile, simple, convivial et pas cher... seulement la WiiU est différente.
- Déjà le nom pose problème : au lieu de l'appeler "Wii 2" (par exemple), ils ont juste rajouté une lettre, donc niveau positionnement ça le fait moyen vu qu'on a plus l'impression qu'il s'agit d'un "petit upgrade" et pas d'une vraie nouvelle console.

- Vient également le problème du prix : aujourd'hui n'importe quelle console de salon présente (PS3 et 360) est sensiblement moins chère que la WiiU (pour des performances similaires, techniquement parlant). Pas bcp de jeux "indispensables" pour le moment (pas bcp de jeux tout court), là où les autres consoles ont un catalogue très large, avec BCP de titres pas cher (on trouve Batman AA pour une vingtaine d'euros sur PS360, alors que sur WiiU, tu paies plein pot).

- le dernier point c'est le gamepad. Même si je ne doute pas de l'utilité de la chose (encore que, je demande à voir si ça sera vraiment utilisé par la suite et autrement qu'un simple gadget), le souci c'est que là où tout le monde réussissait à se servir d'une Wiimote, le gamepad, c'est un pas en arrière en matière d'accessibilité. Tu passes le gamepad à ta grand-mère et elle sait pas quoi en faire là où la prise en main de la Wiimote était intuitive (et a assuré une partie de son succès).


Bon maintenant je dis tout ça indépendamment de la qualité de la console et non, une console n'a pas FORCEMENT vocation à séduire tous les publics... MAIS les prévisions de Nintendo se basaient sur le fait qu'une partie de leur (nouveau) public allait suivre. Et c'est justement là le souci : la population casual n'est pas "fidèle" en termes de comportement de consommation, contrairement aux fans "hardcore"


Ai-je dit qu'ils étaient le plus cher ? J'ai utilisé le terme RELATIVEMENT cher car leurs consoles bien qu'un cran en dessous techniquement étaient loin d'être données.
Entre une Wii et une Xbox 360 il n'y avait que quelques dizaines d'euros de différence mais un monde en technologie embarquée.

Pour le reste je suis d'accord avec ce que tu dis.
Le #1174162
on est loin du nintendo qui mettait une branlé technique au concurrent comme avec l'époque de la nes et de la snes
techniquement la console est tout juste au niveau des ps360 et le manque de jeu originaux se font sentir.
ça vas semble il être une nouvelle traversé du désert pour la firme de kyôto.

Le #1174192
orakaa a écrit :

spamnco a écrit :

Baisser le prix maintenant serait aggraver un peu plus les résultats financiers de Nintendo. Si la console ne se vend pas ça n'est pas parce qu'elle est trop cher, les produits Nintendo ont toujours été relativement chers.


Je suis pas d'accord avec toi. Nintendo n'a jamais vraiment été "le plus cher" par le passé, à part pour la 3DS, qui a été un véritable fiasco au début... jusqu'à ce que Nintendo baisse son prix (il n'y a que là que les choses ont commencé à changer).

Pareil pour la Wii : des 3 consoles de salon, elle était la moins chère des trois (de loin). Combien de fois j'ai pu voir des collègues me dire "on voulait acheter une console pour les gamins, mais la PS3 et la 360 étaient trop chères". Et Nintendo a été TRES malin en touchant une catégorie de la population plus "casual".

Beaucoup de gens se sont mis au jeu vidéo parce que c'était facile, simple, convivial et pas cher... seulement la WiiU est différente.
- Déjà le nom pose problème : au lieu de l'appeler "Wii 2" (par exemple), ils ont juste rajouté une lettre, donc niveau positionnement ça le fait moyen vu qu'on a plus l'impression qu'il s'agit d'un "petit upgrade" et pas d'une vraie nouvelle console.

- Vient également le problème du prix : aujourd'hui n'importe quelle console de salon présente (PS3 et 360) est sensiblement moins chère que la WiiU (pour des performances similaires, techniquement parlant). Pas bcp de jeux "indispensables" pour le moment (pas bcp de jeux tout court), là où les autres consoles ont un catalogue très large, avec BCP de titres pas cher (on trouve Batman AA pour une vingtaine d'euros sur PS360, alors que sur WiiU, tu paies plein pot).

- le dernier point c'est le gamepad. Même si je ne doute pas de l'utilité de la chose (encore que, je demande à voir si ça sera vraiment utilisé par la suite et autrement qu'un simple gadget), le souci c'est que là où tout le monde réussissait à se servir d'une Wiimote, le gamepad, c'est un pas en arrière en matière d'accessibilité. Tu passes le gamepad à ta grand-mère et elle sait pas quoi en faire là où la prise en main de la Wiimote était intuitive (et a assuré une partie de son succès).


Bon maintenant je dis tout ça indépendamment de la qualité de la console et non, une console n'a pas FORCEMENT vocation à séduire tous les publics... MAIS les prévisions de Nintendo se basaient sur le fait qu'une partie de leur (nouveau) public allait suivre. Et c'est justement là le souci : la population casual n'est pas "fidèle" en termes de comportement de consommation, contrairement aux fans "hardcore"


"Pareil pour la Wii : des 3 consoles de salon, elle était la moins chère des trois (de loin). Combien de fois j'ai pu voir des collègues me dire "on voulait acheter une console pour les gamins, mais la PS3 et la 360 étaient trop chères". Et Nintendo a été TRES malin en touchant une catégorie de la population plus "casual"."


J'espere que tu n'es pas sérieux là, oser comparer une Wii et son prix avec la PS3 et Xbox .
Le #1174372
Nintendo marche sur des oeufs ....
à ne pas vouloir baisser leur prix, ils vont finir par casser les oeufs...!!!
Le #1174402
kalifff a écrit :

orakaa a écrit :

spamnco a écrit :

Baisser le prix maintenant serait aggraver un peu plus les résultats financiers de Nintendo. Si la console ne se vend pas ça n'est pas parce qu'elle est trop cher, les produits Nintendo ont toujours été relativement chers.


Je suis pas d'accord avec toi. Nintendo n'a jamais vraiment été "le plus cher" par le passé, à part pour la 3DS, qui a été un véritable fiasco au début... jusqu'à ce que Nintendo baisse son prix (il n'y a que là que les choses ont commencé à changer).

Pareil pour la Wii : des 3 consoles de salon, elle était la moins chère des trois (de loin). Combien de fois j'ai pu voir des collègues me dire "on voulait acheter une console pour les gamins, mais la PS3 et la 360 étaient trop chères". Et Nintendo a été TRES malin en touchant une catégorie de la population plus "casual".

Beaucoup de gens se sont mis au jeu vidéo parce que c'était facile, simple, convivial et pas cher... seulement la WiiU est différente.
- Déjà le nom pose problème : au lieu de l'appeler "Wii 2" (par exemple), ils ont juste rajouté une lettre, donc niveau positionnement ça le fait moyen vu qu'on a plus l'impression qu'il s'agit d'un "petit upgrade" et pas d'une vraie nouvelle console.

- Vient également le problème du prix : aujourd'hui n'importe quelle console de salon présente (PS3 et 360) est sensiblement moins chère que la WiiU (pour des performances similaires, techniquement parlant). Pas bcp de jeux "indispensables" pour le moment (pas bcp de jeux tout court), là où les autres consoles ont un catalogue très large, avec BCP de titres pas cher (on trouve Batman AA pour une vingtaine d'euros sur PS360, alors que sur WiiU, tu paies plein pot).

- le dernier point c'est le gamepad. Même si je ne doute pas de l'utilité de la chose (encore que, je demande à voir si ça sera vraiment utilisé par la suite et autrement qu'un simple gadget), le souci c'est que là où tout le monde réussissait à se servir d'une Wiimote, le gamepad, c'est un pas en arrière en matière d'accessibilité. Tu passes le gamepad à ta grand-mère et elle sait pas quoi en faire là où la prise en main de la Wiimote était intuitive (et a assuré une partie de son succès).


Bon maintenant je dis tout ça indépendamment de la qualité de la console et non, une console n'a pas FORCEMENT vocation à séduire tous les publics... MAIS les prévisions de Nintendo se basaient sur le fait qu'une partie de leur (nouveau) public allait suivre. Et c'est justement là le souci : la population casual n'est pas "fidèle" en termes de comportement de consommation, contrairement aux fans "hardcore"


"Pareil pour la Wii : des 3 consoles de salon, elle était la moins chère des trois (de loin). Combien de fois j'ai pu voir des collègues me dire "on voulait acheter une console pour les gamins, mais la PS3 et la 360 étaient trop chères". Et Nintendo a été TRES malin en touchant une catégorie de la population plus "casual"."


J'espere que tu n'es pas sérieux là, oser comparer une Wii et son prix avec la PS3 et Xbox .


Regarde, en terme de démographie, les catégories de population qui ont acheté une Wii et qui n'avait pas de console avant (regarde tout simplement le nombre de consoles vendues pour la Wii et le nombre de consoles vendues auparavant pour réaliser l'ampleur des "nouveaux consommateurs", ceux qu'on appelle souvent "les casual gamers"). Il n'y a rien de péjoratif là-dedans, c'est juste une constatation.

Dans ce lot, il y a eu beaucoup de parents, grand-parents, de gens n'étant pas experts en jeu (vu qu'ils ne jouaient pas avant) et ne recherchant pas forcément "les meilleurs graphismes" qui avaient des enfants qui leur demandaient "une console", notamment de jeunes enfants. J'ai eu des gens appartenant à cette catégorie parmi mes collègues qui, eux aussi ont craqué pour "une console", mon beau-frere aussi en était un exemple typique. Et oui, pour une personne n'étant pas forcément un expert et qui est "d'accord pour tester" ou se mettre dedans, non, elle ne va pas aller vers des consoles à 300-450 ? (c'est une somme conséquente si tu n'es pas DEJA convaincu). Du coup elles vont avoir tendance à aller vers le moins cher (en plus la Wii avait l'avantage d'être "plus accessible", plus conviviale pour les gens qui ne jouaient pas avant). Va dans une grande surface ou une boutique de jeu vidéo et tu verras que les trois consoles se trouvent dans les mêmes endroits.

Donc oui, pour "monsieur tout le monde", les 3 consoles sont "comparables" vu que ces personnes ne vont pas "regarder ce qu'il y a sous le capot".

Perso je suis fan de haute fidélité, et je vois un intérêt à mettre 2 000 ou 3 000 euros dans une paire d'enceinte. Je vois la différence ou plutôt je l'entends. Après si je vois une personne qui a acheté un "home cinema 5.1 tout en un" à 150 ? parce que c'est moins cher et qu'il est pas prêt à mettre plus parce que c'est pas dans ses priorités et que les enceintes hi-fi sont trop chères, je vais pas avoir l'arrogance de lui demander "comment elle ose comparer son home cinema et des enceintes hi-fi".

C'est une question de priorité, et d'estimation. Le père de famille qui veut faire plaisir à ses enfants, il en a pas forcément grand chose à fouttre du contenu de la console ou des jeux.

Donc CE public là, Nintendo l'a perdu en plaçant sa nouvelle console (WiiU) à un prix supérieur à celui des autres consoles déjà présentes (PS3 et 360). C'est un public opportuniste, pas un public de vrais fans convaincus.
Le #1174492
J'ai acheté une Wii pour jouer en famille (ma première console achetée neuve) principalement à 3 ou 4 jeux et je ne prendrai effectivement pas une Wii U. La raison hormis le concept que je trouve pourri (avis perso) c'est qu'aujourd'hui le jeu vidéo se développe sur d'autres écrans que celui du salon et que je ne doute pas que les jeux sur tablette vont vampiriser le marché dans les 5 ans qui viennent y compris en multi joueurs et sans avoir besoin d'investir dans une console de salon style XXe siècle.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]