Nokia reste fidèle à Symbian, quoi qu'on en dise !

Le par  |  0 commentaire(s) Source : diverses
Logo Nokia

C'est en tout cas le message qu'essaie désespérement de faire passer le géant finlandais après l'émergence de rumeurs prédisant un basculement vers Maemo comme OS de ses smartphones.

Logo NokiaLes temps sont durs pour Nokia. Tout en restant le leader mondial incontesté de la téléphonie mobile, une pression  de plus en plus forte, faite de rumeurs et d'insinuations, s'exerce à l'encontre de Symbian depuis quelques semaines.

Cette plate-forme mobile continue de régner sans partage sur les OS pour smartphones, avec une part de marché légèrement au-dessus de 50%, mais elle a un peu perdu de sa superbe face aux acteurs spécialisés comme Research in Motion ou Apple, et les analystes prédisent un recul continu ces prochaines années.

Surtout, elle a mis beaucoup de temps ( par rapport au rythme du marché ) à prendre en compte les dernières tendances, comme les interfaces tactiles, finissant par donner l'impression d'une certaine inertie et d'un retard permanent sur les évolutions du moment.

Un autre aspect donne du flou aux perspectives de Symbian : sa transformation en système open source par la Symbian Foundation, avec plusieurs phases intermédiaires, donne peu d'indications sur ce qu'il en restera une fois la migration aboutie.


La séduction supposée de Linux envers Nokia

Symbian Foundation logoA cette combinaison d'éléments, d'autres, plus récurrents, reviennent régulièrement. Nokia, principal promoteur de Symbian, dont il détient désormais l'entier contrôle, nécessaire pour préparer la phase open source, est régulièrement soupçonné de vouloir s'en débarrasser, généralement au profit de Linux.

Son intérêt pour la plate-forme Maemo, qui équipe ses tablettes Internet, semblait presque aller dans le sens de cette hypothèse, avec comme suite logique l'idée qu'après les tablettes, ce serait au tour des smartphones Nokia d'en être équipés.

C'est sur cette base que le Financial Times Deutschland a publié un article suggérant que Nokia allait prochainement produire des terminaux sous Maemo, Symbian ne tenant plus la comparaison avec les OS concurrents.

Information rapidement démentie par Nokia, qui a indiqué que " nous restons fermement attaché à notre stratégie d' OS ouvert pour les terminaux cellulaires, qui repose sur l'OS Symbian, leader mondial. "

L'accord stratégique signé hier entre Nokia et Microsoft pour porter des solutions de productivité mobile sur les smartphones Symbian du finlandais semble aller dans ce sens. On rappellera que les rumeurs d'une migration de Nokia vers Linux ne sont pas neuves. A presque chaque grand moment de l'évolution de Symbian, elles ont été évoquées, obligeant chaque le géant finlandais à apporter un démenti.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]