Nokia : nouvelle réorganisation mais mêmes cadres

Le par  |  0 commentaire(s)
Nokia Stephen Elop logo pro

En choisissant Stephen Elop comme CEO, le groupe Nokia a voulu se créer son propre électrochoc pour sortir de sa stagnation depuis plusieurs trimestres. C'est chose faite avec un partenariat avec Microsoft et une réorganisation interne.

Logo NokiaCe 11 février 2011 est sans doute à marquer d'une pierre blanche pour Nokia et la date signe en tous les cas la mise en place de stratégies nouvelles. Après une longue période de stagnation et de doutes que le nouveau Symbian n'a pas réussi à dissiper, de nouveaux axes sont désormais privilégiés.

Cela passe par une collaboration étroite avec Microsoft qui fait de Windows Phone la nouvelle plate-forme de référence de Nokia pour ses smartphones et qui associe étroitement les deux sociétés à tous les niveaux de développement.

Cette association doit à la fois aider Nokia à reprendre le contrôle d'un marché des smartphones dont les segments les plus hauts ( et donc les plus rentables ) lui échappent depuis plusieurs années, faute d'un terminal emblématique capable de rivaliser avec les produits concurrents, mais elle va également permettre à Microsoft de disposer d'un partenaire hors pair pour pousser sa plate-forme Windows Phone, lancée en octobre / novembre 2010...et qui en a bien besoin face à la croissance insolente d'autres OS mobiles, à commencer par Android.

Même si Symbian n'est pas abandonné dans la foulée, le constat d'échec pour cette plate-forme est patent et sa relégation au rang de plate-forme secondaire n'est pas sans poser de questions ni risquer de déboussoler les consommateurs, après des années de couple indissociable Nokia / Symbian, voire les développeurs, alors que d'importants efforts avaient été consentis pour proposer un environnement de développement cohérent.


Nouvelle réorganisation chez Nokia

Autre temps fort de ce 11 février, et qui avait été correctement anticipé, c'est l'annonce d'une nouvelle réorganisation ( la première sous l'ère Elop ) qui va prendre en compte ces nouveaux éléments.

Contrairement à ce qui était pressenti, la plupart des cadres de Nokia n'ont pas été remplacés mais leur rôle est en partie redistribué, à l'exception notable d' Alberto Torres, qui avait récemment pris la tête de la branche MeeGo et qui a choisi de quitter la société.

A partir du 1er avril 2011, Nokia disposera de deux grandes branches : Terminaux convergents ( Smart Devices ) et Téléphones portables ( Mobile Phones ) couvrant logiquement d'une part les terminaux haut de gamme et d'autre part les téléphones pour le marché de masse.

La division Smart Devices sera pilotée par Jo Harlow et couvrira les segments existants : terminaux Symbian, terminaux MeeGo, segments stratégiques, tandis qu'une section Windows Phone sera créée avec le soutien de Microsoft.

La branche Mobile Phones, gérée par Mary McDowell, continuera d'occuper le terrain, notamment sur les marchés émergents, et contribuera à apporter l'accès au Web par les mobiles pour le plus grand nombre.

Niklas Savander va rester à la tête de la branche Marchés, qui couvre un vaste champ de problématiques diverses ( ventes des produits, marketing,  logistique... ) tandis que Tero Ojanpera continue de s'occuper des services mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]