Résultats en baisse : Nokia glisse à 38% de parts de marché

Le par  |  0 commentaire(s)
logo nokia carré nokia_logo

Comme prévu, Nokia voit ses résultats financiers reculer légèrement au troisième trimestre 2008 et passe de 40% de parts de marché à 38%.

Logo NokiaAprès un début d'année plutôt confortable pour le premier fabricant de téléphones portables au monde, la situation se durcit en ce deuxième semestre. Nokia avait anticipé un ralentissement d'activité dès le mois de septembre et le voici qui se confirme avec la publication des résultats financiers du troisième trimestre 2008.

Le géant finlandais a réalisé un chiffre d'affaires de 12,2 milliards d'euros, en recul de 5% par rapport à l'an dernier et de 7% par rapport au trimestre précédent. La division Terminaux & Services engrange 8,6 milliards d'euros ( - 7% par rapport à 2007 ) et Nokia indique avoir écoulé 117,8 millions d'unités, en hausse de 5% par rapport à l'an dernier mais en baisse de 3% par rapport au trimestre précédent, pour un marché global de 310 millions de terminaux vendus au troisième trimestre ( +8% par rapport à 2007).


Ralentissement mais maintien des positions
Sur les 44,2 millions de smartphones écoulés au troisième trimestre, 15,5 millions sont de marque Nokia, en retrait par rapport aux 16 millions de l'an dernier. La société  indique avoir écoulé environ 9 millions de modèles Nseries et 3 millions de Eseries.

En conséquence, sa part de marché, de 40% précédemment, retombe à 38%. La société avait déjà donné les grandes lignes de ce recul : une concurrence renforcée sur les prix que n'aurait pas voulu suivre Nokia, un durcissement des conditions sur les marchés émergents et des lancements de produits plus lents que prévu. Le prix moyen de ses terminaux continue de s'éroder, à 72 €, contre 74 € trois mois plus tôt, ce qui affaiblit les marges.

Les premiers résultats concernant le chiffre d'affaires de Navteq ( dont l'aquisition par Nokia a été finalisée au mois de juillet 2008 ) font état de 156 millions d'euros, tandis que la branche d'équipements télécom Nokia Siemens Networks dévisse de 5%, à 3,5 milliards d'euros. Les résultats font donc état d'un tassement de l'activité mais la société reste solide.

Pour la fin de l'année, Nokia estime être en mesure de maintenir sa part de marché de 38%, voire de l'améliorer et évalue à 1,26 milliard le nombre total de mobiles qui seront écoulés en 2008.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]