Nokia : situation toujours délicate au troisième trimestre 2012

Le par  |  3 commentaire(s)
Logo Nokia

Le troisième trimestre 2012 ne s'annonçait pas favorable à une amélioration pour Nokia qui doit attendre le lancement de Windows Phone 8 fin octobre, mais le recul des ventes par rapport au trimestre précédent s'avère moins violent que prévu.

Avec une nouvelle gamme Lumia ( Nokia Lumia 820 et 920 ) sous Windows Phone 8 qui doit attendre le coup d'envoi donné par Microsoft à partir du 29 octobre 2012, Nokia avait peu de chances de voir sa situation s'améliorer au troisième trimestre 2012 qui a surtout été une nouvelle période de transition.

Le groupe avait prévenu dès son précédent bilan que l'amorce du second semestre 2012 n'apporterait pas beaucoup d'amélioration à sa situation difficile, ce qui se confirme avec la présentation de ses résultats financiers qui conduisent à un sixième trimestre de pertes consécutif.


logo nokia carré nokia_logo Le fabricant annonce 969 millions d'euros de perte nette, à comparer avec 68 millions de dollars de pertes à la même période l'an dernier mais cependant en baisse par rapport à la perte de 1,4 milliard d'euros enregistrée au deuxième trimestre 2012. Elle reste cependant largement supérieure aux attentes des analystes qui la situaient vers 700 millions d'euros, souligne le Wall Street Journal.

Nokia a généré un chiffre d'affaires de 7,24 milliards d'euros, en recul de 19% par rapport à l'an dernier mais stabilisé vis à vis du trimestre précédent où il ne décroît que de 4%. La perte opérationnelle se réduit également par rapport au trimestre précédent, passant à 576 millions d'euros, contre 826 millions d'euros au deuxième trimestre.

Sa réserve de cash s'affaiblit également, chutant à 3,6 milliards d'euros, contre 4,2 milliards d'euros au deuxième trimestre 2012.


6 millions de smartphones écoulés, 3 millions de Lumia
Nokia indique avoir écoulé 83 millions de téléphones portables au troisième trimestre, soit à peu près autant que le trimestre précédent ( -1% ) mais bien moins qu'il y a un an, quand le volume dépassait encore largement les 100 millions d'unités.

Le prix moyen global des mobiles Nokia souffre, glissant à 43 €, contre 51 € il y a un an, faute de parvenir à écouler des mobiles à forte valeur ajoutée. La fin de vie de Symbian a de lourdes conséquences sur les volumes de mobiles Nokia écoulés en Chine, tandis que la période de transition en attendant Windows Phone 8 a logiquement pénalisé les ventes des modèles Lumia actuels aux Etats-Unis.

Nokia n'a ainsi écoulé que 6,3 millions de smartphones au troisième trimestre 2012, contre presque 17 millions à la même période il y a un an. En comparaison avec le leader mondial des ventes de smartphones, Samsung, c'est...dix fois moins. Et sur ce total, moins de 3 millions ( 2,9 millions ) sont des smartphones Lumia, alors qu'il s'en est écoulé 4 millions au trimestre précédent.

En revanche, du côté des mobiles traditionnels, la gamme Nokia Asha se porte bien, avec 6,5 millions de modèle Asha tactiles écoulés et qui ont de moins en moins à envier aux smartphones du côté des fonctionnalités. En revanche, leur prix, sous la barre des 150 €, permet difficilement d'étoffer la rentabilité du fabricant.

La fin d'année s'annonce déjà toujours aussi difficile pour Nokia. L'arrivée des nouveaux Lumia sous Windows Phone 8 ne se jouera pas sur l'ensemble du dernier trimestre et tout reste à faire en matière d'installation de la gamme dans le paysage mobile.

Or, maintenant, il y a aussi l'iPhone 5, le Samsung Galaxy Note II, des variantes du Galaxy S III ( Galaxy S III Mini, notamment ) lancés au même moment, sans compter les smartphones Windows Phone 8 de la concurrence, avec HTC qui sera assurément agressif après le ralentissement de son activité Android.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1052032
Nokia est sous perfusion de MS, reste à savoir combien de temps MS pourra tenir lui aussi car sa place de maître du monde de l'informatique est en train de vaciller !
On pourrait assister à la "mort" de plusieurs géants dans les 5 ans (pas des marques, juste de leur statut de "too big too fail").
Anonyme
Le #1052072
A partir du moment où Nokia a annoncé que la première gamme Lumia ne serait pas compatible WP 8, c'était évident que les ventes allaient s'en ressentir.
Pour le coup, Nokia s'est tiré une balle dans le pied.
Le #1052402
Disons que c'est MS qui a tiré une balle dans le pied de Nokia ou dans le bras si on considère que Nokia est le bras armé de MS pour conquérir le marché des smartphones.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]