Nokia Siemens Networks : lancement au 1er avril

Le par  |  3 commentaire(s)
Nokia logo

Nokia Siemens Networks constituera une nouvelle entité parmi les équipementiers télécom et sera contrôlée à 50:50 par les deux sociétés.

Nokia logoNokia Siemens Networks constituera une nouvelle entité parmi les équipementiers télécom et sera contrôlée à 50:50 par les deux sociétés. Celles-ci augmenteront leurs contributions respectives à 2.4 milliards d'euros pour Siemens et 1.7 milliard d'euros pour Nokia. Le groupe Nokia Siemens Networks ainsi créé disposera d'une ampleur internationale suffisante pour jouer un rôle important dans le développement de plates-formes et de services pour les réseaux fixes et mobiles de nouvelle génération.

" Avec le lancement de Nokia Siemens Networks, un leader d’envergure au potentiel de croissance exceptionnel rejoint l’élite du marché des télécommunications ", explique Klaus Kleinfeld, PDG de Siemens AG. C'est que la création récente du géant Alcatel-Lucent oblige à resserrer les rangs et à s'unir pour conserver sa place sur le marché.


Transparence sera le mot d'ordre
Le nouveau groupe formé veut se montrer exemplaire en matière d'éthique et d'intégrité et fera appel aux procédures de conformité de Nokia sur les questions financières et de contrôle, avec des systèmes centralisés d'informations comptables et la mise en place d'un contrôle interne. Des mesures anticorruption sont également prévues, ainsi que l'inclusion de consultants tiers.

" Un comportement éthique va bien au-delà des politiques, programmes et procédures, si rigoureux soient-ils. Il s’agit avant tout d’une culture d’entreprises et de choix individuels. L’intégrité sera une composante prioritaire et profondément ancrée dans la culture Nokia Siemens Networks ", souligne Simon Beresford-Wylie, directeur général de Nokia Siemens Networks.

Sept membres composeront le conseil de Nokia Siemens Networks, avec un équilibre de représentation entre les deux sociétés et à la présidence Olli-Pekka Kallasuvo, l'actuel PDG de Nokia.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #161591
Hé ben, monopole à l'horizon' Ou duo Intel-AMD dans la téléphonie'
Le #161648
Bon, ça fusionne, mais il reste encore pas mal de constructeurs à côté de Nokia-Siemens : Alcatel-Lucent, Nortel, Motorola, Ericsson sans oublier Huawei....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]