Nokia prévoit de supprimer 3500 postes d'ici fin 2012

Le par  |  0 commentaire(s)
Nokia Salo usine logo pro

Nokia poursuit sa réorganisation interne à marche forcée et annonce de nouvelles mesures touchant la production et certaines activités de services liées à la géolocalisation.

Logo NokiaLe dégraissage de Nokia se poursuit sous l'ère Stephen Elop. Après un premier plan visant à supprimer 4000 postes qui touchaient principalement l'activité Recherche & Développement annoncé en avril, du fait du rapprochement avec Microsoft autour de Windows Phone et du désengagement progressif de Symbian et MeeGo, la grande restructuration va toucher d'autres secteurs d'activité.

Le fabricant annonce des mesures touchant la production de terminaux mobiles et l'activité Géolocalisation & Commerce. Le fabricant finlandais indique vouloir " ajuster ses capacités de production et réorganiser son activité pour mieux servir son réseau mondial de clients, partenaires et fournisseurs."

Cela va passer par la fermeture du site de production roumain de Cluj dès la fin 2011, avec un transfert d'activité vers les sites de production asiatiques pour des questions de proximité avec les fournisseurs et d'optimisation de la production des feature phones ( téléphones mobiles classiques ).


3500 postes en moins d'ici 2012, s'ajoutant aux 4000 déjà annoncés
Nokia va également réformer le fonctionnement des sites de Salo (Finlande), Komaron (Hongrie) et Raynosa (Mexique), dédiés à l'activité smartphones, avec des suppressions de postes à prévoir en 2012.

Enfin, la société va condenser son activité Géolocalisation & Commerce ( fourniture de cartographies et services géolocalisés ) sur les sites de Berlin, Boston et Chicago, tandis que ceux de Bonn et Malvern (USA) seront fermés.

Au total, la fermeture du site de Cluj devrait toucher 2200 emplois tandis que la réorganisation de la branche Géolocalisation & Commerce concernera environ 1300 postes, soit au total 3500 postes supprimés d'ici fin 2012. Stephen Elop tente malgré tout de rassurer :

" L'Europe est au coeur de l'avenir de Nokia. En plus d'héberger notre siège social, nous avons une forte présence R&D en Europe. Nous disposons de 4 sites majeurs en Finlande et 2 en Allemagne, ainsi que des Nokia Research Centers et d'autres sites R&D en Europe. Nokia conserve aussi une forte présence locale à travers nos nombreux bureaux dans divers pays et via nos sites opérationnels à Salo et Komarom."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]