Nokia : ce qui vous attend en services et terminaux

Le par  |  0 commentaire(s)
Si les services Nokia peuvent fonctionner de manière autonome ( voir les différents portails Nokia Music Store, Nokia N-Gage, Files on Ovi... ), il est évident que des partenariats avec des opérateurs, détenteurs des tuyaux et maîtres de la diffusion via leurs forfaits mobiles, sont des atouts indéniables.

Nokia N Gage portailLa possibilité de prise en charge du trafic data généré dans le cadre d'un forfait " illimité " reste un élément essentiel de la stratégie de services. Par exemple, les jeux Nokia N-Gage pèsent plusieurs dizaines de mégaoctets et ne peuvent donc être distribués de la même façon que des jeux traditionnels Java, qui ne pèsent que 300 à 700 Ko.

Si cette quantité de données est gérable depuis une ligne Internet fixe avec un ordinateur, une utilisation en mobilité se révèle plus problématique sans le soutien des opérateurs. Nokia doit donc continuellement innover et imaginer de nouveaux usages pour se différencier et capter l'attention des utilisateurs et peut-être, en bout de chaîne, intéresser les opérateurs.

La société vient ainsi de lancer une nouvelle application, Nokia Vines, combinant production de contenus mobiles ( UGC ou user generated content ) par les utilisateurs, réseaux communautaires et géolocalisation. Ce mélange des genres, avec le mobile Nokia au centre du dispositif, devrait se généraliser à d'autres domaines.

Ces expérimentations, initialement gratuites, sont l'occasion de tester les concepts et d'intéresser les utilisateurs, avant un déploiement plus large, pouvant devenir payant.


Comes with Music, un pari audacieux
Nokia 5310 Comes with Music 02Concernant la stratégie Ovi, il semble que la musique et le GPS soient actuellement les services les plus mis en valeur. Nokia a lancé plusieurs terminaux GPS ( et pas uniquement dans le haut de gamme ), et continue de peaufiner son application Nokia Maps qui a hérité d'un mode piéton dans sa version 2.0, préparant le terrain à d'autres services associés.

D'autre part, l'offre Comes With Music débutera enfin au Royaume-Uni au mois d'octobre et fonctionnera en conjugaison avec Nokia Music Store. Il s'agit d'offrir un an d'accès illimité à plus de 2,5 millions de titres lors de l'achat d'un mobile dédié ( un Nokia 5310 XpressMusic pour commencer ) avec pour objectif d'habituer les utilisateurs à ce type de service.

Pour ce qui est des jeux Nokia N-Gage, la plate-forme est active mais l'offensive n'est pas encore réellement lancée. Ouverte au mois d'avril 2008, elle ne compte encore qu'une vingtaine de titres disponibles sur une dizaine de terminaux.

C'est relativement peu mais la visibilité du service n'est pas encore une priorité. Nokia ajuste les différents éléments ( notations, recommandations, commentaires, jeu en réseau... ) avant de mettre l'accent sur cette activité, au demeurant lucrative.

La rumeur d'une offre Comes With Games, comparable à celle proposée pour la musique, a fait le tour du Games Convention de Leipzig et, bien que n'ayant reçu aucune confirmation officielle, suggère que l'idée est dans l'air et présente un certain potentiel. Affaire à suivre...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]