Non, les singes n'ont finalement aucun droit sur leurs selfies

Le par  |  13 commentaire(s)
Selfie Singe

En aout 2014 naissait une polémique insolite : le selfie d'un singe posait la question des droits d'auteur sur la toile et initiait un bras de fer entre un photographe, Wikimédia et PETA.

Finalement, un juge fédéral américain a mis un terme à un débat qui date d'un peu plus d'un an et demi : la loi sur le copyright ne s'étend pas aux animaux, et les selfies réalisés par ces derniers ne leur appartiennent donc pas.

selfie macaqueCe sont des photos réalisées en 2011 qui auront été au coeur de la polémique, qui aura pris un tournant judiciaire en aout 2014. Des macaques étaient tombés sur le matériel du photographe David Slater qui effectuait un reportage photo sur l'île indonésienne des Célèbes. Sans s'en rendre compte, les animaux ont réalisé quelques selfies.

Des clichés récupérés sur la toile, notamment par la fondation Wikimédia. Partant du principe que les droits d'auteurs sont applicables à la personne qui a réalisé la photo et qu'il s'agit d'un Selfie, les internautes défendent alors un même point de vue : ce serait le macaque en question qui détiendrait les droits de ses clichés, et en absence de contestation de sa part, les photos sont plus ou moins libres de droit.

Une situation vue d'un mauvais oeil par le photographe qui revendique la propriété des clichés et estime que Wikimédia lui a fait perdre une grande partie de l'argent qu'il aurait pu tirer de son travail.

Une association de défense des droits des animaux, People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) portait l'affaire en justice pour défendre les droits du macaque surnommé Naruto, tout en demandant aux juges à être nommée comme détenteur de l'administration des droits d'auteur en son nom...

Le juge de San Francisco en charge du dossier a débouté l'association, stipulant que le droit du copyright ne s'appliquait qu'aux humains et que "Bien que le Congrès et le président puissent étendre la protection des lois aux animaux, il n'y a pas d'indication qu'ils l'aient fait dans la loi sur le copyright". Le photographe reste donc seul propriétaire des clichés. Reste à savoir si cette décision sera exploitée par David Slater pour exiger des dommages et intérêts.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1874663
Donc, si jai bien tout compris, GNT vient de violer encore une fois les droits d'auteur, puisqu'il publie cette photo en question.
Le #1874668
yam103 a écrit :

Donc, si jai bien tout compris, GNT vient de violer encore une fois les droits d'auteur, puisqu'il publie cette photo en question.


GNT est dans la merde ... un futur procès ?!?!?
Le #1874671
"Le photographe reste donc seul propriétaire des clichés. "


Le fait que le singe ne soit pas l'ayant droit, ne signifie aucunement que le photographe le soit.

D'un point de vue "logique", c'est une photo libre de droit, n'ayant aucun ayant droit actuellement (le photographe en question n'est pas réalisé la photo, il ne peut donc pas en être l'auteur, pas plus que moi)



Le #1874686
Y'en a qui ont vraiment rien d'autre à foutre....
Le #1874687
Pour moi, c'est le concept même de "droit auteur" qui me sidère ... Me dégoûte même.

Que ce soit dans le cinéma, la peinture, la photo ... L'écriture ....

Droit d'auteur. On fait un travail, on réalise une œuvre donc, et on est payé un nombre incalculable de fois durant des décennies ... Enfin si, justement, calculable.

L'une des choses les plus injustes au monde. Et nous, on travail, on produit du travail au quotidien... Et on est payé une seule fois pour ca.

Une photo, une peinture, une œuvre d'art, un film... Bien entendu il est normal de pouvoir le vendre une fois si on est le ou les auteurs.

Mais la rente quasi à vie pour un truc qu'on a fait une seule fois .... Je dis non.

En tous les cas j'aimerai un autre système un peu plus... Juste.
Le #1874751
sandramcc a écrit :

Pour moi, c'est le concept même de "droit auteur" qui me sidère ... Me dégoûte même.

Que ce soit dans le cinéma, la peinture, la photo ... L'écriture ....

Droit d'auteur. On fait un travail, on réalise une œuvre donc, et on est payé un nombre incalculable de fois durant des décennies ... Enfin si, justement, calculable.

L'une des choses les plus injustes au monde. Et nous, on travail, on produit du travail au quotidien... Et on est payé une seule fois pour ca.

Une photo, une peinture, une œuvre d'art, un film... Bien entendu il est normal de pouvoir le vendre une fois si on est le ou les auteurs.

Mais la rente quasi à vie pour un truc qu'on a fait une seule fois .... Je dis non.

En tous les cas j'aimerai un autre système un peu plus... Juste.


Si tu développe un programme, t'as envie que seul le premier client te verse de l'argent puis partage ton programme gratuitement au reste de la planète ?! O_o

C'est un peu stupide tout ça...
Le #1874784
Safirion a écrit :

sandramcc a écrit :

Pour moi, c'est le concept même de "droit auteur" qui me sidère ... Me dégoûte même.

Que ce soit dans le cinéma, la peinture, la photo ... L'écriture ....

Droit d'auteur. On fait un travail, on réalise une œuvre donc, et on est payé un nombre incalculable de fois durant des décennies ... Enfin si, justement, calculable.

L'une des choses les plus injustes au monde. Et nous, on travail, on produit du travail au quotidien... Et on est payé une seule fois pour ca.

Une photo, une peinture, une œuvre d'art, un film... Bien entendu il est normal de pouvoir le vendre une fois si on est le ou les auteurs.

Mais la rente quasi à vie pour un truc qu'on a fait une seule fois .... Je dis non.

En tous les cas j'aimerai un autre système un peu plus... Juste.


Si tu développe un programme, t'as envie que seul le premier client te verse de l'argent puis partage ton programme gratuitement au reste de la planète ?! O_o

C'est un peu stupide tout ça...




C'est pourtant ce qui se passe pour quasiment toutes les activités au monde et personne ne trouve cela "stupide"

Le maçon qui a construit le mur de ta maison, il touche pas une location sur la maison, et a encore moins de droits poru limiter sa revente, modification, etc....


Si le produit est bon, le simple fait d’être le premier à le commercialiser donne déjà un avantage monstrueux qui devrait suffire pour compenser la recherche / innovation.

Après, si tu vends de la merde, que n'importe qui peut faire, sans aucune compétences, maitrise,.... particulière, la question serait plutôt de savoir pour quelle raison faudrait te donner une "exclusivité" sur quelque chose d'aussi anodin ?


Le #1874817
yam103 a écrit :

Donc, si jai bien tout compris, GNT vient de violer encore une fois les droits d'auteur, puisqu'il publie cette photo en question.


... en tout cas, ce n'est pas le singe qui va le poursuivre; sauf s'il cour après.

Le #1874872
Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

sandramcc a écrit :

Pour moi, c'est le concept même de "droit auteur" qui me sidère ... Me dégoûte même.

Que ce soit dans le cinéma, la peinture, la photo ... L'écriture ....

Droit d'auteur. On fait un travail, on réalise une œuvre donc, et on est payé un nombre incalculable de fois durant des décennies ... Enfin si, justement, calculable.

L'une des choses les plus injustes au monde. Et nous, on travail, on produit du travail au quotidien... Et on est payé une seule fois pour ca.

Une photo, une peinture, une œuvre d'art, un film... Bien entendu il est normal de pouvoir le vendre une fois si on est le ou les auteurs.

Mais la rente quasi à vie pour un truc qu'on a fait une seule fois .... Je dis non.

En tous les cas j'aimerai un autre système un peu plus... Juste.


Si tu développe un programme, t'as envie que seul le premier client te verse de l'argent puis partage ton programme gratuitement au reste de la planète ?! O_o

C'est un peu stupide tout ça...




C'est pourtant ce qui se passe pour quasiment toutes les activités au monde et personne ne trouve cela "stupide"

Le maçon qui a construit le mur de ta maison, il touche pas une location sur la maison, et a encore moins de droits poru limiter sa revente, modification, etc....


Si le produit est bon, le simple fait d’être le premier à le commercialiser donne déjà un avantage monstrueux qui devrait suffire pour compenser la recherche / innovation.

Après, si tu vends de la merde, que n'importe qui peut faire, sans aucune compétences, maitrise,.... particulière, la question serait plutôt de savoir pour quelle raison faudrait te donner une "exclusivité" sur quelque chose d'aussi anodin ?


Oui, sauf que le mur d'une maison ne se copie pas. C'est un bien matériel.

Un livre, un soft, ça se copie, donc ton argument ne tient pas.

Une maison, tu la vend une fois à un prix élevé, un soft, je pense pas que t'aurais envie que quelqu'un l'achètre 100 000€ puis qu'ensuite il soit disponible à qui le veut bien.

Comme je le disais, c'est stupide.
Le #1874878
Safirion a écrit :

Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

sandramcc a écrit :

Pour moi, c'est le concept même de "droit auteur" qui me sidère ... Me dégoûte même.

Que ce soit dans le cinéma, la peinture, la photo ... L'écriture ....

Droit d'auteur. On fait un travail, on réalise une œuvre donc, et on est payé un nombre incalculable de fois durant des décennies ... Enfin si, justement, calculable.

L'une des choses les plus injustes au monde. Et nous, on travail, on produit du travail au quotidien... Et on est payé une seule fois pour ca.

Une photo, une peinture, une œuvre d'art, un film... Bien entendu il est normal de pouvoir le vendre une fois si on est le ou les auteurs.

Mais la rente quasi à vie pour un truc qu'on a fait une seule fois .... Je dis non.

En tous les cas j'aimerai un autre système un peu plus... Juste.


Si tu développe un programme, t'as envie que seul le premier client te verse de l'argent puis partage ton programme gratuitement au reste de la planète ?! O_o

C'est un peu stupide tout ça...




C'est pourtant ce qui se passe pour quasiment toutes les activités au monde et personne ne trouve cela "stupide"

Le maçon qui a construit le mur de ta maison, il touche pas une location sur la maison, et a encore moins de droits poru limiter sa revente, modification, etc....


Si le produit est bon, le simple fait d’être le premier à le commercialiser donne déjà un avantage monstrueux qui devrait suffire pour compenser la recherche / innovation.

Après, si tu vends de la merde, que n'importe qui peut faire, sans aucune compétences, maitrise,.... particulière, la question serait plutôt de savoir pour quelle raison faudrait te donner une "exclusivité" sur quelque chose d'aussi anodin ?


Oui, sauf que le mur d'une maison ne se copie pas. C'est un bien matériel.

Un livre, un soft, ça se copie, donc ton argument ne tient pas.

Une maison, tu la vend une fois à un prix élevé, un soft, je pense pas que t'aurais envie que quelqu'un l'achètre 100 000€ puis qu'ensuite il soit disponible à qui le veut bien.

Comme je le disais, c'est stupide.


Un soft que tu crées tout seul ... Par définition il y a de très fortes chances que l'informatique soit ta passion, qu'en créant même ce soft tu n'es pas eu l'impression de travailler.

Et puis créer ce soft peux te prendre des mois tout au plus une ou deux années… Encore faut-il qu'il intéresse beaucoup de monde !

Quoi qu'il en soit on ne parle pas avec ce soft de droits d'auteur puisse que tu la créé, une fois Fini, c'est toi qui le vend directement au prix que tu veux et les gens te l'achèteront directement, on peut considérer ça comme un bien matériel même s'il peut de reproduire.

Pour revenir à mon idée première, ce que je trouve inadmissible ça n'est pas qu'on donne de l'argent à un créateur de livre, logiciels, film ou autre…

C'est que sa copie ne coûtera rien à produire, et que donc 30 ans plus tard toucher des milliers d'euros par mois par ce que tu as eu le bonheur de créer Born To Be Alive ... Ouais ça me choque.

Les droits d'auteur, oui, mais pour cinq ans, 10 ans pour certains cas et basta.

Et puis bien sûr avec une redistribution des richesses tout à fait proportionnée à la création de la chose, car Monsieur Steven Spielberg ne ferait rien sans son équipe Par exemple ... Et aux dernières nouvelles un caméraman chef op ne touche absolument rien en royalties alors qu'il a grandement participé au film.



Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]