La nouvelle définition de la Zone Habitable évince 300 exoplanètes

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Dvice
zone habitable

On savait que la liste des Exoplanètes s'était considérablement allongée depuis quelques années, malheureusement, cette liste pourrait être prochainement restreinte, la communauté scientifique venant de redéfinir la zone dite habitable.

Notre Planète est située dans une zone dite " habitable " par les scientifiques, une zone qui s'étend sur des millions de kilomètres et qui propose une distance suffisamment éloignée de notre soleil pour ne pas proposer une véritable fournaise à sa surface ainsi que des radiations létales, ni suffisamment éloignée pour garder une température suffisamment haute à la survie d'une grande partie des espèces.

zone habitable 2 Cette zone habitable vient actuellement d'être redéfinie par la communauté scientifique, plaçant la Terre à la limite de ces conditions favorables à la vie.

Pour une étoile comme notre soleil, la zone habitable se situe entre 0,99 AU (unité astronomique) et 1,7 AU ( l'AU est défini comme une unité de mesure dont la base est la distance qui sépare la Terre du Soleil ). Nous serrions donc à la frontière de cette zone, du côté le plus proche du Soleil.

new_habbyz Seulement, la zone habitable n'est que l'une des nombreuses conditions à la vie sur d'autres planètes, la taille de la planète, sa chaleur interne, sa densité, son atmosphère et d'autres éléments interviennent dans l'équation et la présence potentielle d'eau sous forme liquide et de la vie.

En outre, cette nouvelle définition de la zone habitable permet actuellement de se recentrer sur des exoplanètes mises de côté. Paradoxalement, tout en étant restreinte, la nouvelle base de travail devrait permettre plus de précision pour les recherches scientifiques.

La Terre qui se situe en bordure de cette nouvelle définition de la zone habitable laisse suggérer que la vie est peut-être plus exceptionnelle dans l'univers que ce que laissaient entendre les suppositions les plus optimistes. Néanmoins, les facteurs à prendre en considération, comme les nuages et la réflexion solaire sont trop nombreux pour rester figés sur la recherche de vie dans cette zone qui pourrait à nouveau être révisée dans les années à venir.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1182382
:sick:On va peut-être bientôt pouvoir dire bonjour aux extra terrestres, ou aux petits hommes verts, avec leurs antennes sur la tête. qui sait ?
Bon ok, j'arrête mon méchant délire....
Le #1182452
"Paradoxalement, tout en étant restreinte, la nouvelle base de travail devrait permettre plus de précision pour les recherches scientifiques."

J'arrive pas à voir ce qui est paradoxal... Logiquement, quand on restreint le champ de recherche, on augmente la précision des données, non?
Le #1182802
Kyll a écrit :

"Paradoxalement, tout en étant restreinte, la nouvelle base de travail devrait permettre plus de précision pour les recherches scientifiques."

J'arrive pas à voir ce qui est paradoxal... Logiquement, quand on restreint le champ de recherche, on augmente la précision des données, non?


ce qui est paradoxal, c'est le niveau de pseudo-complexité que l'auteur de l'article veut donner en explicant des choses somme toutes logiques
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]