Nouvelle série de plaintes pour la RIAA

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Ratiatum
RIAA

La RIAA continue son combat contre le piratage et traîne 745 étudiants devant la justice .

La RIAA continue son combat contre le piratage et traîne 745 étudiants devant la justice ... et leurs universités dans la boue au passage.

Riaa

La RIAA ( Record Industry Association of America, le syndicat américain de l'industrie du disque ) a deposé une nouvelle série de plaintes. Cette fois-ci, elle a mis la main sur 745 étudiants fautifs, les accusant, comme à son habitude, d'échanges de fichiers sur les réseaux P2P et en particulier via le réseau Internet2, beaucoup plus rapide que son prédécesseur.

Les étudiants en cause proviennent de 17 universités américaines. Ainsi, le syndicat entend bien faire pression sur les établissements universitaires afin qu'ils mettent en place les mesures anti-piratage adéquates mais également des partenariats avec les plateformes légales, comme Yahoo Music ou Napster.


Déclaration de Cary Sherman, président de la RIAA :

"Les responsables d'Universités ont la responsabilité [...] d'apprendre aux étudiants que la musique a de la valeur et qu'il y a de bonnes et de mauvaises façons de l'acquérir. Quand les administrateurs d'université sont davatage proactifs en faisant face au problème de piratage sur le campus, ça veut généralement dire qu'il y a moins d'incidents de téléchargement illégal sur ces réseaux scolaires, et qu'il y a moins de chance que les étudiants aient des problèmes en violant la loi."


La situation reste cependant plus calme en France avec une attitude opposée.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #66734
Il ya un truc que les amerlocs échangent en ultra haut débit....la bêtise
Le #66749
Merci Prommix j'aime bien lire des trucs rigolo juste avant le week end.
Le #66752
Il y a une fine frontière entre la réalité et l'humour, si fine que ...

Là ça devient vraiment du grand mais grand n'importe quoi. Au lieu de se plaindre tout le temps, ils devraient plancher sur de vraies solutions antipiratage, mais bon ça ferait de l'emploi et ce serait moins facile.
On va me dire que les pirates trouveront toujours des parades ... ben c'est que la sécurité ne sera pas encore suffisament forte c'est tout ...
Le #66764
On se demande ce que les gens qui travaille à la RIAA peuvent penser quand il se voient dans le miroir... et finalement j'ai trouvé comment il peuvent se voir comme des sauveurs du monde (2eme degré requis)

La question que je me pose c'est le rapport entre le coup de toutes ces poursuites, toutes ces mesures anti-piratages d'un coté et le manque à gagner REEL de l'autre.

Non messieurs, ce n'est pas parce que quelqu'un possède 500 films en divx qu'il aurait acheté 500 DVDs s'il n'avait pas pu les télécharger... il se serait contenté de passer à un autre loisir moins onéreux. Plus social aussi, peut-être'
Et voilà comment leur campagne anti téléchargement pourrait peut-être apporter du bien à ce monde. La RIAA, toujours prête à sauver les geeks qui sans elle tomberait dans la solitude!
Le #66771
Oui, même si le téléchargement devenait impossible, achèterions-nous tous les CD, DVD, etc, qu'on aurait pas pu télécharger '

Si je veux posséder quelque chose de qualité, alors je l'achète. Pour essayer, je télécharge... Qui n'a pas acheté un logiciel par exemple, qui, à l'usage s'est avéré nul ou ne correspondant pas à ce qu'on voulait '
Le #66786
@feawing
Bien évidemment, ce n'est pas parce que quelqu'un a 500 divx qu'il aurait acheté 500 DVD. Cependant, il y a de fortes chances qu'il aurait acheté plus de DVD s'il n'avait pas eu la possibilité de tout avoir en divx. Donc, il est normal que des gens ne sont pas content du fait qu'une partie de ce qu'il devrait gagner leur est supprimé. Je ne dis pas que c'est bien, je dis que c'est normal, et que en gros, tout le monde réagirait de la même manière.

@vieux_shnok
En effet, il est possible de se faire "avoir" en achetant un de ces produits. Mais en les téléchargeant, ce sont les "producteurs" qui se font nécessairement avoir, normal qu'ils soient mécontents.
De plus, le cas du logiciel est un peu particulier : bien sûr tu peux l'essayer, s'il est mauvais, tu jettes, s'il est bon, tu pourras l'acheter pour le réutiliser (c'est d'ailleurs l'utilitée des démos...). Avoue cependant que ce n'est pas le cas d'un DVD, car que ce soit un bon ou un mauvais film, après l'avoir vu, tu n'as pas énormément de raison d'acheter le DVD, sauf pour des bonus géniaux, ou si le film est vraiment excellent...

et non, je ne suis pas pour la RIAA, c'est juste des questions de logiques... Disons que là, vous ne montrez pas vraiment en quoi la RIAA est aussi abominable que cela.
Le #66806
Ce qui est abominable c'est tous les moyens déployés,l'argent et la tenacité pour coincer du pirate alors que pour lutter contre les pédophiles là c'est une autre histoire,j'aimerai voir autant d'annonces de reseaux pédophiles qui tombent mais c'est loin d'être le cas,j'aimerai aussi que les peines soient proportionnelles aux crimes,là non plus c'est pas le cas car en y réflechissant un peu si tu violes tu prends de la taule mais ca dure qu'un temps alors qu'avec du divx tu peux t'endetter pour 20 ans donc autant violer ça dure moins longtemps.
Le #66811
Les Ricains... !!!!!
Le #66857
Salut jeunes !!
Toujours à pirater ...


Le #66865
alala
on est bien loin des radios pirates sponsorisé par les maisons de disques
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]