Attentats de Paris : selon la NSA, sans chiffrement des communications, il n'y aurait pas eu de tragédie

Le par  |  27 commentaire(s) Source : Ars Technica
NSA

Alors qu'Apple refuse d'affaiblir la sécurité de ses iPhone, le patron de la NSA revient à la charge sur le chiffrement des communications censé avoir été utilisé par les terroristes pour préparer les attentats de Paris de novembre 2015.

Pray for ParisLe refus d'Apple de produire un firmware spécial pour affaiblir la sécurité d'un iPhone 5C utilisé par l'un des tueurs du massacre de San Bernardino en décembre 2015 relance le débat sur la sécurisation et le chiffrement des communications.

Opportunément, le patron de la NSA, Michael Rogers, en remet une couche sur les prétendues communications chiffrées utilisées par les terroristes dans le cadre de la préparation des attentats de Paris en novembre 2015.

Affirmant que certaines des communications entre les auteurs des attentats étaient chiffrées, les indices de la préparation des attentats ont pu échapper aux agences de renseignement. "Clairement, si on avait su, Paris n'aurait pas eu lieu", a-t-il ainsi affirmé, ce qui semble assez logique en soi et justifie de nouveau par la lutte contre le terrorisme le droit d'accéder aux informations de n'importe qui, avec tous les abus révélés par les documents diffusés par Edward Snowden. Mais l'écoute des communications est-elle vraiment le seul moyen d'anticiper les actions des terroristes en amont ?

Michael Rogers indique pourtant ne pas remettre en cause la nécessité de protéger les communications, tout en faisant valoir qu'elle complique singulièrement le travail des autorités. Il s'agace surtout de voir certaines entreprises, et pas des moindres comme Apple (ou Google, sur la même longueur d'onde), refuser de répondre à des requêtes ou des injonctions judiciaires.

Il est tout de même à noter que les autorités françaises, sans l'écarter, ont minimisé la part des communications sécurisées dans la préparation des attentats de Paris et que le point de départ du drame du 13 novembre a commencé par un simple SMS.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1881632
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
Le #1881633
En gros c'est pas ma faute c'est celle des autres.
Le #1881635
OK on file tous nos infos confidentielles mais la NSA en fait de même en échange. C'est une agence gouvernementale de gentils, ils n'ont donc rien à cacher
Le #1881636
Safirion a écrit :

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin


Benjamin Franklin, si encore c'était dieu ou bouddha, vivait dans un pays où tout le monde porte une arme pour se défendre. Faut arrêter de citer n'importe quoi n'importe où.
Le #1881638
ahtur a écrit :

Safirion a écrit :

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin


Benjamin Franklin, si encore c'était dieu ou bouddha, vivait dans un pays où tout le monde porte une arme pour se défendre. Faut arrêter de citer n'importe quoi n'importe où.


Donc on doit foutre à la poubelle tout ce ce qui a moins de 50 ans parce qu'avant c'était une autre époque? Sauf évidemment la bonne parole des religions, hein.

Et puis, c'est vrai qu'aux USA le port d'arme est interdit aujourd'hui...
Le #1881640
ahtur a écrit :

Safirion a écrit :

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin


Benjamin Franklin, si encore c'était dieu ou bouddha, vivait dans un pays où tout le monde porte une arme pour se défendre. Faut arrêter de citer n'importe quoi n'importe où.


Ce n'est pas parce qu'il vivait dans un pays de crétin qu'il l'était forcément

Je pense plutôt que l'intelligence c'est comme la connerie, ça n'a pas de frontières
Le #1881644
FlamingLaserSword a écrit :

ahtur a écrit :

Safirion a écrit :

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin


Benjamin Franklin, si encore c'était dieu ou bouddha, vivait dans un pays où tout le monde porte une arme pour se défendre. Faut arrêter de citer n'importe quoi n'importe où.


Donc on doit foutre à la poubelle tout ce ce qui a moins de 50 ans parce qu'avant c'était une autre époque? Sauf évidemment la bonne parole des religions, hein.

Et puis, c'est vrai qu'aux USA le port d'arme est interdit aujourd'hui...


Non, c'est surtout que c'est un autre pays que la France. Une autre époque... peut-être aussi. Faudrait lui reposer la question aujourd'hui. Les gars qui fonctionnent par citations soit disant valables en tous lieux et en tous temps c'est exactement comme les abrutis qui appliquent aujourd'hui l'islam du moyen âge.
Le #1881646
... En bon français, ils commencent à faire chier le monde avec leurs conseils les bouffeurs de chien-chauds, là.
Ils ne se calmeront pas tant qu'ils n'auront pas la composition exacte des fèces de chaque êtres humains vivant dans leur cercle d'esclave !!!
Puis soyons honnête, la grande NSA n'a rien à se reprocher, hein, dites moi?
Personnellement, j'ai absolument rien à me reprocher, c'est pas pour autant que je vais accepter de partager toute ma vie jusqu'à mes ébats sexuels avec un gouvernement qui, de toute façon est incapable de protéger ces citoyens à cause d'une politique du "c'est pas bien messieurs les terroristes mais je vous pardonne, je tends l'autre joue".
Ces gens n'ont rien à nous apprendre, et d'ailleurs, ils laissent chaque années des étudiants porter une arme, dézinguer des camarades et des profs en pleine journée, et constater ensuite que c’était prémédité SUR FACEBOOK...
La NSA s'en tamponne de ça justement, juste la collecte d'info qui importe, juste pour qu'ils puissent dire après, "on le savait, on est badass".

Le #1881656
Mec c'est les USA : Mentalité de merde, donneur de leçons.
Ils peuvent toujours baver, mais leurs tueries dans les écoles, ça ne sera pas arrivé avec un contrôle des armes.

Le World Trade Center n'a pas été évité par ladite NSA, alors ? Le chiffrement c'est inutile ou c'est utile ?
Le #1881664
"...Clairement, si on avait su, Paris n'aurait pas eu lieu...">>>

Oui, oui, c'est sûr...

Change rien michel !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]