NSA et écoutes téléphoniques : acceptable pour 56% d'Américains interrogés

Le par  |  16 commentaire(s) Source : Pew Research Center
NSA

Le fait que la NSA exploite un programme de collecte des données mobiles touchant des millions d'abonnés mobiles ne choque pas tant que ça les citoyens américains, selon une enquête Pew Research.

Les révélations la semaine dernière sur la récupération de données mobiles et d'un programme secret PRISM épluchant les données personnelles depuis les serveurs des fournisseurs de services (mais est-ce bien le cas, se demandent déjà certains) créent évidemment une forte polémique et interrogent sur les conséquences et implications à la fois de ces dispositifs et des conséquences maintenant qu'ils sont révélés au grand jour.

Mais selon une enquête Pew Research Center, les citoyens américains sont prêts à mettre de côté le respect de leur vie privée si cela peut aider le gouvernement à les protéger contre le terrorisme. 56% des personnes interrogées trouvent ainsi acceptable le fait que la NSA soit en mesure de récupérer les journaux d'appel à grande échelle "pour lutter contre le terrorisme".

Pew NSA ecoutes

Sans cette justification, et au regard des événements du 11 septembre 2001 et du récent attentat lors du marathon de Boston, l'opinion serait-elle la même ? 41% des personnes interrogées considèrent pour cette même question que cette possibilité de la NSA n'est pas acceptable.

La proportiion d'individus estimant justifiée la possibilité pour le gouvernement d'accéder à leurs emails personnels, toujours avec cette justification de la lutte contre le terrorisme est plus restreinte et atteint 45%, tandis qu'ils sont 52% à la rejeter.

Pew NSA vie privee

Globalement, Pew Research note que 62% des personnes interrogées estime plus importante la possibilité de lutter contre le terrorisme que le respect de leur vie privée, ce qui reste dans des valeurs observées ces dernières années.

De même, le fait que la NSA opère dans l'ombre, à grande échelle et sans que les citoyens soient au courant ne les choque pas outre mesure : ils sont entre 51 et 56% à trouver ces agissements acceptables.  Cela n'empêche pas qu'ils s'intéressent de près à ces sujets dans les actualités.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1352832
Pas exactement le même sujet mais extrêmement proche, lié, et tout aussi important.
Il n'y a pas de fatalité technique à la goinfrerie actuelle d'informations personnelles sur les "profils utilisateurs", ni utilisation de vrais noms plus ou moins imposée, etc.
Et *aucun besoin d'ID unique* partagé entre les services par utilisateur pour que les choses fonctionnent "sans friction".

Par contre clairement besoin d'un nouveau rôle, d'une notion de "sphère privée" ou compte pour les données clés, séparation des rôles, plusieurs organisations dans le rôle, et possibilité de déménager.
D'autre part aucune loi "défensive ou contraignante sur l'existant" ne fonctionnera.
http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/
(IDeNum : dossier repris actuellement par Fleur Pellerin)

Le #1352922
De toute façon, content ou pas content, d'accord ou pas d'accord;
on est tous fliqués ....
" Big brother is watching you"

http://www.youtube.com/watch?v=Sx_uXKdqYtQ
Le #1352992
Au fond, de même que nous SAVIONS que les services de renseignement américains espionnent tout-le-monde, de même sentions-nous déjà que cela ne pourrait se faire qu'avec le consentement TACITE des citoyens américains.

Le 11 septembre, ça va imprégner durablement la psychologie ds américains.

La preuve : à Guantanamo, il y a des centaines de prisonniers, dont la plupart est probablement totalement innocente --eu égard à l'accusation de terrorisme ! --, et les gentils citoyens américains n'ont jamais exigé que l'on cesse ces pratiques ( nous parlons d'enlèvement, de séquestration, de torture ... sur des gens qui n'ont pas été jugés, et sont donc présumés innocents aux États-Unis ) !!!

D'ailleurs, si le président Obama ne veut pas fermer Guantanamo ---contrairement à ses promesses électorales ---, c'est parce qu'il faudrait ensuite juger publiquement toutes ces personnes, et .... l'on pourrait se rendre compte de l'injustice du système ...
Le #1353092
Il ne suffit pas d'accéder à des informations, il faut aussi les comprendre et être capable d'en faire une chose utile (en tout cas utilisable). Boston prouve que la politique US ne marche pas même chez eux, on savait déjà que ça ne marchait pas à l'extérieur. Cette collecte stupide et massive ne sert que quelques intérêts privés et le terrorisme à bon dos.
Le #1353112
"56% des personnes interrogées trouvent ainsi acceptable"
=>C'est toujours mieux que les 99% de français qui trouvent normal d'être fichés chez Google... (et les 99.99% de journalistes français qui trouvent normal de faire ficher leurs visiteurs par ledit Google )
Le #1353202
liberal a écrit :

"56% des personnes interrogées trouvent ainsi acceptable"
=>C'est toujours mieux que les 99% de français qui trouvent normal d'être fichés chez Google... (et les 99.99% de journalistes français qui trouvent normal de faire ficher leurs visiteurs par ledit Google )


Google est sur le banc des accusés mais apparemment ce serait Microsoft qui aurait été le premier à adhérer au programme. C'est un peu simpliste de désigner Google alors que les autres feraient pareil et même pire s'ils le pouvaient.
Le #1353462
Acceptable ? Ha ces ricains ... Aussi bons dans la technologie que dans la connerie
Le #1353662
penseurodin a écrit :

liberal a écrit :

"56% des personnes interrogées trouvent ainsi acceptable"
=>C'est toujours mieux que les 99% de français qui trouvent normal d'être fichés chez Google... (et les 99.99% de journalistes français qui trouvent normal de faire ficher leurs visiteurs par ledit Google )


Google est sur le banc des accusés mais apparemment ce serait Microsoft qui aurait été le premier à adhérer au programme. C'est un peu simpliste de désigner Google alors que les autres feraient pareil et même pire s'ils le pouvaient.


Sauf que je ne pense pas que 99% des français trouveraient normal d'être fichés par Microsoft, c'est là tout le paradoxe, d'ailleurs.
Le #1355012
Ils sont fou ces ricains il y avait des écoutes depuis la 1er guerre du golfe mais il n'ont pas réussi à intercepter les terroristes du 11 septembre à cause de leur guerre entre les différents services de renseignement.
Le #1355102
liberal a écrit :

penseurodin a écrit :

liberal a écrit :

"56% des personnes interrogées trouvent ainsi acceptable"
=>C'est toujours mieux que les 99% de français qui trouvent normal d'être fichés chez Google... (et les 99.99% de journalistes français qui trouvent normal de faire ficher leurs visiteurs par ledit Google )


Google est sur le banc des accusés mais apparemment ce serait Microsoft qui aurait été le premier à adhérer au programme. C'est un peu simpliste de désigner Google alors que les autres feraient pareil et même pire s'ils le pouvaient.


Sauf que je ne pense pas que 99% des français trouveraient normal d'être fichés par Microsoft, c'est là tout le paradoxe, d'ailleurs.


100% des Français sont fichés et pas seulement par Google et ce chére Microsoft invente la Xbox1 pour pouvoir faire pire et ils n'avertiront personne quand ils l'utiliseront.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]