Nuance donne vie à Nina, assistante virtuelle pour applications mobiles

Le par  |  1 commentaire(s)
Nuance Nina logo

Alors que les assistants virtuels donnent une première idée de leurs possibilités sur iOS comme sur Android, Nuance Communications annonce la disponibilité en français de Nina, son assistante virtuelle pour applications mobiles.

Parmi les nouveautés de l'iPhone 4S lancé par Apple en octobre 2011, il y avait une fonctionnalité qui a fait beaucoup fait parler d'elle : l'assistant vocal Siri. Ce dernier permet de fournir des réponses à des requêtes formulées en langage naturel ou de réaliser certaines tâches à la voix.

Plus que de simples commandes vocales, qui existent depuis plusieurs années, Apple a commencé à donner une apparence de personnalité à son service en développant des réponses spécifiques à toutes sortes de questions, pouvant tendre à créer une relation de nature empathique incitant à son utilisation.

Cet aspect, que l'on retrouve dans les assistants virtuels des sites Web proposant du service après-vente ou du dépannage, peut s'avérer encore plus attractif sur mobile où la saisie d'informations reste soumise à de nombreuses contraintes.

Il peut donc être particulièrement intéressant de proposer ce type de service sur mobile, avec un pilotage à la voix qui ne nécessite qu'un minimum de manipulations, et dont l'apparente simplicité permet cependant de réaliser des tâches complexes, comme commander un produit en ligne ou réserver un billet.

Nuance Nina logo C'est ce que propose la société Nuance Communications, éditrice du logiciel de reconnaissance vocale Dragon NaturallySpeaking ou d'applications mobiles comme Dragon Dictation, en annonçant la disponibilité de son assistante virtuelle pour applications mobiles Nina.

Le service est déjà commercialisé dans le monde mais il supporte désormais 38 langues, dont le français, et il veut apporter ce mode d'interaction dans les applications mobiles sous Android ou iOS, sur smartphone comme sur tablette.

Nina reprend le principe de l'interprétation des requêtes en langage naturel, ce qui permet de poser une même question de différentes façons, mais elle possède aussi un autre atout : elle dispose d'une fonction de biométrie vocale capable d'identifier la personne formulant la requête.

  

Elle offre ainsi une couche supplémentaire de sécurité, ne déclenchant certaines actions ou débloquant le terminal qu'à partir d'une voix authentifiée. Si Nina n'est pas proposée directement au grand public, elle est disponible pour toute entreprise souhaitant l'intégrer dans ses logiciels mobiles et créer une expérience optimisée.

  

Nuance fournit d'ailleurs un kit de développement complet pour l'associer aux applications mobiles et en personnaliser l'aspect, la voix et l'aspect de Nina pouvant être modifiés. Cela fait plusieurs années que des expérimentations sont réalisées à partir d'interfaces vocales mais c'est peut-être sous la forme d'un assistant vocal " presque humain " que cette possibilité peut encore le mieux s'exprimer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1181402
Si j'adopte Nina, ma femme va se poser des questions....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]