La marque Numericable vit ses derniers jours pour ne laisser que SFR

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Le Parisien
SFR-logo

La marque Numericable est sur le point de disparaître au profit de son alter ego SFR qui deviendra l'unique référence de l'opérateur mené par Patrick Drahi.

Numericable-SFRDepuis le rachat de SFR en 2014 par le groupe Numericable, la nouvelle entité formée porte la dénomination Numericable-SFR. Cependant, dès le début, il était prévu de ne garder qu'une seule des deux marques.

Et c'est finalement la marque SFR qui va perdurer pour les offres fixes et mobiles de l'opérateur tandis que Numericable est vouée à disparaître. Considérée comme la "marque emblématique la plus forte", SFR couvrira l'ensembles des services grand public, de même que SFR Business est devenue la marque de référence pour les services aux entreprises.

Cette décision prévue de longue date entre dans le cadre d'une rationalisation de la communication et de la concentration des efforts autour d'une seule marque. Le Parisien relève que les 62 boutiques Numericable vont disparaître, 6 seulement passant sous pavillon SFR tandis que les autres seront fermées.

Cela devrait concerner 235 salariés mais, du fait des promesses de Patrick Drahi s'étant engagé à préserver l'emploi dans les 36 mois suivant l'acquisition de SFR, il devraient être réintégrés dans les boutiques SFR.

Les syndicats redoutent malgré tout des conséquences sur les contrats précaires qui ne seront pas renouvelés et sur les sous-traitants. Des accords doivent être négociés d'ici la fin du mois en essayant d'éviter les mobilités forcées vues chez d'autres opérateurs.

Du côté des offres alternatives, les offres low cost en ligne porteront désormais la marque RED et viseront les jeunes adultes adeptes de nouvelles technologies mais sensibles au prix. Quant à Virgin Mobile, également rachetée par Numericable l'an dernier, elle devrait elle aussi disparaître.

Les clients Virgin Mobile migreront vers les offres RED pour les clients sans engagement et vers les forfaits SFR pour les clients engagés. Sous cette nouvelle organisation, le nouveau RED veut faire de l'ombre à son concurrent Sosh (soutenu par Orange) et espère le dépasser en nombre de clients d'ici 2017.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1867191
RED qui veut dépasser SOSH ?? LOL ! Faudrait déjà que SFR ait un vrai réseau 3/4G ! Là ils ont un réseau pourri et en plus ils le partagent avec tous les MVNO de france alors bonjour les débits pourris !
Le #1867192
blablablaa a écrit :

RED qui veut dépasser SOSH ?? LOL ! Faudrait déjà que SFR ait un vrai réseau 3/4G ! Là ils ont un réseau pourri et en plus ils le partagent avec tous les MVNO de france alors bonjour les débits pourris !


"Carte interactive de la couverture du réseau mobile par UFC Que Choisir". Volontaires bienvenus. http://www.quechoisir.org/app/forfait-mobile/signal-infos.php
Le #1867197
La marque Numericable qui disparait c'est, je pense, surtout parce qu'elle garde toujours sa mauvaise image du passé avec ses divers changements de noms. Et je pense que ça ne va pas modifier grand chose.
Le #1867199
"Les syndicats redoutent malgré tout des conséquences sur les contrats précaires qui ne seront pas renouvelés et sur les sous-traitants."

La bonne blague, cela serait nouveau si les syndicats se préocupaient des externes d'une entreprise. Là le patrons dit on garde tout les internes, alors, ils faut bien que les syndicats se plaignent un peu.
Mais bon en 20 ans d'informatique, Jamais je n'ai vu un syndicat défendre un externe. Les externes sont des variables d'ajustement, point.
Le #1867203
Sauf que SFR, Société Française du Radiotéléphone, a pour le coup nom un tantinet desuet.
Le #1867205
Jsuis chez NC pour internet fixe, cable 50 Mo depuis 1 mois (30 avant)

Ca fonctionne du tonnerre ! Jespere qye ce genre de fusion vas pas tout niq*é...
Le #1867211
Faudrait créer un 3e nom parce que SFR & Numéricable ça résonne comme médiocrité à mon oreille.
Le #1867217
yam103 a écrit :

Sauf que SFR, Société Française du Radiotéléphone, a pour le coup nom un tantinet desuet.


Je te rassure, presque personne ne connait le nom complet d'SFR
Le #1867218
draugtor a écrit :

"Les syndicats redoutent malgré tout des conséquences sur les contrats précaires qui ne seront pas renouvelés et sur les sous-traitants."

La bonne blague, cela serait nouveau si les syndicats se préocupaient des externes d'une entreprise. Là le patrons dit on garde tout les internes, alors, ils faut bien que les syndicats se plaignent un peu.
Mais bon en 20 ans d'informatique, Jamais je n'ai vu un syndicat défendre un externe. Les externes sont des variables d'ajustement, point.


Dans le secteur informatique, les salariés considèrent souvent qu'ils n'ont pas besoin de syndicats, et qu'ils peuvent se débrouiller seuls.
Et les syndicats vont là où on a besoin d'eux, donc là, ils vont pas s'immiscer dans des histoires qui ne les regardent pas
Le #1867305
Mourir pour mieux renaitre ....
C'est une réincarnation ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]