Le numérique à l'école : trois règles pour bien faire

Le par  |  13 commentaire(s)
Benoit-Hamon-numerique-ecole

Un tribune de Benoit Mangin, Directeur Commercial Europe du Sud, Aerohive Networks.

Benoit-ManginOubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre.

Internet est devenu une plateforme indispensable à l'éducation. Les programmes scolaires et les outils évoluent constamment et permettent désormais aux enseignants de s'adapter comme jamais auparavant aux différents besoins de leurs élèves. Le développement du numérique va continuer de créer de nouvelles opportunités en matière d'éducation, aussi bien pour les élèves que pour les professeurs. Pour éviter que cette évolution ne se transforme en « distraction », des stratégies informatiques claires doivent être définies pour aider à la réussite scolaire.

La gestion centralisée des appareils

La multiplication des dispositifs informatiques, de la mobilité et la montée en popularité du BOYD rendent une bonne gestion de l'expérience digitale quasiment impossible. Un rapport récent d'Aerohive a montré que si 75 % des écoles encourageaient le BOYD, seuls 42 % des responsables informatiques estiment disposer des moyens de contrôle nécessaire pour gérer cette multitude d'appareils. Cela prouve que la plupart des réseaux scolaires ne sont pas en mesure de fournir aux étudiants la flexibilité et la sécurité dont ils ont besoin pour utiliser leurs appareils efficacement.

Cette situation doit changer. C'est pour cette raison que les solutions alternatives telles que le Wi-Fi basé dans le cloud sont de plus en plus populaires. Pour les départements informatiques, une gestion simplifiée et poussée par la mobilité signifie qu'elle rend accessible de nouvelles possibilités dans la salle de classe.

La flexibilité et la sécurité vont de pair

Le même rapport d'Aerohive dévoile également que 62 % des responsables informatiques ont des difficultés à trouver l'équilibre entre flexibilité et sécurité. Il est essentiel que cette situation change car ces deux points sont clés dans l'amélioration de l'expérience pédagogique, tant pour les professeurs que pour les élèves.

Les écoles veulent fournir à leurs élèves un apprentissage flexible grâce aux connexions en Wi-Fi et des technologies mobiles qui facilitent l'enseignement. En effet, ce dispositif permet aux enseignants d'enregistrer chaque élève et son appareil mobile en fonction des programmes qu'il ou elle suit. Cette disposition permet également le partage d'écran, de lui envoyer des informations, la surveillance des activités des élèves, etc.

Malheureusement la sécurité est souvent négligée au détriment de la flexibilité alors que cela ne devrait jamais être le cas. Avec les nouvelles méthodes d'authentification comme la PPSK (Private Pre-Shared Key) - qui propose une connectivité sécurisée entre l'utilisateur et son appareil sans passer par une étape de certification - il est aujourd'hui plus simple pour les pôles informatiques de proposer un environnement simple et sécurisé pour les écoles et les appareils personnels.

Servez-vous du réseau et tirez des leçons

Améliorer la gestion du réseau est également un bon moyen d'augmenter la sécurité tout en conservant une grande flexibilité. La connectivité seule n'est clairement pas suffisante pour les responsables informatiques qui ont besoin d'une visibilité complète sur l'utilisation de chaque appareil. De cette façon, les risques liés à la sécurité, la mauvaise utilisation de la bande passante et le besoin de vigilance constante sont réduits, tandis que le Wi-Fi à disposition servira en priorité l'enseignement, sa tâche essentielle.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1916933
"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...
Le #1916936
iFlo59 a écrit :

"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...


Faut traduire, les éléves se servent de windows, de windows mobile, d'outlook etc...

Quand on t'as biberonné à ca, tu y restes !


Le wifi basé dans le claude ?
C'est quoi encore cette fucking connerie !
Le #1916946
alucardx77 a écrit :

iFlo59 a écrit :

"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...


Faut traduire, les éléves se servent de windows, de windows mobile, d'outlook etc...

Quand on t'as biberonné à ca, tu y restes !


Le wifi basé dans le claude ?
C'est quoi encore cette fucking connerie !


Et même qu'au début des années 2000 on avait l'appellation "les bébés Google" aujourd'hui, ce sont de jeunes gens experts en informatique

Au "Club Internet" de l'époque ces petits avaient, écrit sur leurs couches:

-Google - Yahoo - Microsoft - Apple - Linux - ...etc...

Maintenant, ces marques n'ont plus de secret pour eux



Moi, j'ai pas eu la même chance, je suis tombé dans l'informatique à l'âge adulte
Le #1916948
alucardx77 a écrit :

iFlo59 a écrit :

"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...


Faut traduire, les éléves se servent de windows, de windows mobile, d'outlook etc...

Quand on t'as biberonné à ca, tu y restes !


Le wifi basé dans le claude ?
C'est quoi encore cette fucking connerie !


Pas forcément, mon père était "pro-Atari" à l'époque de Windows 95, il y avait des logo Atari partout dans son bureau, des imprimantes à ruban Canon.
Il était également un grand joueur de jeux Atari et Amiga.

Je ne suis pas fan d'ATARI, (même si j'utilise par moment des logiciels ATARI ST pour la nostalgie), j'utilise encore moins les imprimantes Canon x)
J'étais fan de la Snes (du fait que les jeux soient très colorés surement), et de la SEGA Master System
Mon père me haïssait parce que je n'avais pas ses goûts

Conclusion, cette méthode là, peut amener à une différente expérience et de fuir certaines marques.
Le #1916954
Il eu été judicieux de définir BOYD avant de l'utiliser...
Le #1916956
alucardx77 a écrit :

iFlo59 a écrit :

"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...


Faut traduire, les éléves se servent de windows, de windows mobile, d'outlook etc...

Quand on t'as biberonné à ca, tu y restes !


Le wifi basé dans le claude ?
C'est quoi encore cette fucking connerie !


Directeur Commercial, deux termes qui montrent qu'il ne connait rien à la technique.
Il y avait un certains nombre de mots clés à placer dans sa réclame, il a fait ce qu'il a pu.

L'autre grosse perle est de parler de BOYD. Il a du confondre entre le BOYD's band passante de la Wi-Fi et le BYOD (Bring Your Own Device), pratique d'entreprise consistant à faire des économies en laissant l'employé se payer son propre matos pour pouvoir réaliser ses tâches quotidiennes.

Le #1916960
iFlo59 a écrit :

"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...


Je suis bien content que mes gamins n'aient plus à porter des tonnes de livres papier. De plus l'accès à l'information est simplifié et amplifié. Travaillant dans une école, je sais que c'est l'avenir
Le #1916968
skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...


Je suis bien content que mes gamins n'aient plus à porter des tonnes de livres papier. De plus l'accès à l'information est simplifié et amplifié. Travaillant dans une école, je sais que c'est l'avenir


Je dois être sadique alors
Le #1916978
L'informatique est un outil, pas une matière. Tout nos décideurs ignorants se font manipuler par ces commerciaux.
Le #1916995
iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

"Oubliez les tableaux noirs, les piles de livres et les ordinateurs de bureau qui prennent trop de place. De plus en plus d'élèves de tout âge se servent maintenant de tablettes, d'écrans et de tableaux blancs virtuels pour apprendre."

Les génies comme Edison, Curie, Dolto, Einstein, De Vinci, Jobs, Gates et j'en passe, n'ont pas eu besoin de cette technologie à l'école pour être reconnu a l'heure actuel. Au contraire, ils étaient tellement courageux...


Je suis bien content que mes gamins n'aient plus à porter des tonnes de livres papier. De plus l'accès à l'information est simplifié et amplifié. Travaillant dans une école, je sais que c'est l'avenir


Je dois être sadique alors


Mais c'est vrai, sans rigoler, quand j'ai vu mes gamins porter des dizaines de livres chaque jour, s’abîmant le dos, alors que tout ça tient dans une tablette...
Ca va être long pour changer les habitudes, même chez nos amis les informaticiens, mais c'est inéluctable !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]