Les ondes Radio amènent le guidage GPS dans les batiments

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Dvice
radio

Vous rappelez-vous encore du monde avant le GPS ? Cette époque merveilleuse où les touristes ne se perdaient pas dans des étendues sauvages et dangereuses, ne prenaient pas les autoroutes à contresens ni les voies ferrées et ne s'engouffraient pas dans l'océan à la fin des jetées ? Bientôt, les systèmes GPS ne se limiteront plus aux voitures et à l'extérieur , le guidage et la cartographie venant de faire un bon significatif en terme de précision à l'intérieur même des bâtiments.

Pour raccourcir le système du fonctionnement d'un GPS, une balise ( Smartphone, GPS ou autre) capte un signal envoyé par des satellites ( au moins 3 ) et calcule le temps de propagation de l'onde avec celui ci pour estimer une distance. Puis le recroisement d'au moins 3 satellites captant le signal permet une comparaison des données annonçant à l'utilisateur sa position exacte sur le globe. Plus il y a de satellites pour recroiser leurs données, plus la précision du positionnement est juste.

Une compagnie du nom de Locata vient actuellement de lever le voile sur une technologie reprenant un principe similaire à la différence que les Satellites seraient remplacés par des balises radio.

Les balises radios sont synchronisées à la nanoseconde pret et seraient éparpillées selon une grille permettant une couverture maximale. Lorsque la requête de positionnement serait envoyée, en fonction du délai de réception de l'information et du recroisèrent des divers rayons d'action des balises, la position pourrait être indiquée à l'utilisateur.

Ce système offre un avantage par rapport au positionnement satellite dans le sens ou il est capable d'opérer à travers la matière, et donc de fournir un positionnement y compris dans les bâtiments. Mais la précision de la technologie devrait également être un atout majeur puisque le système est annoncé capable de localiser un émetteur avec une marge d'erreur de seulement quelques centimètres.

Ce sont principalement les commerces qui pourraient bénéficier de cette technologie, guidant les consommateurs vers le produit exact de leur choix depuis leur smartphone. Déjà employée dans le domaine militaire et les industries, cette technologie devrait se rendre suffisamment abordable et bon marché pour s'installer dans nos smartphones d'ici 5 ans selon les experts.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1138382
D'après mes connaissances je pense que le raccourci sur l'explication du fonctionnement GPS est erroné,
Le smartphone n'envoie rien du tout au satellite et ce dernier ne fait aucun calcul,
vous imaginez le nombre de millions de requêtes que chaque satellite devrait traiter par seconde ?
En fait le satellite envoie son heure et sa position en permanence à tout le monde.
Ce sont les récepteurs (les smartphones par exemple) qui reçoivent ces information et calculent leur propre position par triangulation de la position d'au moins 3 satellites.

Le #1138462
Assez d'accord avec Gotrunk !!
Le #1138502
gotrunk a écrit :

D'après mes connaissances je pense que le raccourci sur l'explication du fonctionnement GPS est erroné,
Le smartphone n'envoie rien du tout au satellite et ce dernier ne fait aucun calcul,
vous imaginez le nombre de millions de requêtes que chaque satellite devrait traiter par seconde ?
En fait le satellite envoie son heure et sa position en permanence à tout le monde.
Ce sont les récepteurs (les smartphones par exemple) qui reçoivent ces information et calculent leur propre position par triangulation de la position d'au moins 3 satellites.


Tout à fait, le mieux est de copier l'explication de wikipedia

Un récepteur GPS capte les signaux d'au moins quatre satellites équipés de plusieurs horloges atomiques et peut, en calculant les temps de propagation de ces signaux entre les satellites et lui, connaître sa distance par rapport à ceux-ci et, par trilatération, situer précisément en trois dimensions n'importe quel point placé en visibilité des satellites GPS2, avec une précision de 15 à 100 mètres pour le système standard.
Le #1138532
Je plussoie : un récepteur GPS, comme son nom l'indique, n'émet rien ; il calcule une triangulation par rapport aux signaux qui eux sont émis par les satellites
Le #1138542
Bonne idée. Je me suis toujours demandé pourquoi il était nécessaire de lancer en orbite des satellites pour faire la triangulation plutôt qu'utiliser des antennes terrestres. J'avais supposé que c'était des problèmes d'écho des ondes qui posait problème.

A noter que la plupart des smartphones utilisent déjà ce principe de triangulation GSM. On s'en rend compte lorsqu'on utilise l'application map de Google qui nous positionne rapidement et efficacement sur la carte sans GPS.
Le #1138582
L'utilisation des ondes radios se heurte à la propagation en fonction des fréquences utilisées et du type de construction du bâtiment (plus la fréquence est haute moins la propagation est bonne et si le bâtiment est construit en béton avec des armatures métalliques alors là ça fait cage de Faraday et plus rien ne passe).
Le #1139682

Il existe déjà des solutions de géolocalisation Indoor fonctionnelles avec le smartphone. Par exemple l'application MyWay pour l’aéroport Charles-de-Gaulle qui fonctionne grâce au wifi : https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.aeroportsdeparis.myway&hl=fr

Donc je pense que ça devrait se démocratiser avant 5 ans
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]