Le Ministère de la Défense dit non à OpenOffice.org

Le par  |  14 commentaire(s)
Openoffice.org logo

 Ayant un moment envisagé de passer à la suite bureautique OpenOffice.

 

Ayant un moment envisagé de passer à la suite bureautique OpenOffice.org, le Ministère de la Défense a finalement rejeté la proposition, craignant que le système ne soit pas assez sécurisé. C'est, du moins, ce que révèle un rapport commandité par la Défense. Ce rapport est le résultat d’une année d’étude menée par le Ministère de la Défense qui s’était donné pour objectif de comparer le logiciel open source au logiciel commercial fourni par Microsoft. Pilule d'autant plus amère pour les défenseurs de la suite OpenSource que Microsoft "Office" serait mieux sécurisé que OpenOffice.org !

Microsoft 1 - OpenOffice.org 0

Au cours d’une démonstration, le directeur de laboratoire Eric Filiol a exposé aux deux suites bureautiques quelques codes malveillants développés par son équipe dans le but d’en révéler les faiblesses. Le protocole de test se voulait varié afin de retranscrire la plupart des types d'attaque dont sont habituellement victimes les utilisateurs de ces 2 logiciels. Le verdict est sans appel : il s’est avéré que OpenOffice.org était plus sensible aux attaques par macros. Le logiciel ne détecte pas certaines macros particulièrement virulentes et n’en informe donc pas l’utilisateur lorsqu’elles sont exécutées. Le programme de Microsoft quant à lui n’hésite pas à prévenir les utilisateurs à grands renforts d’avertissements de sécurité.


Coup dur pour l'Open Source

Office vs ooo

Néanmoins, Eric Filiol a tenu à préciser qu’il ne s’agissait pas vraiment de failles de sécurité, mais que, dans sa précipitation à atteindre un niveau de fonctions et de fonctionnalités comparable à celui de Microsoft Office, OpenOffice.org a sans doute négligé l’aspect sécurité. Très prochainement, le Ministère compte présenter ses conclusions à OpenOffice.org. Ce rejet n’est pas définitif mais il pourrait retarder le projet de migration de toute la ville de Paris vers OpenOffice.org. Encore une fois, on ressort le chéquier...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #121148
Il serait intéressant d'ajouter que ce type de faille est corrigé dans les derniers packages :

http://www.openoffice.org/security/CVE-2006-2198.html

Produit jeune, soit,... mais réactif

Dans tous les cas, ce genre d'études est une extraordinaire opportunité pour faire évoluer le logiciel. C'est une critique positive et ça c'est bien
Le #121151
''''
Il suffit donc de remplacer "ESAT" par "Eric Filliol" pour faire deux news '!
http://www.generation-nt.com/actualites/16874/ministere-defense-openoffice-securite/

Et oui, l'info est la même et Eric Filliol est bien à l'ESAT : http://www.esat.terre.defense.gouv.fr/cresat/filiol.htm
Et vous aurez même sa photo ici :
http://www.virustraq.com/actualite/interview/10001/
(edit : d'ailleurs je viens de voir qu'il est déjà cité dans la première news)

Certes, ce n'est pas le même rédacteur, mais quand même, suivez un peu votre bébé
Le #121156
C'est dur après la soirée de samedi...
Le #121163
Que voulez-vous !

Les responsables informatiques de l'armée sont si mal payé.

Et leur ministre de tutelle qui adore les petits fours que Microsoft commande chez le Notre spécialement pour elle durant leurs sméminaires "top secret" dans un lieu que je ne peut vous révéler aux Ulis ! (hein ' dans l'Orne)
Objet : le maniement du mulot !

Il y a un siècle, ont dégradait un officier pour moins que cela !
Le #121166
Décision sage car les macros sont le talon d'Achille d'OpenOffice. Bon maintenant, il ne faut rien conclure sur la "dureté" du coup pour le logiciel libre.
Ravi que la porte ne soit pas définitivement fermée pour OpenOffice, quelques mois de travaux et on verra bien si le retard est comblé.
Pour ma part, je ne cache pas ma satisfaction pour la procédure de test lors du choix: maintenant les applications "branlantes" ont de moins en moins de chance de rentrer dans l'administration, cela fait longtemps qu'on aurait dû faire de même sur la bureautique, hein Bill '
Le #121177
Non, c'est faux, le ministère ne dit pas non à OpenOffice.org !!!
Je ne sais pas où vous êtes allés chercher ça !
Où avez-vous vu marquez ça ' Dans un communiqué du ministère de la défense ' Ca m'étonnerait.
L'article initial de Zdnet diffusait déjà un certain nombre de propos erronés, mais de là à en arriver à dire ça, c'est exagéré.

D'abord :
1- aucun rapport n'a été commandité sur OOo.
2- le laboratoire en question n'est pas le porte parole du ministère de la défense.

Les propos retenus dans les divers articles qui fleurissent et qui rapportent n'importe quoi sont peut-être ceux récupérés pendant une intervention lors du dernier SSTIC (http://www.sstic.org , lire les actes des rump sessions) et certainement sortis de leur contexte.
Le seul propos un peu exagéré de cette présentation est : "OpenOffice est à déconseiller du point de vue de la sécurité". La personne ne par le que pour elle-même et certainement pas au nom du ministère de la défense.
En outre, il ne faut pas rêver : tout logiciel utilisant des macros sera sensible à toute sorte d'infection : c'est le problème majeur des macros.
En plus, si on regarde la floppée de vulnérabilité de Microsoft Office, on peut se poser la question du pourquoi de ce dénigrement exagéré d'OOo.
Le #121179
@ Darkshift : "on peut se poser la question du pourquoi de ce dénigrement exagéré d'OOo."

Pourquoi '
Parce qu'annoncer un rejet d'OOo c'est plus spectaculaire. Avec un titre pareil, on clique et on voit les pubs... On ne vit pas d'amour d'eau fraîche ici bas.
Le #121182
Personnellement, je peux affirmer que openoffice.org n'est pas pret d'être oublié par le ministre de la défense... cette nouvelle doit donc être erronnée
je travaille en effet pour la défense, et plus précisément dans la gendarmerie.
En école on est formé sous openoffice (et non microsoft office), et en unité les nouveaux pc sont tous équipés d'openoffice.
il subsite néanmoins des pc équipés de microsoft office
Le #121184
Ses test on été faits sous quel OS ' A mon avis sous un Linux y'a moins de risque...
Le #121194
Je viens de faire une recherche sur google et effectivement cette news est un throl propagé ici et la sur différents sites, pcinpact vient d'ailleur d'en faire la correction, à espérer que la source n'est pas une tentative de dénigrement ce qui en as tout l'air et elle sera difficile à localiser, ceci surement dans le but de freiner la vague de transition MSoffice vers OOo présentement en cour dans plusieurs grande entreprises.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]