Android : Opera à base Chromium à tester

Le par  |  21 commentaire(s)
Opera_logo

Opera Software livre une version bêta pour Android de son tout nouveau navigateur.

L'éditeur norvégien a récemment annoncé son intention de basculer sur WebKit pour ses navigateurs Web. Aujourd'hui, Opera Software propose Opera Beta pour Android qui tire parti d'un socle Chromium. Il s'agit donc d'un moteur de rendu WebKit et un moteur JavaScript V8.

Dans sa communication, Opera Software ne fait toutefois pas une seule fois mention de WebKit ou Chromium et préfère présenter un nouvel Opera entièrement repensé avec la promesse d'une expérience de navigation native pour Android.

Opera pour Android adopte une nouvelle interface utilisateur plus claire et conçue pour les spécifications natives de la plateforme Android. L'éditeur ne faillit pas à l'une de ses marques de fabrique qui est l'élégance.

Opera-Beta-Android-1  Opera-Beta-Android-2 

L'accueil propose une fonctionnalité de découverte de contenus à personnaliser en fonction de ses centres d'intérêt, l'historique et l'accès rapide ( ou Speed Dial ) qui a été conservé et même amélioré. Les marque-pages sont combinés avec les entrées du Speed Dial et l'organisation s'effectue en touchant une vignette.

Opera-Beta-Android-Speed-Dial  Opera-Beta-Android-Onglet 

De manière assez classique désormais, la barre d'adresse et de recherche ont été fusionnées. La navigation par onglet est très fluide et il possible d'opérer une navigation privée comme avec le navigateur de bureau.

Une fonctionnalité permet la sauvegarde de pages pour une lecture ultérieure en mode déconnecté. Baptisée mode tout-terrain, une fonctionnalité reprend la technologie de compression d'Opera Mini pour les connexions lentes.

Opera Beta pour Android ( à partir d'Android 2.3 ) est disponible dans le Google Play. Une version pour iOS est escomptée pour dans un mois.

  

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1214222

Ne respectant pas la licence de Chromium, Opera se prépare un futur procès.
Le #1214692
ignace72 a écrit :

Ne respectant pas la licence de Chromium, Opera se prépare un futur procès.


Attention, ne pas confondre Chromium et Chrome ! Chromium est sous licence BSD (donc réutilisable par un tiers). Je ne vois pas où sera le problème . C'est un peu comme Android qui est basé sur un noyau GNU/Linux, il n'y a pas de souci (malgré que certaines versions d'Android n'avaient pas leur code ouvert)
Le #1214832
Quand on lit l'interminable opera:about de cette version mobile, on se demande bien ce qu'Opera a développé là dedans
Le #1215192
Ulysse2K a écrit :

ignace72 a écrit :

Ne respectant pas la licence de Chromium, Opera se prépare un futur procès.


Attention, ne pas confondre Chromium et Chrome ! Chromium est sous licence BSD (donc réutilisable par un tiers). Je ne vois pas où sera le problème . C'est un peu comme Android qui est basé sur un noyau GNU/Linux, il n'y a pas de souci (malgré que certaines versions d'Android n'avaient pas leur code ouvert)


Relis la licence BSD
La règle N°2 indique :
Les redistributions sous forme binaire doivent reproduire l'avis de copyright ci-dessus
http://www.freebsd.org/copyright/license.html
Le #1216012
ignace72 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

ignace72 a écrit :

Ne respectant pas la licence de Chromium, Opera se prépare un futur procès.


Attention, ne pas confondre Chromium et Chrome ! Chromium est sous licence BSD (donc réutilisable par un tiers). Je ne vois pas où sera le problème . C'est un peu comme Android qui est basé sur un noyau GNU/Linux, il n'y a pas de souci (malgré que certaines versions d'Android n'avaient pas leur code ouvert)


Relis la licence BSD
La règle N°2 indique :
Les redistributions sous forme binaire doivent reproduire l'avis de copyright ci-dessus
http://www.freebsd.org/copyright/license.html


Chromium contient des bouts de code qui sont sous de multiples licences. Opera Software distribue son binaire avec les licences de Chromium et toutes sortes d'autres licences de tierces parties (mais je pense que personne de toute manière lira l'opera:about...)
J'ai aussi un vieux binaire de Chromium-Win32 lui même et je trouve pas de trace de l'étiquette BSD sur le baril de lessive... comme quoi ça doit vraiment pas être important (ou bien planqué aussi)
Le #1216182
Sur « À propos » dans Chromium il y a deux liens :
http://code.google.com/chromium/
Sur la page, on y trouve le liens : http://www.chromium.org/chromium-os/licenses
et
chrome://credits/ ou il est récapitulé tout les logiciels utilisé avec leurs licences.
Le #1217772
ignace72 a écrit :

Sur « À propos » dans Chromium il y a deux liens :
http://code.google.com/chromium/
Sur la page, on y trouve le liens : http://www.chromium.org/chromium-os/licenses
et
chrome://credits/ ou il est récapitulé tout les logiciels utilisé avec leurs licences.


Voilà ; Opera a repris tout ce bordel dans l'opera:about de sa nouvelle version mobile, je vois pas où serait le problème de Chromium/BSD et l'hypothétique procès
Le #1217832
ra-mon a écrit :

ignace72 a écrit :

Sur « À propos » dans Chromium il y a deux liens :
http://code.google.com/chromium/
Sur la page, on y trouve le liens : http://www.chromium.org/chromium-os/licenses
et
chrome://credits/ ou il est récapitulé tout les logiciels utilisé avec leurs licences.


Voilà ; Opera a repris tout ce bordel dans l'opera:about de sa nouvelle version mobile, je vois pas où serait le problème de Chromium/BSD et l'hypothétique procès


As-tu une capture ?
Le #1218922
ignace72 a écrit :

ra-mon a écrit :

ignace72 a écrit :

Sur « À propos » dans Chromium il y a deux liens :
http://code.google.com/chromium/
Sur la page, on y trouve le liens : http://www.chromium.org/chromium-os/licenses
et
chrome://credits/ ou il est récapitulé tout les logiciels utilisé avec leurs licences.


Voilà ; Opera a repris tout ce bordel dans l'opera:about de sa nouvelle version mobile, je vois pas où serait le problème de Chromium/BSD et l'hypothétique procès


As-tu une capture ?


Non. Tu as prétendu qu'Opera ne respectait pas je ne sais quelle licence sans le tester par toi même ?
Le #1219042
La licence d'un logiciel comme tout contrat doit être disponible AVANT la contraction, ici l'installation.
Ne pouvant pas la lire AVANT, je ne peut donc pas tester ce logiciel.
Sans pouvoir la lire, tes affirmations ne sont que du vent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]