Entente illicite : UFC présente 12.521 plaintes

Le par  |  7 commentaire(s)
logo UFC

A la fin du mois d'août dernier, nous annoncions que l'association de consommateurs UFC-Que Choisir avait prévu de déposer les milliers de plaintes, dans le cadre de l'affaire d'entente illicite entre les trois opérateurs mobiles Bouygues Télécom, SFR et Orange, dans le courant du mois d'octobre.

Logo ufcA la fin du mois d'août dernier, nous annoncions que l'association de consommateurs UFC-Que Choisir avait prévu de déposer les milliers de plaintes, dans le cadre de l'affaire d'entente illicite entre les trois opérateurs mobiles Bouygues Télécom, SFR et Orange, dans le courant du mois d'octobre. C'est depuis chose faite.


Un bref rappel des faits
En fin d'année 2005, les trois opérateurs de téléphonie mobile, Bouygues Télécom, SFR et Orange, avaient été condamnés à une amende record de 534 millions d'euros répartie comme suit : 58 millions pour Bouygues Télécom, 220 pour SFR et 256 pour Orange.

L'accusation portait sur une entente illicite entre les trois opérateurs, visant à stabiliser leurs parts de marché en se partageant des informations stratégiques confidentielles comme les abonnements et les résiliations, entre 1997 et 2003. Ceci aurait faussé le marché. Les condamnés ont d'ailleurs fait appel le mois dernier.

Le seul point dérangeant dans ce jugement est que les premières victimes de cette entente illicite, à savoir les consommateurs, n'avaient pas obtenu de dédommagements pour le préjudice subi, d'où l'initiative d'UFC-Que Choisir qui consistait à rassembler un maximum de dossiers à présenter à la justice.


12.521 plaintes déposées et une amende salée en vue
Dans son édition du vendredi 13 octobre, le Figaro nous apprenait que l'association a déposé plus de 12.500 plaintes, auprès du tribunal de commerce de Paris. Les dossiers seront toutefois étudiés un à un, du fait que la législation française n'autorise pas encore les actions judiciaires collectives.

Chaque plaignant réclamant en moyenne 60 euros, la facture finale risque d'être un brin salée pour les trois opérateurs concernés. Ils risquent jusqu'à 750.000 euros d'amende, ceci sans compter le remboursement des frais de justice réclamé par UFC, 500.000 euros.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #136655
"Ils risquent jusqu'à 750.000 euros d'amende, ceci sans compter le remboursement des frais de justice réclamé par UFC, 500.000 euros."
Négligeable pour des sociétés qui brassent des milliards d'euros par an.
Le #136659
Tout a fait ou il suffit de licencier une 20aine de personne pour compenser
Le #136673
Quand on sais que ca ne les fait meme pas bronché de payer presque entierement nos protables (oui on les paye mais une enquete fait pas M6 - Capital avais montré qu'un portable ne cout pas 300 ou 600 ? a la fabrication (prix en exemple) mais bien plus chere en fait et ce serai les operateurs qui comblerait le manque. Donc si le prix annoncé reel qui etait selon le reportage de plus de 1500 ? le portable, on vois le manque.

Donc il doivent etre mort de rire de voir les sommes demandé ! Regardaons le fric qu'on y met en comm' et pensaons que nous sommes très nombreux, EuroMillion peux se rhabiller.
deathscythe0666 Hors ligne VIP 5898 points
Le #136702
"Donc si le prix annoncé reel qui etait selon le reportage de plus de 1500 ? le portable"

Ben moi, avec des chiffres pareils, j'arrêterais de regarder "M6 - Capital" ... à moins qu'ils téléphonent avec des "terminaux" équipés de core 2 duo
Le #136730
Clair ils feraient mieux d'acheter le portable chez rueducommerce c'est moins cher
Le #136735
Pour avoir connu un reportage dans ma société, de Capital.
Il sont balèse pour faire du sensationnel et utiliser les chiffres qui bousculent.
Il avait annoncé un prix brut matière première, sans préciser ce fait et n'avais aucunement integré la main d'oeuvre, le transport, les couts fixes, etc.. Résultat nos clients nous ont traiter d'escrocs
Je doute trés fortement de ce tarif
Le #136791
Au passage ce ne sont pas des organismes d'Etat qui ont déclenchés les poursuites
Comme quoi le vol des particuliers ne gêne pas le Gouvernement ni la droite, et pourtant ils prétendent que le privé c'est la concurrence donc bon pour le consommateur
Vous n'avez pas l'impression d'être pris pour des gogos '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]