L'UFC Que choisir mobilise les abonnés

Le par  |  7 commentaire(s)
Logo Orange

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir lance une grande mobilisation contre les opérateurs de téléphonie et exige réparation du préjudice causé à chaque abonné.

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir lance une grande mobilisation contre les opérateurs de téléphonie et exige réparation du préjudice causé à chaque abonné.


Logo orange Logo sfr Bouygues logo


Rappelez vous, les trois grands opérateurs de téléphonie mobile français, à savoir Orange, SFR et Bouygues Telecom, ont été condamné à de lourdes amendes pour entente illicite , suite à une plainte déposée en février 2002 par l'association de consommateurs UFC-Que Choisir.

Ces derniers ont en effet faussé le marché mobile en conservant leurs parts de marché et surtout en se partageant des informations confidentielles comme les abonnements et les résiliations.


" Cette concertation s'est effectivement traduite par une relative stabilité, à moyen terme, des parts des trois opérateurs. Cette situation a facilité un relèvement des prix et  l'adoption de mesures défavorables au consommateur. "

" Avec un préjudice de 3 euros par mois sur trois ans infligé à une quinzaine de millions de clients, les dommages dépassent théoriquement le milliard d'euros. "


Suite à ces condamnations, l'UFC-Que Choisir se mobilise à nouveau pour que les abonnés obtiennent réparation et soient remboursés des sommes injustements perçues par les opérateurs, estimées à 1,2 milliard d'euros.

Sur le site web Cartelmobile.org, on peut ainsi lire le message suivant :


Comment agir '
L'UFC-Que Choisir vous invite à soutenir son action et à témoigner en vous inscrivant sur ce site. Grâce à un calculateur, vous aurez la possibilité d'évaluer la somme que votre opérateur de téléphonie mobile a indûment perçue sur la période du 1er janvier 2000 au 31 décembre 2002. Vous aurez également accès à d'autres informations.

Quelle portée pour la décision du 30 novembre 2005 '
La décision du Conseil de la concurrence (frappée d'appel) représente une étape importante dans le combat mené par l'UFC-Que Choisir depuis plusieurs années. Cette décision a pour objet de sanctionner les pratiques anticoncurrentielles des opérateurs de téléphonie mobile mais n'a pas vocation à exiger qu'ils indemnisent leurs abonnés du préjudice qu'ils ont subi. Elle a tout de même une portée majeure : le consommateur floué peut aujourd'hui tirer les conséquences de ces pratiques et réclamer une indemnisation au juge civil.


Bref, si vous vous sentez l'âme d'un rebelle, inscrivez-vous, calculez le montant de votre possible remboursement, et soutenez l'action de l'association.

Sachez en effet que, selon Alain Bazot, président de l’UFC Que Choisir, seulement 40.000 plaintes au maximum seront portées en justice, ce qui signifie concrètement que "99% des bénéfices illicites resteront dans le patrimoine des sociétés condamnées."


A quand une " class action *" en France comme cela existe déjà aux USA '


Visiter le site Cartelmobile


* action en nom collectif qui permet de porter une seule fois plainte mais au nom de milliers de personnes en même temps ce qui facilite les démarches.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #72986
Les class action ne sont pas possible en France ...Non ''

De plus l'amende portait non pas sur les prix mais sur une 'entente pour conserver des parts de marché'..DONC l'action vis à vis des opérateurs pour gagner un peu de pognon prétendument perdu est perdue d'avance...
En revanche, c'est une bonne action de com de UFC qui doit avoir quelques avocats à payer..
L'appel est suspensif des paiement pour les opérateur (18mois env..)..
Le #72987
C'est une très bonne action, heureusement qu'il y a des asso de consomateurs !

"ce qui signifie concrètement que "99% des bénéfices illicites resteront dans le patrimoine des sociétés condamnées."

Etant donné que le préjudice est estimé à environ 1,2 miliard d'? et que les sociétés on en tout été condamnées à 534 milions d'?, ça voudrait dire que 50% (environ) des bénéfices illicites resteraient dans leurs poches, et pas 99%. Faudrait qu'il revoit ses calculs le président de UFC que choisir..
Le #72990
benou >les class action ne sont pas possible, mais il est possible à des personnes lésées de se faire représenter par une association, UFC dans ce cas de figure.
Le #72994
@makina-galaxy je pense que c'est 1.2 milliard d'euro en plus des 534 millions

cecis dis je prefere qu'il met l'argent qu'il sont sensé redonner au client a amelioré le reseaux, qu'il couvre les zone non couverte qu'il fasse baisser significativement le prix de leur abo et telephone recents etc etc qu'il oeuvre dans notre sense avec cette argent (et il seront surveiller biensur )

car enfaite sinon il nous donne de l'argent il vont donner une misere a chaque personne et il ne feront strictement rien pour le reseaux et les abonnées deplus avec une forte amende il ne feront pas baisser ler prix etc etc
Le #73016
cetait encore et toujours cette meme assoc. qui proposait une journee de boycott des tel portables.

vive ufc!!
Le #73019
"c'est la lutte finale !"
tous contre les voleurs !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]