Une puce électronique pour déficients visuels

Le par  |  12 commentaire(s) Source : Le monde
Optobionics

Les tehnologies peuvent se révéler très utiles dans bien des cas et notamment dans le secteur médical où des progrès considérables ont été accomplis ces dernières années.

OptobionicsLes tehnologies peuvent se révéler très utiles dans bien des cas et notamment dans le secteur médical où des progrès considérables ont été accomplis ces dernières années. Prenons le cas de l'entreprise Optobionics qui présente ces jours-ci ses travaux concernant l'expérimentation d'une puce électronique chargée de stimuler les photorécepteurs de l'oeil. Il s'agit là de redonner aux malvoyants les capacités de distinguer à nouveau le contour des objets et même de pouvoir relire quelques lignes d'un texte.

Stimulations électriques
L'implant rétinien Artificial Silicon Retina ( ASR ) est une puce de 2 mm de diamètre et de 25 microns d'épaisseur qui contient 5 000 photodiodes. Son rôle est de transformer la lumière en courant électrique suivant le procédé des cellules solaires photovoltaïques. Les photorécepteurs naturels de la rétine sont alors stimulés et retrouvent leurs fonctions premières.

Optobionics

Poursuite des tests
Les expérimentations remontent au début des années 2000. Une dizaine de patients s'étaient alors prêtés à une série de tests. Puis vingt autres malades ont rejoint en 2005 Alan et Vincent Chow, les chercheurs qui ont mis au point cette puce. Ils ont suivi à leur tour une batterie de tests un peu plus contraignants et les résultats ont fait apparaître une nette progression de leur acuité. L'implant ASR a cependant montré quelques faiblesses dans la durée. Par contre, dans les régions périphériques et éloignées de l'implant, les chercheurs ont remarqué que les zones semblaient comme stimulées sans faire appel aux signaux électriques émis par la puce. Les tests continuent donc...

Sur le marché dans les deux ans
Optobionics n'est pas la seule société à travailler dans la stimulation rétinienne. Cinq autres y travaillent également et visent les mêmes objectifs. Elles se situent en Amérique (à Louisville, Boston et Los Angeles ), au Japon ( à Osaka ) et en Allemagne ( à Tübingen ). Autant de recherches qui donnent des espoirs à des millions de personnes atteintes d'une rétinite pigmentaire ou d'une dégénérescence maculaire et qui pourraient à nouveau " voir "  la vie sous un meilleur jour.

D'ailleurs, optimiste, le PDG de la société annonce que si les tests sont concluants, la mise sur le marché pourrait avoir lieu dès 2008.

°°°°°°°

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #108405
comment ils la mettent en place la puce'
ils ouvrent loeil''
Le #108410
Evidemment puisque c'est un implant sub rétinien. Mais ton jeu de mot est bien vu
Le #108433
>D'abord ils retirent l'oeil de l'orbite, ensuite ils l'ouvrent et foutent la puce, après il remettent l'oeil, c'est pas compliqué
Le #108444
Ya un port USB '
On peut regler les couleurs '
On pourra voir dans le noir '

.. ah c'est nul ...

Non en fait c'est plutot cool
Le #108445
niluge kiwi tes qu'un boucher lol
et ils peuvent intervertir loeil gauche et loeil droit pour voir cke ca fait'
Le #108463
Oui, mais là il y a les nerfs optiques qui se croisent sur la figure... ca ferait pas trés jolie
Le #108468
Mode troll on

Oh des nouveaux yeus pour regarder elephant dreams

Mode troll off

Ca a l'air super beau en tout cas, depeche toi azureus.
Le #108484
on se rapproche de plus en plus de l'homme qui valait 3 milliards
Le #108492
>je suis jsute un brin septique, car ignorant de la technique...

Mais après le visionnage du shéma, on en vient bien à se demander comment ils peuvent mettre la puce ici!

Sinon c'est bien que ce genre de progrès existe!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]