Oracle se lance sur le marché de Linux pour les entreprises

Le par  |  8 commentaire(s)
Unbreakable linux

Oracle lance une distribution Linux Entreprise basée sur celle de Red HatA l'inverse de ce que le groupe au chapeau rouge annonçait récemment, les relations entre les deux entreprises ont sensiblement évolué depuis l'acquisition du serveur d'application open-source JBoss par celui-ci il y a quelques mois.

Oracle lance une distribution Linux Entreprise basée sur celle de Red Hat
A l'inverse de ce que le groupe au chapeau rouge annonçait récemment, les relations entre les deux entreprises ont sensiblement évolué depuis l'acquisition du serveur d'application open-source JBoss par celui-ci il y a quelques mois. En entrant en concurrence directe avec Oracle, ce dernier s'inquiétait qu'il ne devienne le Microsoft du marché de Linux pour les entreprises.

Aujourd'hui, Oracle annonce le lancement d'un nouveau projet de distribution linux dédié au marché des entreprises, et basé sur la distribution Red Hat's Linux Enterprise. La nouvelle distribution apportera quelques nouvelles fonctionalités ainsi que des corrections de bugs. Cependant, elle sera et restera entièrement compatible avec la première. Le groupe garantit que les mises à jours et les patchs de corrections effectués sur la distribution Red Hat seront immédiatement reportés.

Enfin, point non négligeable, la distribution sera gratuite, contrairement à celle de Red Hat.

Unbreakable linux

Un support technique complet pour les deux distributions
Pour encourager la migration vers sa nouvelle distribution, Oracle va proposer un support technique identique pour les deux branches, y compris aux clients utilisant une autre base de données que la sienne. Ce support, baptisé " Unbreakable Linux 2.0 " ( Linux Incassable 2.0 ), sera proposé entre 99$ par an pour un simple support à distance, jusqu'à 1999$ pour le support complet d'une machine équipée de plus de 2 processeurs, ce qui est deux fois moins cher que le support de Red Hat.

Oracle déclare positionner ce support au même niveau que celui qu'il fournit aux clients de sa base de données. Avec ses 7000 employés dédiés au support, répartis dans 17 centres de part le monde, et couvrant 27 langues, la force de frappe d'Oracle dépasse de loin celle de Red Hat. Cependant, supporter un système que l'on ne maintient pas est une entreprise difficile, et le succès de ce projet dépendra de la façon dont Oracle parviendra à collaborer avec les contributeurs de son projet open source.
Complément d'information
  • Microsoft et noyau Linux : Red Hat applaudit la contribution
    Tout aussi historique que la contribution de Microsoft au noyau Linux, Red Hat s'incline presque devant l'initiative de la firme de Redmond. L'éditeur de solutions open source pour les entreprises n'est toutefois pas complètement ...
  • GNU/Linux : sortie de Red Hat Enterprise 4.7
    Red Hat est l'une des entreprises majeures de GNU/Linux en milieu professionnel. Son produit phare est Red Hat Enterprise Linux et ses différentes variantes. Pour la branche 4, arrivée en 2005, une nouvelle version vient d'être rendue ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #138786
unbreakable vista y'a pas '




bon j'arrete de troller
...pendant 1 heure
Le #138789
Linux contre Linux '
Dommage pour le monde "libre"; ce genre de concurence sera-t'il apprécié des utilisateurs '
(quoique chacun défend surement sa version de l'OS ')
Le #138801
jicebe >C'est justement cet affrontement qui est un véritable accélérateur a rendre linux meilleur !
Chacun cherche a faire mieux que l'autre, et au final, c'est l'ensemble des distributions linux qui s'en trouvent améliorées.
Si il y avait un monopole de la distribution, on arriverait a une situation stagnante et linux prendrait du retard...

Bien évidemment, cela peut faire peur aux utilisateurs, mais les sociétés qui assurent le support derrière sont la pour ça
Le #138804
Si il y avait un monopole de la distribution, on arriverait a une situation stagnante et --linux-- ++Vista++ prendrait du retard...



La réponse du berger à la bergère
http://www.redhat.com/promo/unfakeable/
Le #138816
Mouais.. je suis pas convaincu...mais enfin, mon opinion, hein '
Le #138831
On a souvent critiqué Linux car il n'avait pas de support. (De la bouche même de Microsoft).

Maintenant, ils ont peur car il y en a trop

On a ici un nouvelle preuve qu'un monopole n'est bon pour personne (sauf évidement pour la société qui détient ce monopole).

Lorsqu'il y a de la concurrence, le prix et/ou la qualité tend en faveur du client.

Merci à Linux de rapporter cet équilibre
Le #138848
Pour travailler avec Oracle sur certains de leur produits je ne vous conseille vraiment pas leur support

Sur Base de Donnée ca va
Sur Erp ca peut aller
Sur leur Portail / AS / Collaboration suite c'est une catastrophe, le support connait moins bien le produit que le client et la doc est tellement inexploitable que tu ne peux exploiter le produit qu'a 30%
(par exemple nous somme client @customers donc c'est Oracle qui s'occupe du depannage de nos soucis, j'ouvre un ticket d'incident pour signaler un disfonctionnement, cela fait 2 mois qu'il me font poireauter en passant en mode debug et en faisnat des healthcheck (ca verifie que les serveurs tournent bien) , Imaginez que ce soit une faille )

Si ils supportent un produit qu'il ne maitrise pas (technique et evolution) ca peut faire mal

Pour ceux qui serait interesse un petit conseil attendez 2/3 ans qu'ils aient acquis de l'experience
Le #139453
Je pense que moins d'un 1 an sera suffisant. Linux est un produit bien mieux maîtrisé depuis le temps qu'il s'impose coté serveur et qu'il est supporté par les constructeurs comme IBM, HP, Dell ...


Surtout lorsqu'il s'agit uniquement de Red Hat. C'est bien dommage que Novell Suse ne soit pour l'instant pas concerné. Il semble qu'il s'agisse d'un rapprochement (malgré les effets d'annonces) Red Hat / Oracle pour contrer Novell / IBM.

En effet Oracle et IBM ont plutôt interêt à marquer leur territoire respectif et se démarquer l'un de l'autre.

Néanmoins, je suis assez d'accord pour dire qu'il s'agit d'une bonne nouvelle pour les distributions Linux.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]