Orange passe à la vitesse supérieure

Le par  |  39 commentaire(s)
logo Orange

Au début il y avait le modem RTC : 14.

Au début il y avait le modem RTC : 14.4kbits/s, puis 33.6k et enfin 56k. On payait son accès à internet au forfait ou à la minute, on écrivait des mails au monde entier, on était content. Le câble avait bien tenté son arrivée dans les grandes villes, mais son coût en repoussait plus d'un. Arrive un beau jour l'ADSL. Tout d'abord avec un boîtier Netissimo, à 512kbits/s pour plus de 300 FF par mois, puis par Wanadoo à l'époque. Arrivent ensuite les opérateurs alternatifs, l'augmentation du débit, le dégroupage. On peut ainsi aujourd'hui aller à 20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en émission, en se passant de France Télécom, pour un tarif de 20E par mois pour un ADSL seul. On est heureux avec, ça va vite ! Oui mais voilà, Orange veut aujourd'hui proposer encore plus rapide...


Jusqu'à 100Mbits/s dans les deux sens !Logo orange
Orange, qui a repris l'offre de Wanadoo depuis quelques jours, souhaite démocratiser l'utilisation de la fibre optique pour l'accès à internet des particuliers. Cette technologie que l'on ne retrouve qu'au Japon, en Corée du Sud et dans de rares endroits des Etats-Unis, permet des débits allant jusqu'à 100Mbits/s, et ce aussi bien en réception qu'en émission !

Quelques offres similaires existent déjà en France, comme le Pau Broadband Country dans l'agglomération de Pau, à Gonfreville l'Orcher en Seine Maritime, ou encore proposée par Citéfibre pour le moment uniquement dans le 15ème arrondissement de Paris, mais aucune n'avait de vocation à devenir d'envergure nationale.


Encore un ou deux détails quand même
Tout d'abord, il y a le prix ! 100Mbits/s, cela est sûrement hors de prix direz-vous ' Eh bien pas tant que cela ! A la surprise générale, Orange a annoncé que son offre devrait coûter 70 euros par mois, les frais d'installation (100 euros environ) et les deux premiers mois étant offerts pour le lancement de l'offre. Forcément à ce prix là il est certain que les premiers intéressés seront plus les PME que les particuliers, mais le prix pourrait rapidement baisser au bout de quelques années.

Ensuite, un autre problème se pose : si l'offre devrait être lancée prochaînement, le réseau est lui quasiment... inexistant ! Car contrairement à l'ADSL qui utilise le réseau téléphonique existant, le réseau de fibres optiques devra être construit, à la charge de l'opérateur mais aussi des collectivités locales. Et à ce petit jeu là c'est encore les grandes villes qui devraient être servies en premier...


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #114103
A ce prix là, autant tenter de devenir son propre fai non' Un routeur wifi, un petit serveur et hop les 70? seront vite oubliés. Il ne reste qu'a voir le coût de l'installation des fibres optiques...
Le #114107
"On peut ainsi aujourd'hui aller à 20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en réception, en se passant de France Télécom,"
Relisez bien la phrase, je la comprends pas très bien
++
Le #114108
Au début, il y avait...

Mon pauvre Mathieu, tu n'as pas connu le lancement fraccassssant en 1987, à la maison de la Chimie, de la carte LCE 122 de La Commande Electronique, par Hugues Leblanc, devant presque un millier d'auditeurs enthousiasmés par les 2400 bauds qu'elle promettait !!!

Bon, c'est de préhistoire ! Mais on a bien gagné notre vie avec cette carte qui ce vendait dans les 3000 Francs ! Puis après, il y a eut Kortex...à 4800 bauds ! Un peu moins cher mais on en faisait pas davantage !

Enfin, demain ce sera le giga bit en promotion "3 premiers mois gratuits" ! En attendant le Tera bit/ seconde...

Cela dure depuis 1960...Faudra faire une retrospective des annonces des 50 dernières années ! Partie de marrade garantie !
Le #114112
""On peut ainsi aujourd'hui aller à 20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en réception, en se passant de France Télécom,"
Relisez bien la phrase, je la comprends pas très bien
++"

On peut savoir ce que tu ne comprend pas ' Aujourd'hui ca veut bien dire ce que ca veut dire , je vois pas vraiment ou est la difficulté ...
Le #114113
""On peut ainsi aujourd'hui aller à 20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en réception, en se passant de France Télécom,"

""On peut ainsi aujourd'hui aller à 20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en réception, en se passant de l'ABONNEMENT à France Télécom," mais toujours sur la boucle locale (hors wifi et autres câbles) qui jusqu'à preuve du contraire est toujours entretenue par FT
Le #114114
"20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en réception"

ce n'est pas 20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en émission par hazard '''
Le #114115
je me rappelle aussi des 9.600 bauds au tout début de l'explosion d'internet, vers 1995/96. Enfin, à ce moment-là, c'était déjà dépassé par les 14.4 kb/s (vitesse de mon premier modem).
Le #114116
bon et a part une annonce y a quoi dans les faits '
Le #114117
eh ben "Chiuchu" tu es incompris , "On peut ainsi aujourd'hui aller à 20Mbits/s en réception et 1Mbits/s en réception, en se passant de France Télécom," il fallait lire bien sur, "1Mbits/s en EMISSION"
@+
Le #114118
Remarque, c'est vrai que pour le gigabit, le seul problème c'est de passer à la fibre optique en fait. Dès que ce sera fait, le gigabit sera rapidement en ligne de mire.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]