Rachat de Bouygues Telecom par Orange : une acquisition à plus de 6 milliards d'euros ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Challenges.fr
Orange-logo

Orange a fait appel à deux banques pour encadrer l'éventuel rachat de son concurrent Bouygues Telecom pour un montant qui pourrait dépasser les 6 milliards d'euros.

Alors que le ministère de l'Economie et des Finances rêve d'un rapprochement entre Orange et Bouygues Telecom qui permettrait d'accélérer le programme du déploiement de la fibre optique en France, l'opérateur historique pense sérieusement à cette acquisition et a fait appel aux banques Lazard et Credit Suisse pour le conseiller sur le dossier.

Orange-logo Selon Challenges.fr, la transaction pourrait dépasser les 6 milliards d'euros mais les discussions sont toujours en cours et aucun accord ferme n'est encore en vue, même si "l'opération est une évidence pour Orange s'il parvient à la mener à bien", rapporte une source proche du dossier, du fait des synergies envisagées.

Avec un gouvernement devenu favorable à un retour du marché à trois opérateurs, ce que souhaite ardemment aussi Stéphane Richard, PDG d'Orange, le contexte est plutôt favorable à une telle opération, après le rapprochement en cours entre SFR et Numericable, tandis que Free peut de nouveau espérer mettre la main sur le réseau mobile et des fréquences de Bouygues Telecom à un tarif intéressant.

Bouygues logoEncore faudra-t-il que les régulateurs et autorités de la concurrence soient d'accord pour détricoter ce qu'ils ont mis en place ces trois dernières années, à savoir l'arrivée d'un quatrième opérateur mobile. Plutôt qu'un rapprochement entre Orange et Bouygues Telecom, c'est plutôt une fusion entre Free Mobile et Bouygues Telecom qui pourrait être mise en avant, quitte à recréer trois grands opérateurs télécom sur le marché mobile français.

La Commission européenne aura son mot à dire et ses décisions concernant les rapprochements entre opérateurs dans d'autres pays donneront sans doute des indications sur ses attentes. Orange a par ailleurs dénoncé l'accord de mutualisation des infrastructures signé en début d'année entre SFR et Bouygues Telecom, qui aura aussi des conséquences sur un rachat du troisième opérateur.

Bouygues Telecom a cependant souligné récemment que l'accord de mutualisation suivait son cours et qu'il n'était pour le moment pas question d'y mettre fin prématurément. Un rapprochement avec Orange et soutenu par le gouvernement le fera-t-il changer d'avis ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]