Orange : des dividendes qui scandalisent les syndicats

Le par  |  17 commentaire(s)
Orange stéphane richard

Rien ne va plus du côté des syndicats qui haussent le ton face à Orange et le reversement de dividendes disproportionnés au rapport des bénéfices de l'entreprise, mais aussi dans un contexte de licenciement.

Salariés ) montent une nouvelle fois au front et dénoncent une pratique récurrente chez Orange : des dividendes versés n'étant pas en rapport avec les chiffres de la société.

Orange-logo Pour les syndicats, Orange a pour tradition de reverser des dividendes trop élevés comparés aux bénéfices du groupe, et pour cause, ce sont les actionnaires qui sont amenés à voter sur les dividendes leur revenant. Si des récentes réductions ont été appliquées, les syndicats regrettent toujours un manque de modération de la part des actionnaires qui votent toujours pour des dividendes systématiquement supérieurs aux résultats nets du groupe.

Ainsi, si le dividende par action est bien passé de 1,40 à 0,80 euro depuis 2012, le vote réalisé hier après-midi, encore inconnu, devrait se situer aux alentours des 0.80 euro à nouveau pour un résultat net de 0,71 € par action.

résultats Orange dividendes En continuant ces pratiques, c'est l'ensemble de la société qui est mise à mal selon les syndicats, et les premiers à trinquer sont les salariés : " cours de l’exercice 2013, 6 cessions (Orange Austria, Etrali, Sonaecom (Portugal), Orange Dominicana, Wirtualna Polska, Arkadin) ont libéré environ 1 milliard de cash … soit la moitié du dividende versé au titre du même exercice !! Selon l’expression populaire, les actionnaires boivent le fonds de commerce ! Quelle filiale nous contraindront-ils à vendre cette année ? La cession d’Orange Ouganda vient d’être annoncée, et Mobistar serait sur la sellette,

car une fois de plus, l'arrivée de Free Mobile sur le secteur se présente comme l'opportunité masquée pour Orange de réaliser des coupes dans ses effectifs. Pour les syndicats, Free ne serait donc qu'une excuse, puisque les premiers fautifs dans les licenciements seraient bel et bien les actionnaires : "En 2013, pour la première fois dans l’histoire de l’entreprise, la masse salariale du Groupe a baissé de 6%, essentiellement en raison des suppressions d’emploi qui ont repris : le Groupe a perdu plus de 4 000 équivalents temps plein en 2013, essentiellement répartis entre la France et la Pologne. Dans le même temps, les personnels français, qui fournissent encore la moitié du résultat du Groupe, sont financièrement punis : le budget moyen des augmentations salariales pour 2013 a été de 2,1% en France, pour 3,9% dans le reste du monde, tandis que les parts variables, l’intéressement et la participation fondent d’année en année."

Et au centre de ces actionnaires, c'est également l'Etat qui est mis en cause, puisqu'il détient 27 % d'Orange : " Alors que le gouvernement prétend faire de la lutte contre le chômage et la « finance sans visage » une priorité, l’Etat, maintient sa pression sur le versement d’un dividende. Malheureusement, près des 2/3 iront alimenter… des fonds de pension étrangers".

La solution évoquée par les syndicats est simple, mais a peu de chance d'aboutir : suspendre les dividendes pour trois ans.

Complément d'information
  • Orange Horizons : rendre visible Orange en dehors de ses marchés
    Orange veut faire connaître sa marque même sur les marchés dans lesquels il n'est pas présent en tant qu'opérateur en lançant une filiale Orange Horizons chargée de développer des projets spécifiques en fonction des pays.
  • Lenteurs MegaUpload : pas d'infraction d'Orange
    L'Autorité de la concurrence donne raison à Orange dans un litige qui l'oppose à Cogent sur l'interconnexion des réseaux. Une affaire qui avait été déclenchée suite à des ralentissements avec feu MegaUpload. Orange s'engage ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1753472
Classique.
On assiste au même phénomène dans toutes les boites.
Le principe des dividendes n'est en soit pas choquant : des gens investissent dans une société et espèrent en retour recevoir des intérêts comme le ferait n'importe quel placement.

Sauf que ces intérêts sont supposés représenter la santé financière de l'entreprise.
Or, en pratique, lorsqu'une boite n'est plus bénéficiaire, on constate que les dividendes ne passent pas à zéro. Conséquence : la boite sacrifie des investissements qui l'aideraient à se redresser, elle réduit autant que possible la masse salariale ou encore elle vend des actifs.

En substance cela signifie que les actionnaires d'Orange sont des irresponsables (au mieux) qui se fichent complètement de l'avenir de la boite : ils veulent juste se payer grassement à court terme et ils supposent (à juste titre) que l'état renflouera la société après ce pillage en règle. Il est évident que cette société ne eut aller qu'au désastre et qu'il ne faut surtout pas investir un centime dedans.

Aussi longtemps qu'on tolèrera ce genre de choses, la haine populaire continuera de monter contre le capitalisme ... c'est lamentable.

Aussi longtemps que les actionnaires et PDG
Le #1753502
Tout à fait d'accord. Je n'ai rien contre les investisseurs, et je trouve normal de récompenser le fait d'apporter le capital, mais là, c'est ridicule.

Je ne dirais pas qu'il faudrait l'interdire - je ne m'y connais pas assez dans ce domaine - mais ce genre de pratique doit cesser.
Le #1753512

Sur le plan actionnariat pur , je suis d'accord avec Lerian.

C'est l'éternelle guerre entre syndicats de salariés ( qui ne représentent pas tous les salariés , hein ) et direction et actionnaires.

Ils se renvoient la balle régulièrement , et Free est un coupable souvent bien trouvé pour justifier des actions des uns et des autres
Le #1753582
Prendre plus de dividende qu'il n'y a de résultat reviens clairement à creuser la tombe.

C'est un bel exemple de mauvaise gestion un peu à l'image de ce que font les gouvernements successif depuis longtemps.

Ce qui est choquant c'est que ce soit permis tellement l’issue ne laisse aucun doute.

Et dans l'histoire Free sert de bouc émissaire notamment au sujet des investissements d'infrastructures

Les années bleu ne font que commencer
Le #1753612
Comment couler une boite française...
Surtout qu'avec des bons actionnaires, on aurait pu faire d'Orange un leader mondial.
Aujourd'hui, Orange se fait bouffer par ses propres actionnaires, qui iront voir ailleurs une fois qu'ils auront lessivés Orange...
SFR qui se retrouve vendus à Altice, Orange qui s'auto-détruit, il ne reste plus que Free comme entreprise nationale. Mais face à des mastodontes comme Telefonica en Europe, il est loin de faire le poids.
( 4 milliards de CA pour Free, 40 milliards pour Orange, et 60 milliards pour Telefonica)
Le #1753692
C'est ce qui s'est passé pour une dizaine d'entreprise proches de chez moi...

Rachat par un groupe d'investisseurs, pillage de la trésorerie et délocalisation de la prod. (avec licenciements...) et enfin, fermeture du site...

Le capitalisme est devenu du pillage, les gouvernements sont soit complices soit esclaves des actionnaires, et la population regarde la télé-réalité...

C'est pas gagné !!!!!!
Le #1753702
Il devrait y avoir des lois qui imposent que les bénéfices soient partagés, genre 33% max pour les actionnaires, 33% de reverse aux salariés et 33% dédiés aux investissements et le dernier % en dons.
Le #1753712
Vikingfr a écrit :

Il devrait y avoir des lois qui imposent que les bénéfices soient partagés, genre 33% max pour les actionnaires, 33% de reverse aux salariés et 33% dédiés aux investissements et le dernier % en dons.


Oui, mais pour cela, il faudrait une loi mondiale, et malheureusement (ou pas), il n'existe pas de gouvernement mondial pour imposer cela.
Le #1753722
saepho>>>Pas de gouvernement mondial (et c'est tant mieux quelque part) mais des instances censées apporter un compromis nécessaire au fonctionnement global (ONU, OMS et dans ce cas, FMI...)

Mais lesdites instances sont elles-mêmes noyautées par des financiers peu scrupuleux...
Le #1753752
La mort de Orange? Pour bientôt?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]