Orange souhaite racheter l'opérateur espagnol Jazztel

Le par  |  6 commentaire(s)
Orange stéphane richard

Toujours lancé dans la course au déploiement à l'international, Orange vient d'annoncer son intention d'acquérir l'opérateur téléphonique espagnol Jazztel.

C'est Stéphane Richard, le PDG d'Orange, qui vient d'annoncer son " intention d'acquérir 100% de Jazztel dans le cadre d'une OPA amicale." et pour ce faire, Orange sortirait 3,4 milliards d'euros pour acquérir le numéro 3 de la téléphonie fixe en Espagne.

jazztelÀ ce tarif, le rachat correspond à 13 euros par action, soit une prime de 34 % par rapport aux derniers cours en bourse de l'opérateur, de quoi se présenter comme un argument de taille pour le conseil d'administration.

" L'opération doit être acceptée par 50,1% du flottant " précise Stéphane Richard. Dans le même temps, Leopold Fernandez Pujals, le principal actionnaire de Jazztel s'est déjà engagé à apporter ses titres.

Le financement de l'acquisition sera réalisé avec de la dette et une augmentation de capital de 2 milliards d'euros maximum. Orange indique penser que la fusion générera 1,3 milliard d'euros de synergies et permettra au groupe de venir concurrencer les autres grands acteurs du marché espagnol : Telefonica et ONo. Orange vise déjà la seconde place du marché ibérique en misant sur la convergence des réseaux fixes de Jazztel et mobile d'Orange.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1809000
Ces groupes là ne savent pas sur quel pied "danser" ....
Un coup ils cèdent leurs associations avec différentes entreprises, et un autre coup ils rachètent ....
Pour mémoire, Orange s'est séparé d'Eutelsat, Telecom Argentina, Wind Telecomunicazioni, pour 1,5 milliard d'euros environ, c'était en 2003
Vers 2005 Orange s'est séparé de l'ancien câblo-opérateur "Noos" devenu Numéricâble
En 2005 aussi, Orange rachète à hauteur de 80 % l'opérateur de téléphonie mobile Amena, détenteur de 24 % de parts de marché en Espagne, pour la somme de 6,4 milliards d'euros
En 2007, Orange vend sa filiale Orange Pays-Bas
En 2011, Orange acquiert l'opérateur CCT en République démocratique du Congo
Et j'en oublie peut-être encore !
Et aujourd'hui c'est le rachat d'un opérateur espagnol ....
C'est quoi leur stratégie ? savent-ils ce qu'ils veulent ?
Le #1809001
Les financiers ne réfléchissent pas comme tout le monde ; Si une activité n'est pas rentable, ils s'en séparent... Peu importe qu'ils l'aient acquise récemment ou pas...
Le #1809003
lebonga a écrit :

Les financiers ne réfléchissent pas comme tout le monde ; Si une activité n"est pas rentable, ils s"en séparent... Peu importe qu'ils l'aient acquise récemment ou pas...


Oups, je voulais te mettre +1.
Tu as tout à fait raison, les seules questions qui se posent sont:
Quelles sont les marges de l'entreprise, et peut-on encore les augmenter ?
Le #1809023
Et dire que monsieur Richard prétend que la situation n'est plus tenable que les prix sont trop bas.
En attendant il essaie de racheter un voisin Espagnol.
Le #1809041
jeanlucesi a écrit :

Et dire que monsieur Richard prétend que la situation n'est plus tenable que les prix sont trop bas.
En attendant il essaie de racheter un voisin Espagnol.


Tu dis donc que ce qu'annonce Richard est cohérent avec ses propos...

Car quand un marché est devenu trop difficile, on le quitte.
Free le fait, et Orange aussi...
Rien de plus logique...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]