Orange souhaite toujours un retour à trois opérateurs mobiles, sans se tourner vers Bouygues

Le par  |  12 commentaire(s) Source : Europe1
Orange-logo

Stéphane Richard, le PDG du groupe Orange était récemment l'invité d'Europe . Il a ainsi partagé son point de vue sur l'état actuel du marché des télécoms, et notamment la situation à 4 opérateurs.

Pour Stéphane Richard, le discours change de forme, mais pas de fond : un marché à quatre opérateurs n'est tout simplement " pas tenable", et le retour à trois acteurs est toujours au coeur des préoccupations : " Je ne crois pas que le marché Français justifie qu'il y ait quatre opérateurs."

stephane richard " Vous avez des investissements énormes à faire : il faut acheter du spectre, les États sont très gourmands, ils vous demandent des milliards d'euros. Il faut aussi déployer des réseaux. Il faut entretenir un réseau et conserver une capacité de distribution sur l'ensemble du territoire."

Revient alors la question de la mutualisation des réseaux, qui reste une option permettant aux opérateurs de consolider leurs positions, mais pas question pour autant d'envisager quoique ce soit avec Bouygues Telecom à l'heure actuelle : " On ne reprend pas de négociations avec Bouygues, pour le moment, on ne négocie avec personne."

La position délicate de Bouygues depuis la tentative de rachat ratée de SFR est désormais exploitée tant par Orange que par Free qui se détourne de l'opérateur qui a échoué dans son coup de bluff. Rappelons qu'avant les négociations pour le rachat de SFR, Bouygues a souhaité faire monter les enchères concernant la vente d'une partie de son réseau, et boudé toute mutualisation avec un autre opérateur que SFR, qui lui a finalement échappé des mains.



Il n'est pas dans l'intérêt d'Orange de tendre la main vers Bouygues à l'heure actuelle, l'opérateur mettant encore sa fierté en avant pour tenter d'encaisser les changements à venir avec la nouvelle formation Numéricâble / SFR sur le marché.

Pour l'instant, le marché est en quelque sorte verrouilléed'après Stéphane Richard, qui commente " Les égos jouent un rôle beaucoup plus important que si cela se passait entre Vodafone, Telefonica, Deutsche Telekom et Orange." et d'ajouter " Je n'ai pas d'égo, je suis un dirigeant d'entreprise, je rends compte à mes actionnaires, je ne suis pas propriétaire d'Orange, j'ai des actions d'Orange, mais c'est une minuscule partie du capital, je ne confonds donc pas mes investissements personnels avec la question d'Orange."

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1807345
3... c'est une bonne idée mais avec Free, Bouygues et SFR
et sans Orange

DTG monsieur Orange
Le #1807360
ok 3 opérateurs mais sans Orange...
Le #1807365
PauletteParis a écrit :

3... c'est une bonne idée mais avec Free, Bouygues et SFR
et sans Orange

DTG monsieur Orange


Quand tu penses tout ce qu'Orange a fait pour nous, en nous donnant des milliards d'euros, on peut quand même les remercier pour ca.
(Je rappelle qu'étant longtemps une entreprise d’État, et l'étant toujours en partie), les bénéfices sont quasiment intégralement redonné à l’État, donc à nous, et cela se chiffre en dizaine de milliards).
Le #1807370
saepho a écrit :

PauletteParis a écrit :

3... c'est une bonne idée mais avec Free, Bouygues et SFR
et sans Orange

DTG monsieur Orange


Quand tu penses tout ce qu'Orange a fait pour nous, en nous donnant des milliards d'euros, on peut quand même les remercier pour ca.
(Je rappelle qu'étant longtemps une entreprise d’État, et l'étant toujours en partie), les bénéfices sont quasiment intégralement redonné à l’État, donc à nous, et cela se chiffre en dizaine de milliards).


Crois-tu réellement que Orange contribue au bien être de la "santé" financière de la France ???
Regarde par là : http://www.planetoscope.com/comptes-publics/315-compteur-de-la-dette-publique-de-la-france.html
Le #1807384
DeepBlueOcean>>>Orange (ex France Télécom) a quand même permis que tout le monde (ou presque) ait une ligne téléphonique quasi gracieusement.

Mais quand les politiques ont décidé de privatiser le service publique, Il aurait fallu boycotter cette privatisation au lieu d'écouter les sirènes du capitalisme...

Alors, effectivement, maintenant, Orange est à la merci de ses actionnaires (qui eux, n'ont rien à cirer de la santé économique de la France...)
Le #1807385
lebonga a écrit :

DeepBlueOcean>>>Orange (ex France Télécom) a quand même permis que tout le monde (ou presque) ait une ligne téléphonique quasi gracieusement.

Mais quand les politiques ont décidé de privatiser le service publique, Il aurait fallu boycotter cette privatisation au lieu d'écouter les sirènes du capitalisme...

Alors, effectivement, maintenant, Orange est à la merci de ses actionnaires (qui eux, n'ont rien à cirer de la santé économique de la France...)


Il n'y a pas si longtemps que ça, jusque dans les années 1980 et début 1990 le fait de posséder une abonnement et une ligne fixe de l'opérateur historique était considéré comme un ... LUXE ...! (les prix de l'époque n'était pas démocratisés comme aujourd'hui)
Ce n'est qu'avec l'arrivée des téléphones portables (première génération) que la fait d'avoir le téléphone fixe chez soi est devenu banal
Non ! certainement pas, France Télécom n'a permit "gracieusement" comme tu dis, que tout le monde possède le téléphone à prix raisonnable !
Le #1807389
lebonga a écrit :

DeepBlueOcean>>>Orange (ex France Télécom) a quand même permis que tout le monde (ou presque) ait une ligne téléphonique quasi gracieusement.

Mais quand les politiques ont décidé de privatiser le service publique, Il aurait fallu boycotter cette privatisation au lieu d'écouter les sirènes du capitalisme...

Alors, effectivement, maintenant, Orange est à la merci de ses actionnaires (qui eux, n'ont rien à cirer de la santé économique de la France...)


L'obtention de la ligne était peut-être réalisée à titre gracieux, mais le coût des communications permettait aisément à France Telecom de récupérer sa mise...

Quant aux actionnaires, seuls ceux qui ont des parts importantes (dont les Fonds de pensions américains, l'état) peuvent peser sur ces choix, pas les petits porteurs !
Le #1807396
Je veux dire que si le réseau cuivre avait été confié au privé, certains n'auraient encore pas de ligne...
Le #1807433
Orange n'a qu'à déposer le bilan et le tour est joué.
Le #1807476
lebonga a écrit :

Je veux dire que si le réseau cuivre avait été confié au privé, certains n'auraient encore pas de ligne...


Actuellement, il arrive qu'Orange rechigne à intervenir sur les lignes cuivres surtout quand elles sont dégroupées...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]