Vers des ordinateurs portables équipés en ARM

Le par  |  6 commentaire(s) Source : CDRinfo
Acer Aspire S3

Les ordinateurs portables pourraient bientôt bénéficier des processeurs à architecture ARM qui équipent à l'heure actuelle les tablettes tactiles.

Acer Aspire S3Si la compatibilité du système d’exploitation Windows 8 avec les puces à architecture ARM devrait permettre à Microsoft de percer dans le domaine de la tablette numérique jusqu’à présent dominé par Apple et Google avec leurs environnements iOS et Android, elle laisse entrevoir autre chose.

En effet, certains y voient également la possibilité pour les ordinateurs portables Windows 8 d'embarquer des processeurs à architecture ARM tels que ceux proposés par nVIDIA, Qualcomm et Texas Instruments, qui ont désormais fait leurs preuves en termes de performances et en matière de gestion de l’énergie. Et non plus de se cantonner aux seuls processeurs à architecture x86 d’AMD et Intel.

Vers fin 2012 / début 2013, soit peu de temps après le lancement de Windows 8 ( on parle de l'automne 2012 pour le moment ), il se pourrait ainsi que l'on voit apparaître les premiers ordinateurs portables à base de processeurs ARM.

Autant dire qu'Intel et AMD vont devoir mettre les bouchées doubles, afin de ne pas laisser trop de marge à cette nouvelle et sérieuse concurrence.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #867161
En gros les netbooks seraient remplacés par d'autres netbooks pas forcément plus puissants et surtout bien moins versatiles puisque les logiciels Windows XP/Vista/7 NE SONT PAS compatibles avec cette plateforme.
Bien vu le progrès...
Le #867231
@spamnco : Une bonne occasion de passer sous Linux qui est portable sur n'importe quel type de plateforme
Le #867241
@spamnco : pas forcément plus puissants ? On attend pas d'un netbook qu'il soit une bête de course, et vu l'évolution des SoC ARM, on peut être certain que les Atom d'aujourd'hui ne seront vite qu'un passé douloureux
Quand à la compatibilité logicielle...
...je dirais "magie du .NET"

Et puis je suis sûr que Google/Android et
Canonical/Ubuntu n'ont pas dit leur dernier mot !

@zozolebo : bien vu, mais hélas, encore une fois, ce n'est pas Linux qui aura popularisé ce genre de plateformes, pourtant les moyens étaient réunis. Ceci dit, cela voudra dire que les distribs compatibles ARM vont se développer davantage, et ça, c'est un effet de bord qui m'intéresse
Le #867271
@LoLoMatiC : détrompes-toi , énormément de gens ont acheté des netbooks en pensant qu'il s'agissait juste de portables plus compacts avant de déchanter en voyant qu'une pauvre vidéo HD suos youtube par exemple ramait énormément et je ne parle pas de certains jeux facebook par exemple.

Le désamour récent du grand public pour les netbooks vient surtout des anciens clients qui préfèrent aujourd'hui mettre 150 euros de plus pour un vrai portable, je ne vois pas en quoi ces machines vont changer la donne.
Le #867351
@spamnco : tiens, tu me rassure, je pensais être le seul

Non, sérieusement, j'ai en effet été très déçu, mais cherchant absolument une machine d'encombrement réduit, un portable classique ne pouvait convenir.

Je pense que ça explique la percée du concurrent AMD sur le même secteur <img src="/img/emo/smile.gif" alt="" />

Je pense qu'il n'y aura pas trop à craindre côté puissance, et support des différents codecs hard pour arriver à satisfaire tous les besoins. Quand on voit que les smartphones actuels peuvent faire, et la roadmap des constructeurs sous licence ARM, ça ne présage que du bon. Je suis même prêt à parier sur une percée des nettops.

Windows a cet avantage qu'il peut permettre de populariser cette architecture, là où Android n'a pas encore eu sa place (toshiba AC100). GNU/Linux encore moins (Efika MX / Axer eemachin).
Le #867401
Et ils avaient quoi dans le ventre les netbooks ? de l'ARM ? ... non, des atom

Ceci dit, avec la génération des Cortex-A15 massivement multi-processeurs, je verrai bien des versions desktop à 16, 24 voire 32 coeurs débarquer sur le marché.

A noter que cela fait plusieurs années que les serveur Web de chez ARM fonctionnent avec les dits processeurs pour des consommation et d'image.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]