Orkut : Google promet de fournir les données au Brésil

Le par  |  4 commentaire(s)
logo orkut

Comme nous vous en parlions précédemment, le Brésil demandait à Google de fournir des données spécifiques concernant des utilisateurs d'Orkut, un réseau communautaire placé sous l'égide de la firme de Mountain View.

Comme nous vous en parlions précédemment, le Brésil demandait à Google de fournir des données spécifiques concernant des utilisateurs d'Orkut, un réseau communautaire placé sous l'égide de la firme de Mountain View.
   
" Ce qu'ils demandant, ce ne sont pas des milliards de pages. (...) Dans la plupart des cas, c'est relativement discret, infime et limité. " a indiqué Nicole Wong, avocate générale de Google.

Le numéro un de la recherche a publié hier un communiqué indiquant qu'il se conformerait aux demandes de la justice brésilienne qui donnait la semaine dernière quinze jours à Google pour se plier à ses exigences sous peine d'astreintes de 23.000 dollars par jour et de la fermeture de son site.

Google bresil logo pngSelon Google, le juge avait par erreur estimé que la firme resistait car les injonctions avaient été adressées à Google Brésil et non à Google Inc.

Les autorités du pays sont particulièrement intéressées dans les adresses IP de certains utilisateurs qui pourraient permettre leurs identifications. Les informations enregistrées fourniraient également des noms et des adresses e-mail.

Orkut est très populaire au Brésil qui compte pour 75 % de ses 17 millions d'adeptes. Selon le communiqué de Google, " c'est et cela a toujours été notre intention d'être coopératif dans l'enquête et l'examen judiciaire de crimes aussi souvent que possible, tout en étant attentif à l'équilibre entre les intérêts de nos utilisateurs et la demande des autorités. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #128277
si google avait l'IP de ben laden, il ne la donnerait pas au titre de la protection de la vie privée ...

Purée il s'agit ici de localiser personnes qui encouragent le racisme, la pédophilie ...etc... y'a pas à hésiter faut les choper.
Le #128286
Le plus triste, c'est de voir d'un coté les données qui sont fournies en Chine, pour arreter des vilaines personnes qui perturbent l'idéologie politique en place, alors que de l'autre, on refuse de le donner pour des faits qui sont hors la lois aussi bien dans le pays de la filliale que dans le pays de la maison mère.
Le #128292
C'est effectivement le comble de ce paradoxe dans l'attitude de Google qui est révulsant.
Le #128296
En allant relire la new precedente je comprend un peu mieux la reaction de google c'est comme si un juge vous demande de donner le pc du voisin qui n'est pas chez vous! A savoir si cela me choque depuis "le control de l'information pour le respect des moeurs" par la chine et la generalisation des ecoutes au usa...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]