Orthonet : le web vu par un nonagénaire

Le par  |  17 commentaire(s) Source : AFP
orthonet-image.png

Charles Müller, 96 ans et créateur du site Orthonet, est un passionné, un passionné qui fait vivre sur Internet les mots de la langue française, trop souvent malmenée par le langage SMS.

Charles Müller, 96 ans et créateur du site Orthonet, est un passionné, un passionné qui fait vivre sur Internet les mots de la langue française, trop souvent malmenée par le langage SMS.

Chaque jour, depuis 8 ans, Charles Müller explique, raconte, informe, dépanne, corrige l'orthographe des internautes soucieux de leur langue. Pour beaucoup d'entre vous, les dictées furent un véritable calvaire lorsque vous étiez en culottes courtes.

Comme il n'est jamais trop tard pour découvrir toutes les subtilités de notre langue, Orthonet vous propose de répondre aux questions qui vous trottent dans la tête.

Ce n'est pas précisément un dictionnaire, c'est un lexique. Vous ne savez pas comment écrire le mot dithyrambe ou l'adjectif synallagmatique ' Orthonet le sait et vous propose même, pour des mots plus simples comme génération ou technologie, un ensemble de mots et verbes s'y rattachant.

Orthonet image png

Charles Müller, linguiste et professeur émérite de l'université de Strasbourg explique, à propos de l' orthographe de l' expression " Nous a quitté ":

" Il y a des questions auxquelles je réponds tout de suite, mais ce n'est pas toujours évident si ce " nous " se rapporte à des hommes ou à des femmes ou bien à une seule personne. La langue, ce n'est pas seulement des règles, mais surtout des situations. "

Depuis 1998, année de création d' Orthonet, le nombre de visiteurs a été multiplié par dix pour atteindre, excusez du peu, le chiffre de 3,2 millions en 2005. Epaulé de quatre collaboratrices, il corrige 120 textes par jour :

" Nous essayons de transformer les demandes de dépannage en savoir grammatical. Depuis le 1er janvier notre service ne répond plus aux questions comme " les jeudi, ça prend un -s ' " C'est expliqué dans notre documentation. "

Orthonet est composé d'un lexique de 25 000 mots, et de nombreuses fiches explicatives sur les conjugaisons, les participes passés ou les pluriels, actualisées en fonction des demandes des internautes :

" Après l'introduction de l'euro, j'ai reçu plus de 50 questions demandant si le mot -euro- s'accorde au pluriel, car sur les billets euro s'écrit au singulier. Alors, tout de suite, j'ai mis en ligne une fiche pour l'euro. "

Orthonet est un service gratuit et entend bien le rester. Quand on demande à Charles Müller jusqu'à quand il aidera les internautes, il répond : " jusqu'au jour où cela ne me passionnera plus. Après, je compte sur mes collaboratrices. "

Avec des internautes comme lui, la langue française a de beaux jours devant elle.


Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #85691
Un grand bravo !
(comme vous le remarquez ce site me sera très util )
Le #85692
Chapeau, M.Müller !
Le #85696
Chacun sa logique.

De bons samaritains aident le pélerin perdu dans la rigidité des regles grammaticale encombrées d'exceptions.

Dommage qu'il n'y ait pas de samaritain militant pour la simplification de la langue française ( par exemple en légalisant chous genous hibous pous etc etc).

Tout le monde y gagnerait, les linguistes qui pourront se delecter de la derniere complexité à la mode sans que ça entrave les monsieurs-tout-le-monde qui trouve que c'est de la préciosité d'un autre age (ou du snobisme culturel/identitaire).
Le #85700
KerTiaM ou le nivellement par le bas. Pour bien être compris il faut bien s'exprimer. Si tu limites les moyens d'expression qu'offre une langue, tu augmenteras les quiproquos et les incompressions, qui mènent bien souvent, et selon leur complexité, à des conflits.
Le #85702
Sac_poubelle expliques moi l'interet d'avoir 7 noms prenant X au lieu de S comme les autres '
Et ce n'est pas la seule regle injustifiée.

Cependant je te rejoins sur le fait qu'il faut pas niveller par le bas. Il y a surement moyen de la simplifier, la rationnaliser sans la réduire.

Et puis je proposais juste une globalisation des doubles orthographe. Si les linguistes aiment les complications, qu'ils les utilisent =)
Le #85705
Je ne milite pas pour la simplification du français, sa richesse et ses exceptions font sa beauté (oui je suis poète à certaines heures )

Bon la langue française est compliquée, c'est évident. Mais ce n'est peut-être pas la cause principale des mauvais résultats de ces dernières années, surtout chez les jeunes. Il faudrait peut-être insister sur l'apprentissage de la langue, qui d'après moi n'est pas assez poussé. Passé le collège, on n'apprend plus l'orthographe ni la grammaire, puisque les jeunes sont censés le maîtriser. Mais c'est loin d'être le cas en fait. Alors lorsqu'il y a des lacunes, il vaudrait mieux les combler même au lycée, et pour ceux qui n'ont pas de difficultés, ça enfoncerait davantage le clou si besoin est. (Sous-entendu : oui je suis contre les explications de texte au lycée qui, selon moi, ne servent à rien, et ne laissent pas le temps aux professeurs de français de reprendre ce qu'ont dit leurs collègues les années précédentes)

Bon j'arrête mon discours là, on a compris que j'aimais la langue française
Le #85716
Monsieur Müller compte sur ses collaboraTRICES !! Le pépé n'est vraisemblablement pas impuissant!
Le #85717
Et on apprend que finalement, on peut aussi bien dire :
- autant pour moi que
- au temps pour moi

" autant pour moi
* qu'est-ce qui est correct, pour dire qu'on s'est trompé'
"Autant pour moi" ou "au temps pour moi" '
- En escrime et en maniement d'armes, on enseigne des mouvements
en plusieurs "temps". Et quand un de ces "temps"
a été mal exécuté, l'instructeur commande : "au temps!",
pour faire recommencer le mouvement.
- Et "au temps" est devenu courant pour annuler un acte et
le recommencer.
Sorti du cadre des armes, l'expression garde ce sens, mais
n'est plus analysée : on y voit l'adverbe homophone,
"autant", et cette graphie s'est répandue. On peut considérer
qu'aujourd'hui elle n'est plus fautive, et que
les deux graphies sont acceptables. "
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]