Ottomotto : la voiture autonome débutera sans doute par...les camions

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Ottomotto

S'il est beaucoup question de voitures autonomes et d'assistance à la conduite chez les constructeurs, les premiers véhicules véritablement autonomes, sans chauffeurs, pourraient bien être des camions de transport.

Les technologies des véhicules autonomes ont réalisé d'importants progrès ces dernières années, amenant à la création de systèmes d'assistance à la conduite. Mais en dehors des expérimentations menées par plusieurs groupes high-tech, il faudra encore plusieurs années avant que les véhicules deviennent réellement autonomes, c'est à dire capables de se passer d'un chauffeur humain.

La conduite en ville ou dans un trafic important nécessite de prendre en compte un grand nombre de facteurs qu'il n'est pas simple de maîtriser et qui imposent parfois des arbitrages difficiles à modéliser. C'est peut-être pourquoi les premiers véhicules autonomes pourraient finalement être...des semi-remorques circulant sur les grands axes, dans des situations plus simples à gérer qu'un véhicule au milieu du trafic.

Ottomotto

C'est le pari que lancent plusieurs anciens salariés de Google / Alphabet en lançant la startup Ottomotto qui veut apporter la conduite autonome aux camions de transport. Elle compte notamment Anthony Levandowski, qui a participé à la supervision du programme des véhicules autonomes de Google, et Lior Ron, ancien de l'équipe de Google Maps et du développement du Moto X (quand Motorola appartenait encore à Google), ainsi que d'ex-employés d'Apple et de Tesla.

L'idée est donc de rendre l'intelligence artificielle plus efficace en ne misant que sur les grands axes, ce qui permettrait d'obtenir plus facilement les autorisations nécessaires de la part des régulateurs. Ces camions pourraient alors se piloter seuls, sans que le chauffeur ait à intervenir, ce dernier reprenant la main dans les autres situations de conduite.

L'industrie US du transport routier manque de chauffeurs, notamment pour les grands semi-remorques, et les réglementations imposent des temps de repos qui pourraient être mieux aménagés avec des camions autonomes capables de prendre en charge les longs trajets monotones des grands axes, plaide Adam Levandowski.

La technologie d'Ottomotto est actuellement à l'essai sur des camions Volvo, en attendant un déploiement commercial sur différents modèles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1897175
Une voiture débute par un camion... Logique indiscutable
Le #1897177
Ulysse2K a écrit :

Une voiture débute par un camion... Logique indiscutable


Oui, il aurait du dire "les véhicules autonomes"...
Le #1897178
On a pas (encore) le véhicule, mais on a le pilote à coup sûr
On tient un champion là

https://www.youtube.com/watch?v=_eazMdf3BWI
Le #1897180
DeepBlueOcean a écrit :

On a pas (encore) le véhicule, mais on a le pilote à coup sûr
On tient un champion là

https://www.youtube.com/watch?v=_eazMdf3BWI


Un ami qui n'aime pas vraiment la moto m'a dit un jour :
Connais-tu la différence entre un motard et un clown ? ... Une roue !
J'ai bien aimé
Le #1897203
Mouhai, ils ont intérêt à faire des tests "supra-poussés"...
Le #1897240
Ulysse2K a écrit :

Une voiture débute par un camion... Logique indiscutable


C'est pas si illogique que ça au final. Une conduite sur autoroute est bien plus simple à mettre en oeuvre qu'une conduite en ville. Une autoroute ce n'est jamais qu'une grande ligne plus ou moins droite, mais on est bien loin de devoir gérer les feux rouges, les panneaux de signalisations (hors limitation), etc, etc
Le #1897246

Ottomoto

Message subliminal
Le #1897255
Safirion a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Une voiture débute par un camion... Logique indiscutable


C'est pas si illogique que ça au final. Une conduite sur autoroute est bien plus simple à mettre en oeuvre qu'une conduite en ville. Une autoroute ce n'est jamais qu'une grande ligne plus ou moins droite, mais on est bien loin de devoir gérer les feux rouges, les panneaux de signalisations (hors limitation), etc, etc


Mouais, enfin en voiture/sur l'autoroute, c'est pas réellement toi le danger, c'est aussi et surtout les autres.
(Comprenez bien que vous êtes aussi un danger pour les autres).



Si tu avais une route pour toi tout seul, aucun soucis.
Mais dès qu'il y a d'autre gens, c'est l'horreur.
Les voitures/camions autonomes, quand ils communiqueront ensemble via des algo bien fat.
On aura une route safe peut-être pas à 100%, mais on s'y approchera bien
Le #1897263
Rymix a écrit :

Safirion a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Une voiture débute par un camion... Logique indiscutable


C'est pas si illogique que ça au final. Une conduite sur autoroute est bien plus simple à mettre en oeuvre qu'une conduite en ville. Une autoroute ce n'est jamais qu'une grande ligne plus ou moins droite, mais on est bien loin de devoir gérer les feux rouges, les panneaux de signalisations (hors limitation), etc, etc


Mouais, enfin en voiture/sur l'autoroute, c'est pas réellement toi le danger, c'est aussi et surtout les autres.
(Comprenez bien que vous êtes aussi un danger pour les autres).



Si tu avais une route pour toi tout seul, aucun soucis.
Mais dès qu'il y a d'autre gens, c'est l'horreur.
Les voitures/camions autonomes, quand ils communiqueront ensemble via des algo bien fat.
On aura une route safe peut-être pas à 100%, mais on s'y approchera bien


Ah, je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai dit que les algo était plus simple à mettre en place sur des véhicule 100% autoroute. Mais ils doivent aussi être encore plus sûr que sûr des routes lambda, car un accident à 110Km/h, c'est quand même bien pire qu'un accident à 40Km/h
Le #1897271
Safirion a écrit :

Rymix a écrit :

Safirion a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Une voiture débute par un camion... Logique indiscutable


C'est pas si illogique que ça au final. Une conduite sur autoroute est bien plus simple à mettre en oeuvre qu'une conduite en ville. Une autoroute ce n'est jamais qu'une grande ligne plus ou moins droite, mais on est bien loin de devoir gérer les feux rouges, les panneaux de signalisations (hors limitation), etc, etc


Mouais, enfin en voiture/sur l'autoroute, c'est pas réellement toi le danger, c'est aussi et surtout les autres.
(Comprenez bien que vous êtes aussi un danger pour les autres).



Si tu avais une route pour toi tout seul, aucun soucis.
Mais dès qu'il y a d'autre gens, c'est l'horreur.
Les voitures/camions autonomes, quand ils communiqueront ensemble via des algo bien fat.
On aura une route safe peut-être pas à 100%, mais on s'y approchera bien


Ah, je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai dit que les algo était plus simple à mettre en place sur des véhicule 100% autoroute. Mais ils doivent aussi être encore plus sûr que sûr des routes lambda, car un accident à 110Km/h, c'est quand même bien pire qu'un accident à 40Km/h


D'après le code de la route, un piéton à percuter 50km/h as 85% de "chance" d'être tuer.
Donc même a petite vitesse, cela doit être sécurisés, après, je ne m'inquiète pas pour les voitures autonomes.
Parce que avec des lasers, un processeurs, et du code.
On arrive à détecter des obstacles et à réagir plus vite que l'homme
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]